Sans offense mais votre #nourriture est trop riche

Par Alain TOUIZER, à 07h00 dans GENERALE

Conseils ALJOIMOUR :

> Encore un beau témoignage de Jean-Marc Dupuis, merci !

> On insistera jamais assez sur le fait d'augmenter la consommation de fruits et légumes pour tous etde diminuer celle de céréales... et de protéines,  sauf si vous faites un travail très physique

> Messieurs et mesdames les « bureaucrates », sans vouloir vous offenser,  votre nourriture est bien trop riche ;

Voir nos fiches techniques du :


Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion - Paris - Normandie



Quand je laisse trop de fils dans la soupe au céleri, mes enfants se consolent en se disant que, au moins, ils mangent des « fibres » et que c'est bon pour leur santé.

Mais le fait qu'un légume soit filandreux n'a rien à voir avec le fait qu'il contienne, ou non, des fibres alimentaires. Un des aliments les plus riches en fibres que vous puissiez trouver est le jus de poire. Il est donc inutile de vous étrangler à essayer d'avaler des poireaux ou des asperges coriaces pour faire le plein de fibres.

Définition d'une fibre alimentaire

Les fibres alimentaires sont des bouts de cellules de végétaux que vous ne digérez pas, parce que vos enzymes de la digestion, c'est-à-dire les produits qui cassent vos aliments en petits bouts pour les faire passer dans votre sang, n'arrivent pas à les attaquer.

Les fibres sont microscopiques : elles proviennent de la paroi des cellules (cellulose, hémicellulose, pectine, lignine) ou alors de l'intérieur de la cellule. Dans le premier cas, ce sont des fibres non solubles, qui vont donc rester solides dans vos intestins. Dans le second cas, les fibres sont gélatineuses, et peuvent se dissoudre dans l'eau, pour former une sorte de gel. Ce sont des fibres solubles.

Techniquement, ces fibres solubles sont des gommes, par exemple la gomme arabique, qui provient de l’acacia et sert à faire des loukoums, des pectines, qui permettent de faire la gelée de coing ou de groseille, des mucilages, c'est-à-dire les substances qui donnent un aspect gélatineux à certaines racines, par exemple la racine de guimauve. On le voit, les loukoums, la gelée de framboise et la guimauve ne sont pas des aliments particulièrement difficiles à avaler (malheureusement !). Et pourtant, ils sont bourrés de fibres.

Pourquoi manger des fibres ?

Fibres solubles et fibres non solubles ont chacune leur utilité.
Les fibres solubles, qui forment donc une sorte de gel, protègent la paroi de l'intestin et l'empêchent d'absorber des substances nocives. Elles freinent l'absorption de la graisse et du sucre, ce qui en fait un aliment recommandé contre les maladies du cœur et contre le diabète.

Les fibres non solubles permettent au transit intestinal de mieux fonctionner. Elles donnent du volume aux matières non digérées, et accélèrent l'évacuation des toxines. Si elles ne peuvent pas être digérées, cela ne veut pas dire pour autant qu'elles ressortent intactes de votre corps. Car lorsqu'elles arrivent dans votre côlon, la partie de l'intestin avant la sortie, elles font le délice de milliards de bactéries qui s'en nourrissent. Elles subissent alors un processus de fermentation au cours duquel elles se transforment et libèrent des produits biologiquement actifs.

Ce sont donc des pré biotiques, le nom qu'on donne aux aliments que vous ne digérez pas, mais qui permettent de nourrir votre flore intestinale, centre essentiel de votre immunité. Dans la mesure où les fibres vous remplissent l'estomac et l'intestin, alors que vous ne les digérez pas, elles donnent un sentiment de satiété. Elles aident les personnes qui cherchent à perdre du poids à moins manger.

Où trouver des fibres ?

Le son de blé, avec lequel est fabriqué le All-Bran, ne contient quasiment que des fibres (non solubles), c'est-à-dire que vous n'en digérez rien. Mais une nouvelle fois, manger des fibres n'impliquent pas forcément de s'infliger une telle autopunition.
Les pruneaux, les fruits rouges, les bananes, les poires et les pommes sont d'excellentes sources de fibres alimentaires. Vous en trouvez également dans les légumineuses : petits pois, haricots blancs et rouges, fèves, lentilles. Les amandes, les noix et les autres oléagineux (noisettes, noix de cajou, etc.) sont riches en fibres aussi. Mais des légumes aussi communs que la carotte, l'oignon, les pommes de terre, les courgettes et les choux-fleurs vous apportent aussi beaucoup de fibres.

