Perte de #poids, #potion magique ...

Par La Rédaction, à 05h00 dans GENERALE

Conseils ALJOIMOUR :


> Voici une recette toute simple pour une perte passive de poids…
 

Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion – Paris – La Normandie
 

La potion magique qui dissout les kilos pendant la nuit!


Le jus qui brûle des centaines de calories pendant que vous êtes assise et lisez un livre? Oh oui, c’est certainement possible si vous utilisez les propriétés curatives de la cannelle et du miel. 

Bien que vous devez connaitre les effets de ces aliments séparément, rares sont ceux qui savent que la combinaison de ces deux ingrédients accélère le métabolisme et aide à éliminer l’excès de poids. 

Pour préparer cette potion vous avez besoin de deux cuillères à café de miel et une cuillère à café de cannelle et 250 ml d’eau. 

La quantité recommandée peut également être modifiée, mais il est important de toujours utiliser deux mesures de miel et une de cannelle. Préparez autant de boisson que vous pensez en avoir besoin. 

Pour commencer versez l’eau bouillante sur la cannelle et couvrez et attendez que ça refroidisse. 

Ajoutez le miel seulement lorsque la boisson est froide et gardez à l’esprit que vous ne devez jamais placer du miel dans de l’eau bouillante. 

Buvez la moitié de la boisson avant d’aller au lit, et l’autre le matin avant un repas. Et c’est tout! Notez que la potion ne fonctionne que sur un estomac vide. 




 

l’#ordonnance anti-#cancer du #sein

Par La Rédaction, à 05h00 dans GENERALE

Conseils ALJOIMOUR :


> Je rattrape mon retard… Voici le numéro passionnant de « plantes et santé » d'octobre…
 

Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion – Paris – La Normandie



C’est un témoignage qui fait chavirer le cœur : 

« Il y a quelques années, j’étais une jeune fille en fleur, aux boucles blondes épanouies sur mes épaules, les seins hauts comme deux fiers citrons. 

La santé était pour moi, comme pour beaucoup de jeunes, une évidence. Aujourd’hui, je suis toujours une jeune fille : j’ai 26 ans. Mais le temps de l’innocence a fané. 

Mon jeune corps est passé par plus d’épreuves en un an et un mois qu’on n’en imagine pour toute une vie : ma peau irradiée a pris une teinte de cuir rougi, mon regard a fait naufrage derrière mes yeux, comme au dernier âge de la vie. 

Je me souviens de l’absurde : j’ai été chauve. Aujourd’hui mes boucles, comme des fleurs, sont revenues, mais mon sein coupé ne repoussera jamais ». 

C’est avec ces mots que le Dr Bérengère Arnal débute le dossier sur le cancer du sein qu’elle publie dans le numéro d’octobre de Plantes & Bien-Être. 

Que vous ayez moins de 30 ans ou plus de 70 ans, vous devez lire ce dossier. Et le partager avec toutes les femmes que vous connaissez. 

Car il s’agit d’un article de référence pour lutter contre ce cancer du sein que redoutent toujours plus de femmes. 

Un dossier unique, écrit par une gynécologue dont la pratique allie les découvertes scientifiques les plus récentes aux savoirs millénaires de l’aromathérapie ou de la phytothérapie. 

« Et moi, ce sera quand ? », « Qu’est-ce qui va m’arriver ? », « Comment soulager la douleur ? », « Comment apaiser les effets secondaires de la chimiothérapie, de la radiothérapie ? »… 

Un #oignon dans ma #chaussette ?

Par La Rédaction, à 05h00 dans GENERALE

Conseils ALJOIMOUR :


> Une désintoxication incroyable !!!
 

Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion – Paris – La Normandie


Saviez-vous que la plante de vos pieds sont des points d’accès puissants et directs aux organes internes de votre corps?

Ils sont appelé les méridiens en médecine chinoise, et ils sont des voies vers chaque organe dans votre corps. 

Certains prétendent que les méridiens n’existent pas, mais ceux qui comprennent la médecine chinoise savent que le système des méridiens est très étroitement corrélé avec le système nerveux. 

Donc, si vous êtes conscient que vous avez des nerfs et un système nerveux, vous êtes conscient que vous avez des méridiens aussi.

Étape 1: Coupez un oignon bio en deux (oignons blancs ou rouges). Utilisez des oignons bio parce qu’ils sont exempts de pesticides et d’autres produits chimiques qui ne doivent pas être en contact avec vos pieds et entrer dans votre sang toute la nuit. 

Coupez 2 tranches au milieu de l’oignon de sorte que les tranches soient les plus grandes possibles et qu’elles puissent être appliquées sur une grande partie de la plante de vos pieds.
 

La meilleure #noix

Par La Rédaction, à 05h00 dans GENERALE

Conseils ALJOIMOUR :


> Voici un article sur les noix diverses et leur bienfaits…
 

Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion – Paris – La Normandie



Quand j’étais petit, des noix, c’était des noix.

Aujourd’hui, avec l’apparition de la noix de cajou, de la noix du Brésil, de la noix de pécan et de la noix de macadamia, il faut préciser « noix de Grenoble » pour être sûr qu’on parle bien de la noix française traditionnelle.

Pourtant, « noix de Grenoble » n’est pas le vrai nom de la noix. « Noix de Grenoble » est une appellation d’origine contrôlée, AOC, comme pour les vins.

Cette AOC ne peut-être revendiquée que par les noix de certaines espèces cultivées [1] dans certaines communes de l’Isère, la Drôme et la Savoie [2].

Or, la noix pousse depuis l’homme de Cro-magnon dans bien d’autres régions, en particulier le Périgord et la Dordogne [3].
Toutefois, par mesure de simplicité, nous appellerons quand même ici « noix de Grenoble » ce fruit à coque bien connu de nos campagnes.

C’est la noix qui pousse sur le noyer. Celle qui se présente sous forme de coquille brune et ronde en deux parties. Cette coque qui se termine par une petite pointe dure et raide, et qui contient un fruit composé de deux cerneaux qui font penser au cerveau humain. La noix, quoi.

Nous allons la comparer aux autres types de noix, y compris celles citées ci-dessus, mais aussi les amandes, les noisettes, les pistaches, bref, tous les petits fruits qui poussent avec une coque autour.
 

La meilleure noix

La meilleure noix est la noix de Grenoble, justement. Et ça tombe bien parce que, personnellement, j’en suis fou : cette texture qui craque sous la dent puis se change en une pâte douce et délicieusement parfumée, chaude avec une pointe d’amertume…

Quand il y en a un plateau devant moi, je sais quand je commence, mais je ne sais jamais quand je vais m’arrêter…