Les trois petits cailloux !

Par Alain J. TOUIZER, à 06h00 dans INSOLITE
Au moment le plus critique chacun, quand l’ombre de désespoir est à son apogée, l’ange gardien au dessus de nous, vivant en chacun, éclaire cette petite...
Lire la suite...

Il ne faut plus acheter du #fromage râpé en sachet.

Par Alain TOUIZER, à 06h00 dans INSOLITE

Conseils ALJOIMOUR:


> J’ai été surpris de lire cette information, mais cela ne m’étonne pas, l'industrie agro alimentaire a dépassé toutes les limites du possible depuis longtemps.

> Vérifiez et oui râper son propre fromage est bien meilleur de toute façon.

> C'est comme les aliments allégés fait avec de la peau de porc, terrible…  j'ai vu moi-même la vidéo
 

Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion

 

Mieux vaut acheter un morceau de comté ou de gruyère et le râper soi-même.

Quel monde ! Quand on croit manger du bœuf on mange du cheval et quand on croit manger du fromage on mange............. . Lire la suite !!

Tiens v'là du fromage!!!

Bon appétit !


Connaissez vous le fromage analogue C’est la première fois que je réceptionne un propos sur l’énorme escroquerie du “fromage râpé” L’excellent professionnel (bonjour Gérard) avec qui on a bossé pendant plus de dix m’a demandé dès le début de ne plus acheter autre chose que du vrai fromage râpé.

Les grands sacs que je ramenais en toute innocence étaient bien marqués RAPE mais c’était des copeaux de margarine parfumé au fromage. Toutes les pizzérias ou presque emploient ces ersatz. Achetez de l’emmenthal bas de gamme ou du comté 3eme choix, râper le vous même, vous serez surpris de la différence de parfum.

Ce qui est une découverte(!) dans l’article ci-dessous existe depuis 30 ans!!!... et des avatars moins chers resurgissent pour des emplois plus pointus
 

Cherchez fromage analogue sur Google Un faux fromage plus vrai que nature… le fromage ‘analogue’

Le fromage analogue, ça vous dit quelque chose ? Ce n’est pas un nouveau fromage, non.
Ça ressemble au fromage, ça le goût du fromage et c’est un scandale alimentaire.
Et vous en consommez à l’insu de votre plein gré dans nombre de pizzas, lasagnes, cheeseburgers et autres plats industriels où il y a soi-disant du fromage genre gouda, mozzarella, emmental et autres fromages à pâte dure.

Il existe deux versions de fromages analogues inventés par Cargill, un fabricant américain de produits pour l’industrie agro-alimentaire implanté dans 63 pays. L’un est une pâte composée de 15 % de protéines laitières, d’huile de palme et d’exhausteurs de goût qui existe depuis 2007.

L’autre appelé « Lygomme TACH Optimum, » destiné au marché européen et datant de 2009, est composé de trois amidons, d’un galactomannane (E 410,412, 417), d’un carraghénane (E 407), tous deux gélifiants, et d’arômes. Quoi de plus appétissant? Et, tenez-vous bien, il a fait partie des trois nominés aux Food Ingrédients Excellence Awards 2009, catégorie « Innovation de l’année pour la Laiterie ».

S’il ne l’est pas pour les consommateurs qui sont bernés, ce Lygomme est optimum pour les industriels car il coûte 60 % de moins que l’autre fromage analogue (et 200 % de moins qu’un vrai fromage) : ils se sont rués dessus depuis la flambée du prix du lait.

En plus, Cargill se glorifie cyniquement d’avoir inventé un truc bon pour la santé car son Lygomme ne contient pas de graisses saturées, ni de lactose et convient aussi bien à l’alimentation halal que kasher. C’est vraiment pousser le bouchon de la morgue financière très loin.

Vous croyez manger du fromage (donc des protéines et du calcium) avec votre pizza, vos lasagnes, votre cheeseburger et en fait vous absorbez une infâme pâte qui ne vous apporte rien de bon pour votre santé.

La Commission Européenne a autorisé l’emploi de ce fromage analogue à condition que les ingrédients qui le composent soient indiqués sur l’étiquette. Mais qui va regarder ces minuscules caractères ? Qui va comprendre que le galactomannane et le carraghénane, c’est le fromage ?

Paule Neyrat,
Diététicienne

Y a plus qu'à brouter dans son jardin pour être vraiment sûr de ce que l'on mange... Et encore, bien vérifier l'origine des graines...

#Aspartame, #composition diabolique !

Par La Rédaction, à 06h00 dans INSOLITE

Conseils ALJOIMOUR :

 

> Voici une lettre de Michel Dogme sur l’aspartame "alternative santé", à prendre au sérieux…
 

Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion - Paris - La Normandie


 

Vous connaissez tous cet additif, peut-être même en consommez-vous : il s'agit de l'Aspartame.

Chaque nouvelle étude menée au sujet de cet édulcorant de synthèse apporte des preuves de sa toxicité (la dernière en date indique que les boissons light - donc contenant de l'Aspartame - favorisent le diabète...) et pourtant il n'est toujours pas interdit.
 

Sinistre rappel

En 1980, après un second refus de mise sur le marché, le laboratoire Searle, inventeur de ce produit, soumettait de nouvelles études à la FDA (Food and Drug Administration). 

Sur 196 animaux soumis à l'aspartame, 96 moururent d'une tumeur cérébrale. Pourtant, sous les pressions politiques et grâce au commissaire 

Arthur Hayes, la FDA finit par autoriser quand même le produit en 1994, alors que près de 7 000 plaintes avaient déjà été déposées pour effets indésirables liés à la consommation d'aspartame.