Et voilà : vous voyez qu'il ne sera pas très compliqué d'augmenter vos apports en fibres, et ce sans vous auto-flageller.

A votre santé !

Jean-Marc Dupuis
Source

Laissez parler votre #créativité!

Par La Rédaction, à 06h58 dans GENERALE

Conseils ALJOIMOUR:

 
> Pour changer  de la santé, c'est ingénieux, créatif  avec un certain charme rustique.
 

Alain TOUIZER

Naturopathie - Ile de La Réunon - Paris - La Normandie


Trouvez votre inspiration à travers ces 149 réalisations à base de palettes.
 
Des lits, des tables basses, des armoires, des bancs, des meubles à chaussures, des divans…
 
Il ne reste qu’à laisser parler votre créativité!

#Méthode #bio simple et bon marché

Par La Rédaction, à 07h00 dans GENERALE

Conseils ALJOIMOUR:

 
> Pour ceux qui vivent à la campagne, voici une bonne astuce ...

Alain TOUIZER

 
Naturopathie - Ile de La Réunon - Paris - La Normandie


 
Une méthode bio simple et bon marché à utiliser dans les endroits où on rien ne doit pousser (le bord du trottoir et les interstices des dalles de béton sur un chemin ou une terrasse par exemple)

Prendre 1 kg de sel (20 cents), faites le dissoudre dans 2 litres d’eau, dès que le sel est presque dissous, ajouter 3 litres de vinaigre (soit 2 bouteilles à 40 cents). 

Cela fait 5 litres d’anti-herbes pour seulement 1€.

 
La formule est testée, en plus elle dure longtemps, elle est efficace sur la mousse aussi, pour autant qu’il ne pleuve pas dans les jours qui suivent… elle tue « toutes » les plantes sauf les arbres et arbustes.

Comment améliorer la #santé oculaire?

Par Alain TOUIZER, à 07h00 dans GENERALE

Conseils ALJOIMOUR:



>  Tout dans la nature,  même pour la santé des yeux


Alain TOUIZER

Naturopathie - Ile de La Réunon - Paris - La Normandie



Percevoir le monde en couleurs, en formes, et en mouvement est un don que la plupart tiennent pour acquis. Jusqu’au jour où la vision d’untel commence à s’assombrir, à perdre la clarté, ou disparaître complètement, nous nous fions largement à ce sens si incroyable… et c’est donc dévastateur quand il est perdu.

Mais développer des cataractes, la dégénérescence maculaire, la sécheresse des yeux, ou d’autres soucis des yeux ne sont pas inévitables.

Une mauvaise alimentation et des choix de mode de vie moins qu’optimaux contribuent aux maladies en augmentation rapide de l’époque moderne, la perte de la vue étant l’une d’entre elles.
 

Et il est maintenant clair que, en adoptant un régime sain et en mangeant pléthore d’aliments riches en nutriments, la guérison des yeux est possible. En fait, certains des aliments les plus bénéfiques pour le soutien de la santé oculaire vont suivre.

Débordant d’enzymes, de minéraux et de nutriments, ils sont de parfaites offrandes de la nature qui peuvent aider à régénérer le corps et guérir les yeux.
 

En enlevant les aliments transformés, raffinés, et traités chimiquement de votre régime, consommer plus de ces aliments va probablement vous aider à atteindre une meilleure santé oculaire en peu de temps!
 

Myrtilles

Ce fruit contient des composés qui stimulent l’acuité visuelle et améliore la vision. En Italie, une étude a montré qu’un mélange de ces composés appelés anthyocyanides, avec de la vitamine E a arrêté la progression de la formation de la cataracte dans plus de 95% des sujets de l’étude faisant l’expérience d’une progression à un stade précoce de cette maladie.

Mais ses secrets ne sont pas seulement en train de devenir connus: les pilotes britanniques de la première guerre mondiale savaient qu’elles étaient incroyablement bénéfiques pour les yeux, et consommaient des myrtilles avant de voler.

Suite ...