#Antibiotique 100% #naturel

Par La Rédaction, à 05h00 dans PRODUITS BIO

Conseils ALJOIMOUR :


> Voici une recette simple à préparer pour un antibiotique naturel
 

Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion – Paris – La Normandie


 

Comment faire votre propre antibiotique naturel


Cet hiver, vous sera probablement victime d’un système immunitaire faible, de la grippe ou du rhume, donc nous vous suggérons d’essayer cette solution utile et faites votre propre antibiotique naturel ! 

Cet antibiotique naturel est bénéfique, rapide et non marché à faire, et il n’a également pas d’effets secondaires et de conséquences qui se produisent généralement après avoir utiliser certains antibiotiques.
 

Ingrédients:


•    1 gousse d’ail
•    2 càs de miel
•    2 càs de gingembre en poudre
•    1/2 càs de piment
•    1/2 càs de cannelle
•    1 dl de jus de citron frais
 

Préparation:


Ajoutez l’ail écrasé, le gingembre en poudre, le piment en poudre et la cannelle au jus de citron. Mélangez tous les ingrédients et ajoutez le miel en dernier.

Laissez le sirop reposer pendant 3 heures à une température ambiante. Gardez le sirop dans un récipient en verre fermé et conservez-le au réfrigérateur.


Comment l’utiliser:


Chaque matin avant de manger quoi que ce soit prenez 1 cuillère à soupe de sirop pour renforcer votre système immunitaire. Si vous avez déjà un rhume, prenez 1 cuillère à soupe de sirop, trois fois par jour avant de manger quoi que ce soit. 

 

#Guarana et #endurance sportive

Par Alain J. TOUIZER, à 05h00 dans PRODUITS BIO
Le nom de la plante vient des Guarani, des Amérindiens de l'Amazonie. Ils consommaient le guarana durant les périodes de disette afin de mieux endurer la faim. Les grains étaient torréfiés et réduits en une pâte qu'ils façonnaient ensuite en bâtonnets.

Ceux-ci étaient mis à sécher au soleil. En plus de servir à la confection d'une boisson stimulante, cet extrait avait la réputation de posséder des vertus aphrodisiaques, diurétiques et analgésiques. On disait également qu'il pouvait prévenir la malaria et la dysenterie. Le guarana est encore utilisé comme plante médicinale dans plusieurs pays d'Amérique du Sud, notamment pour ses propriétés astringentes...
 
Lire la suite...

Un vrai #cadeau de la #nature

Par La Rédaction, à 05h00 dans PRODUITS BIO

Conseils ALJOIMOUR :


> L’ortie si abondante  en  France, bio et naturelle a utilisé quand vous pouvez...

> Plein de silice organique.

> Essayez aussi le bain d'ortie, très stimulant et reminéralisant.
 

Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion – Paris – La Normandie


C’est l’hiver, la saison idéale pour ramasser quelques orties, une bonne occasion de sortir un peu, de se déconnecter de la réalité, et de bien manger! 

Car cette plante considérée comme étant une mauvaise herbe est extrêmement bonne en soupe, et ses vertus sont nombreuses. Pour le coup, c’est du bio pas cher, cela serait dommage de s’en priver…

C’est un article assez colossal sur le sujet que je relaie aujourd’hui, mais il vaut réellement le détour, et risque de vous être utile un jour, surtout que dans notre société, beaucoup de personnes ne sauraient même pas faire la différence entre de l’ortie et une quelconque mauvaise herbe… Je me trompe?

Présentation (Extrait de Victor Hugo : Les Misérables)

On croyait deviner qu’il avait dû vivre jadis de la vie des champs, car il avait toutes sortes de secrets utiles qu’il enseignait aux paysans. 

Il leur apprenait à détruire la teigne des blés en aspergeant le grenier et en inondant les fentes du plancher d’une dissolution de sel commun et à chasser les charançons en suspendant partout, aux murs et aux toits, dans les héberges et dans les maisons de l’orviot en fleur.

Il avait des « recettes» pour extirper d’un champ la luzette, la nielle, la vesce, la gaverolle, la queue-de-renard, toutes les herbes parasites qui mangent le blé. Il défendait une lapinière contre les rats rien qu’avec l’odeur d’un petit cochon de Barbarie qu’il y mettait.
 

#Aliments #sains et économiques.

Par La Rédaction, à 06h00 dans PRODUITS BIO

Conseils ALJOIMOUR:

 
> Voici une super liste, ils sont communs facile à trouver alors allez y de bon cœur...
 

Alain TOUIZER

Naturopathie - Ile de La Réunon - Paris - La Normandie




Le ménage moyen a dépensé la plupart de son budget alimentaire (près de 18%) en céréales raffinées suivis par le sucre et les bonbons (à près de 14%). 
 
La catégorie suivante la plus élevée était la viande rouge (pour la plupart provenant de l’élevage intensif), suivie par les boissons et les plats congelés ou réfrigérés.
 
À l’opposé, les ménages ont dépensé moins de 0,5% de leur budget alimentaire en légumes verts et autant en légumes oranges. Les autres légumes représentaient moins de 4% des dépenses de nourriture et les fruits entiers un peu plus de 6%.
 
Tel que rapporté par le magazine Forbes:
 
« Ce n’est pas que les consommateurs dépensent moins que ce qu’ils devraient en denrées alimentaires en général. Nous dépensons 17% de notre budget alimentaire en céréales raffinées (plus de trois fois ce qui est recommandé).
 
… Et tandis que l’USDA recommande de dépenser moins de 1% de sucre et de bonbons, la plupart des gens dépensent près de 14% de leur budget alimentaire en bonbons. 
 
Cela signifie que ce n’est en fait pas le désir d’économiser de l’argent pour lequel nous mangeons mal, mais nos propres mauvais choix. »
 
Je crois qu’il s’agit en partie de faire les bons choix et en partie de s’éduquer sur les aliments qui sont vraiment sains. Contrairement à la croyance populaire, vous ne devez pas casser la tirelire pour manger de la bonne nourriture. 
 
En fait, la plupart des aliments sains qui suivent sont très économiques.
 
Encore mieux, il y a tellement d’aliments sains que vous pouvez planifier vos repas avec ce qui est de saison… et ce qui est en solde.
 
Afin de protéger votre santé, je vous conseille de dépenser 90% de votre budget alimentaire en aliments entiers, et seulement 10% en aliments transformés.
 
 Choisir dans la liste ci-dessous est un très bon début pour nourrir votre famille sainement.
 
1. Avocat