#Basilicum aux multiples usages... bravo !

Par Alain TOUIZER, à 05h40 dans PRODUITS BIO

Conseils ALJOIMOUR :

> Basilicum aux multiples usages bravo !  Nous le conseillons comme protecteur, il est fort efficace, par contre il faut que ce soit le basilic rouge indien.

> Ma propre expérience à tant porté ses fruits qu’il est prisé par toutes les personnes travaillant dans les administrations où le taux de mauvaises langues, de compétitions, et de jalousie est souvent à l'extrême…

> Voir notre fiche technique du « Basilic Exotique Sacré »

Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion



Utile en cas de digestion compliquée, de ballonnements ou d’aigreurs d’estomac, le basilic sous forme d’huile essentielle est réputé pour être un excellent tonique digestif. Pourquoi ? Parce que celui-ci facilite la sécrétion des sucs. Grâce à certains de ses composés, cette plante aromatique agit aussi au niveau du foie. Elle favorise la sécrétion de la bile et permet de mieux digérer les graisses.

Comment l’utiliser ?

On mélange deux gouttes d’huile essentielle de basilic avec un peu de miel ou d’huile d’olive. On place cette mixture dans la bouche et on la laisse se dissoudre sans avaler. On peut aussi utiliser le basilic sous sa forme première et en faire une tisane.

Il suffit d’incorporer une dizaine de feuilles fraîches dans une casserole d’eau à peine frémissante et de laisser infuser. De cette manière, on évite de détruire les principes actifs de la plante. On prend 1 tisane par jour (de préférence après manger le midi ou le soir), 3 à 4 jours par semaine.

Attention : Il faut limiter la prise d’huile essentielle à 4 gouttes par jour maximum. L’huile essentielle de basilic est à proscrire pour les femmes enceintes, les mères qui allaitent ainsi que les jeunes enfants.

#Guarana contre la #fatigue, #tension artérielle et maux de #tête

Par Alain J. TOUIZER, à 06h00 dans PRODUITS BIO
Le nom de la plante vient des Guarani, des Amérindiens de l'Amazonie. Ils consommaient le guarana durant les périodes de disette afin de mieux endurer la faim. Les grains étaient torréfiés et réduits en une pâte qu'ils façonnaient ensuite en bâtonnets.

Ceux-ci étaient mis à sécher au soleil. En plus de servir à la confection d'une boisson stimulante, cet extrait avait la réputation de posséder des vertus aphrodisiaques, diurétiques et analgésiques. On disait également qu'il pouvait prévenir la malaria et la dysenterie. Le guarana est encore utilisé comme plante médicinale dans plusieurs pays d'Amérique du Sud, notamment pour ses propriétés astringentes...

Lire la suite...

Les #médecins se tournent de plus en plus vers les #antibiotiques naturels

Par Alain TOUIZER, à 05h07 dans PRODUITS BIO

Lire la suite...

L'#Echinaxir contre les #infections des voies #respiratoires

Par Alain J. TOUIZER, à 06h40 dans PRODUITS BIO
> Les Amérindiens qui habitaient dans les grandes plaines américaines à l'est des Rocheuses ont utilisé les espèces d'échinacées pour soigner une multitude de problèmes de santé, notamment les infections des voies respiratoires et les morsures de serpent.
Lire la suite...