Parfois, la #fleur est #comestible mais le #fruit ne l'est pas

Par Alain TOUIZER, à 17h43 dans PRODUITS BIO

Conseils ALJOIMOUR :


> J’avoue que moi-même je ne pense pas souvent à manger les fleurs, et j'ai été surpris, pour certaines fleurs comme les tulipes, il y a un visuel qui vous donnera la possibilité de reconnaissance…  régalez vous !!!

Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion


Fleurs comestibles

De nombreuses fleurs, sauvages ou non, dont une partie se trouve dans votre jardin, sont tout à fait comestibles. Avec des propriétés nutritives ou thérapeutiques souvent fort intéressantes.
 
Parfois le fruit est comestible et la fleur aussi (exemple: le pommier ou le prunier). Parfois, la fleur est comestible mais le fruit ne l'est pas; il peut même s'avérer toxique pour l'être humain.
 
Il y a parfois quelques contre-indications (par exemple, déconseillées aux femmes enceintes) ou incompatibilités (exemple: à ne pas prendre avec du fer); donc bien vérifier la situation de chaque fleur, mais la plupart se mangent sans précautions particulières, crues ou cuites.
 
Alors, le jour où votre garde-manger sera vide, souvenez-vous des fleurs!

Les #fruits oléagineux ne favorisent pas une prise de #poids

Par Alain TOUIZER, à 09h33 dans PRODUITS BIO
Comme dans les huiles qui en sont extraites, les lipides des fruits secs sont bénéfiques car riches en acides gras insaturés.
De nombreuses personnes pensent que les fruits oléagineux favorisent une prise de poids. Or une consommation régulière n’est pas associée à une prise de poids. Cela s’expliquerait par une absorption incomplète de leurs lipides et par une augmentation de la satiété...
Lire la suite...

#Elixir des #Pharaons, vidéo sur une #thériaque étonnante

Par La Rédaction, à 06h43 dans PRODUITS BIO
 Une des préparations phares d'Aljoimour, l'élixir des Pharaons, une thériaque qui vous aide à garder la forme et revigorer les corps faibles.

Lire la suite...

un peu d'#histoire sur les #fruits secs

Par Alain J. TOUIZER, à 16h52 dans PRODUITS BIO
Tous se caractérisent par leur faible teneur en eau qui permet une bonne conservation. Nombre d’entre eux étaient présents dans l’alimentation des temps passés et la thérapeutique ancienne. Les quatre fruits, dattes privées de noyaux, jujubes, figues et pruneaux ou raisins secs, entraient dans la fabrication d’une tisane pectorale utilisée pendant des siècles.
Lire la suite...