#Effets méconnus du #gingembre

Par La Rédaction, à 05h00 dans PRODUITS BIO

Conseils ALJOIMOUR :


> De nouveau un dossier sur les bienfaits du gingembre
 

Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion - Paris - La Normandie

 

Les 8 effets méconnus du gingembre

Le curcuma est l’épice anti-inflammatoire la plus connue. Elle est efficace contre l’arthrose, et en prévention du cancer. Mais son utilisation en cuisine est limitée. 

D’où l’intérêt du gingembre, cousin du curcuma, plus facile à accommoder (idées de recettes ci-dessous). 

Il possède lui aussi de nombreuses vertus médicinales. 



 

L’#ortie au tableau d’honneur

Par La Rédaction, à 05h00 dans PRODUITS BIO

Conseils ALJOIMOUR :


> Un  article sur l'ortie, une des plantes les plus extraordinaires que La Vie de Terre Mère nous a offerte


Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion - Paris - La Normandie




Certains événements fascinants qui se déroulent tous les jours, que ce soit dans un sous-bois, une prairie, une fougère ou un champ, laissent penser qu’il existe un dialogue permanent du vivant avec lui-même, et que la Nature prend des décisions absolument fondamentales sans que nous n’ayons, nous les humains, la plus petite conscience de ce qui est en train de se passer.

Hum… Un peu brumeux, le Combris aujourd’hui !?

Alors prenons un exemple concret.

A l’instant même où je vous écris, quelque part sur le terreau fertile de notre beau pays, une ortie est en train de pousser. Et vous voulez savoir ? Tout le monde s’en f…

Autour de la plante, aucune des « grandes plumes » du Point, de L’Express, du Nouvel Observateur, aucune de ces célèbres consciences éclairant notre monde, prophètes, grand reporters ou intellectuels. Personne. Juste quelques papillons, vanesses, paons du jour ou vulcains qui tournoient autour des feuilles de la plante.

Vous allez me dire : « à la place de l’ortie, je préfèrerais, moi aussi…». Peut-être.

Mais on aimerait quand même qu’un témoin puisse rendre compte de l’exceptionnelle aventure qui se déroule derrière la scène en apparence banale d’une ortie qui pousse, et nous dévoile le ré-équilibrage essentiel que la nature est en train d’opérer pour elle-même – et comme elle n’est pas rancunière, pour nous aussi, les hommes.

Voici l’histoire secrète de l’ortie.
 

Agent en service commandé !

Car l’ortie ne pousse pas là par hasard. Elle est, nous dit la spécialiste Claire Bonnet [1], en « service commandé », tel un véritable agent de la Direction Générale de la Sécurité et de l’Equilibre (DGSE – section Nature). Voici sa fiche de mission :
« Spécialité de l’ortie : le fer.



 

La forme de #silice la plus efficace!

Par La Rédaction, à 05h00 dans PRODUITS BIO

Conseils ALJOIMOUR :


> Voici une newsletter de Michel Dogna que j’apprécie: la silice, un élément indispensable à notre bien être avec des propriétés formidables.


Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion - Paris - La Normandie




L’ortie accompagne l’homme partout  où il vit – du moins dans les climats dits tempérés. Pourquoi ? Parce qu’en fait elle apprécie à la fois les déchets organiques et ferreux et l’humidité.

Maria Treben raconte qu’un jour, dans une émission radio, un médecin signala que l’ortie est au nombre des plantes médicinales les plus efficaces que nous possédions. 

Ceci n’empêche pas qu’elle soit presque ignorée par la médecine officielle, et peu signalée en médecines alternatives

Elle a pourtant été largement utilisée avec succès depuis l’antiquité pour des tas de pathologies sous forme d’infusions de feuilles fraîches, de teinture, et de bains.

L’ortie est pourvoyeuse de deux éléments majeurs : LA SILICE et LE FER, minéraux qu’elle a végétabilisés. Dans le sol, des milliards de micro-travailleurs attaquent (entre autres) ces éléments pour en faire un miellat comestible par les radicelles des plantes. 

Nous, animaux humains, avons besoin de ces deux intermédiaires, pour pouvoir profiter de ces précieux minéraux ainsi rendus assimilables. 

On notera que la médecine anthroposophique de Rudolph Steiner propose depuis plus d’un demi-siècle Ferrum per urtica contre l’anémie ferriprive.

Quant à la silice (Si O²), il faut savoir que l’ortie piquante (urtica dioïca) est la championne « toutes catégories » de production, devant la prêle qui la suit de près, puis des outsiders connus tels que les nœuds de bambou, les farines complètes de céréales bio, etc. 

En médecine populaire, l’ortie a toujours été utilisée dans les cas de…



 

Comment éviter les #denrées #irradiées ?

Par Alain TOUIZER, à 05h00 dans PRODUITS BIO
Au sein de l’Union Européenne, la réglementation actuelle est incohérente, inefficace et par ailleurs risquée vis-à-vis de ‘l’OMC. Officiellement, l’irradiation est autorisée dans tous les Etats membres seulement pour les herbes aromatiques séchées, épices et condiments végétaux, dans quatre pays pour les « fruits secs » (Belgique, France, Pays Bas, République Tchèque) et dans trois pays (Belgique, Royaume-Uni, République Tchèque), pour les « fruits » (y compris champignons, tomates, rhubarbe).

Mais les échanges internationaux des denrées alimentaires au sein de l’UE se faisant sans contrôle et l’UE ne faisant pas faire la différence entre fruits « secs » et « frais », il n’est pas exclu de retrouver des fruits secs ou séchés, quels qu’ils soient, sur les étals français...
Lire la suite...