Rappelons que l'aspartame se décompose dans les liquides chauds en méthanol qui se décompose lui-même en formaldéhyde, en acide formique et en dikétopipérazine, trois produits vecteurs des tumeurs cérébrales. 

Alors que le Pentagone aurait répertorié l'aspartame dans l'inventaire des armes chimiques, plus de 4 200 produits alimentaires, boissons et même médicaments, se baladent en toute légalité dans 90 pays du monde.

Même les pastilles Vichy vendues en pharmacie sont à l'aspartame et l'on a du mal à en obtenir au sucre naturel (jusqu'à épuisement des stocks ?).
 

Voici sa composition diabolique

50 % de PHENYLALANINE : 2 % de la population y seraient allergiques
40 % D'ACIDE ASPARTIQUE : produit hautement dangereux pour le cerveau. L'espèce humaine est 5 fois plus sensible à cet acide.

10 % de METHANOL (alcool à brûler) : un poison mortel qui est graduellement libéré par l'intestin grêle à partir d'une température de 30 degrés lors du stockage, de la cuisson, ou tout simplement dans le corps humain. 

Ce poison s'accumule petit à petit et provoque en général : troubles de la vue tels que vision embrumée, voilée ou obscurcie, double vision, rétrécissement du champ visuel, dommages rétiniens, cécité...  

Les autres symptômes d'un empoisonnement au méthanol sont généralement : maux de tête, bourdonnements d'oreille, troubles gastro-intestinaux, faiblesses, vertiges, frissons, trous de mémoire, douleurs fulgurantes aux extrémités, troubles du comportement, névrites.
 

Voici quelques-uns des 92 effets secondaires dus à l'Aspartame :

Manque de concentration, crampes, fatigue chronique, insomnies, pertes de mémoire, saignements de nez, vertiges, forte sensibilité aux bruits, sensation d'avoir froid même en plein été, problèmes menstruels, impuissance, problèmes sexuels, hyper ventilation, attaques et convulsions, épilepsie, nausées, vomissements, hypo et hyperglycémies, baisse de l'intelligence, douleurs dans la poitrine, problèmes de thyroïde, tremblements, douleurs en avalant ou aussi en urinant, sensibilité aux infections, hypertension, asthme..

Lire la suite…



 

Le gaz vous monte au #nez, vous fait #pleurer, c'est si bon ! Et pourtant...

Par Alain TOUIZER, à 06h11 dans INSOLITE

Conseils ALJOIMOUR :

> Parents, adultes, voyez quels cadeau vous faites  en voulant faire plaisir à vos enfants avec cette « boisson du diable »  pour remplacer même si ce n'est pas le mieux, un sirop avec une limonade est moins dangereux …


Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion



Ce qui arrive dans votre corps 30 mn après avoir bu un Coca

Soleil, chaleur, gorge sèche. Votre main se referme sur la canette en fer-blanc, glacée, et constellée de petites gouttes d'eau. Vous faites pivoter l'anneau du couvercle...« Pshhht ! », C’est le soulagement. Le liquide pétillant s'écoule à flots dans votre gorge. Le gaz carbonique vous monte au nez, vous fait pleurer, mais c'est si bon ! Et pourtant...

Une dizaine de minutes plus tard

La canette vide, vous avez avalé l'équivalent de 10 morceaux de sucre ! [1] En principe, vous devriez vomir d'écœurement [2] Mais l'acide phosphorique contenu dans la boisson gazeuse masque le sucre par un goût acidulé, donnant ainsi l'illusion de désaltérer. [3]


Après une vingtaine de minutes

Votre taux de sucre sanguin augmente brutalement, mettant une première fois votre organisme à l'épreuve. Votre pancréas s'emballe, sécrète de l'insuline en masse. Celle-ci est malgré tout vitale, elle seule peut permettre de transformer l'énorme surplus de sucre que vous avez dans le sang en graisse, ce que votre corps est mieux capable de supporter. En effet, il peut stocker la graisse sous forme de bourrelets, certes disgracieux, mais provisoirement inoffensifs, tandis que le glucose est pour lui un poison mortel lorsqu'il est en haute dose dans le sang. Seul le foie est capable de stocker le glucose mais sa capacité est très limitée.


Après une quarantaine de minutes

La grande quantité de caféine présente dans le Coca est entièrement absorbée par votre corps. Elle dilate vos pupilles et fait monter votre pression sanguine. Au même moment, les stocks de sucre dans votre foie saturent, ce qui provoque le rejet du sucre dans votre sang.

Après ¾ d'heure

Votre corps se met à produire plus de dopamine. Il s'agit d'une hormone qui stimule le « centre du plaisir » dans le cerveau. Notez que la même réaction se produirait si vous preniez de l'héroïne.

Et ce n'est pas le seul point commun entre le sucre et les drogues. Le sucre peut également provoquer une dépendance. A tel point qu'une étude a démontré que le sucre était plus additif que la cocaïne. [4] Ce n'est donc pas un hasard si « l'accro » qui s'apprête à boire son Coca est aussi fébrile qu'un narcomane en manque.

Après 1 heure

Vous entrez en chute de sucre (hypoglycémie), et votre niveau d'énergie, aussi bien physique que mental, s'effondre. Pour éviter cette cascade de catastrophes, la seule véritable solution est  …