30 à 40 % des #cancers sont dûs à des erreurs d’#limentation

Par La Rédaction, à 05h00 dans GENERALE

Conseils ALJOIMOUR:


> Un article du Dr Rueil, sur la super forme


Alain TOUIZER

Naturopathie - La Réunion - Paris - La Normandie



Vous avez le sentiment d’être en bonne santé, ou au moins, en bonne forme. En « superforme » dites-vous… En êtes-vous vraiment sûr ? C’est ce que nous allons voir.

Est-ce que vous parvenez à vous réveiller chaque jour de bonne humeur, cinq minutes avant la sonnerie du réveil ?

Ouvrez-vous vos volets en pensant: « Quelle bonne journée vais-je passer ! »

Vous n’attrapez jamais ces petits coups de froid sans gravité mais qui gâchent quand même la vie ?

Lorsque vous sortez un peu tard, que vous faites quelques excès, arrivez-vous à éviter ce terrible mal de crâne qui vous donne envie de rester au lit le lendemain matin ? Ou alors, avez-vous au contraire des valises sous les yeux ?

Etes-vous capable de faire au moins trois à cinq heures de sport par semaine ?

N’avez-vous jamais mal au dos, au ventre, des ballonnements ou des indigestions ? Vous sentez-vous parfois un peu trop irritable ? Avez-vous l’impression d’être perpétuellement fatigué ?

Et votre peau… Avez-vous remarqué comme elle est sèche ? Comme vos ongles sont cassants, striés ou tachés de blanc, et à quel point vos cheveux sont ternes et sont parsemés de pellicules ?
 

#Test à l’image de la vie en général

Par La Rédaction, à 05h00 dans GENERALE

Conseils ALJOIMOUR:


> J'ai tourné en long et en large toutes les solutions sans trouver. Ce n’est qu'en la voyant que cela m'a semblait ingénue


Alain TOUIZER

Naturopathie - La Réunion - Paris - La Normandie




Imaginez-vous dans une prison glaciale et humide.Votre seul moyen d’en sortir est de résoudre une énigme soumise par le gardien.
Il vous a donné un crayon et un papier avec la figure suivante : (vois la suite fin de page)…

Vous devez relier les neuf points en ne traçant que quatre traits droits, sans soulever le crayon. Les quatre traits doivent donc se toucher. Vous ne pouvez repasser sur un trait que vous avez déjà fait.
 

Bon courage. Vous avez l’éternité devant vous.

Si vous réussissez, à vous la liberté et le bonheur. Sinon, vous resterez pour toujours enfermé dans cette cellule froide face à votre crayon et votre feuille de papier. Je vous invite à essayer. La solution se trouve en bas de ce message électronique. Ne descendez pas tout de suite si vous souhaitez trouver par vous-même.
 

Pourquoi ce test est à l’image de la vie en général

Vous pouvez essayer en tous sens, vous ne pouvez réussir que si vous vous affranchissez des contraintes et limites que vous vous imposez à vous-même. La seule solution est de penser plus grand, plus large. De voir plus loin que les idées et préjugés que vous avez vous-même créés.

Il m’arrive de recevoir des commentaires désabusés d’internautes qui affirment rejeter toutes les solutions des médecines naturelles : « Remèdes de bonnes femmes ! », disent-ils. Dès qu’on creuse, on s’aperçoit que ces personnes n’ont pas réellement étudié la santé naturelle.

Elles ont parcouru des articles, en privilégiant les sujets les plus polémiques, les plus controversés.  Elles sont allées chercher sur Internet, où l’on trouve de tout, les informations qui les arrangeaient pour conforter une opinion négative qu’elles avaient déjà a priori.
 

#Rasoir, il doit avoir mieux!

Par La Rédaction, à 05h00 dans GENERALE

Conseils ALJOIMOUR:


> Un dossier inhabituel sur le rasage


Alain TOUIZER

Naturopathie - La Réunion - Paris - La Normandie




J’aimerais que vous répondiez sincèrement à cette question :

Est-ce que vous raser est une corvée ?

Si oui, sachez que vous n’êtes pas seul.

Chaque matin, des millions d’hommes se traînent jusqu’à la salle de bain pour un rasage de rigueur. Seul un petit nombre d’entre eux apprécie ce rituel. Et pour les femmes, c’est encore pire (j’ai aussi des informations pour vous mesdames).

Tous ces hommes prennent leur rasoir jetable ou leur Mach 3… et soupirent. (Pire encore, certains hommes utilisent un rasoir électrique qui coupe à peine, brûle la peau, grésille dans leurs oreilles, et coûte cher.) 

Et ils ont de bonnes raisons de soupirer : ils savent que le rasoir va tirer sur leur peau et provoquer le « feu du rasoir ».

J’étais dans cette situation, il y a trois ans. Et je me suis dit :

« Il doit y avoir mieux. »

Il doit y avoir une meilleure manière de se raser, un rituel agréable, un moment où l’on a plaisir à prendre soin de soi.

Cette méthode, je l’ai trouvée.
 

Profil du #stress, lequel vous correspond?

Par La Rédaction, à 05h00 dans GENERALE

Conseils ALJOIMOUR:


> Voici le numéro de plantes et bien être.

> Pour rappel, nous nous sommes  abonnés a plusieurs revues pour que ceux et celles qui n'ont pas les moyens de s’offrir le coût de ces revues puissent en bénéficier…

Bonne lecture!!!


Alain TOUIZER
Naturopathie - La Réunion - Paris - La Normandie



« Toujours plus ! » Voici la formule qui pourrait résumer nos journées et… notre niveau de stress. 

Un stress omniprésent qui peut avoir des conséquences désastreuses, parfois invalidantes. 

Changez la donne sans passer par la case « médicaments ». Vous et l’homme des cavernes : même combat Sueurs, palpitations, respiration rapide… depuis toujours, ils arrivent après une grosse frayeur.  Les millénaires ont beau défiler, notre biologie semble s’y accrocher. 

Face à un événement traumatisant, notre système nerveux déclenche une cascade de réactions chimiques en dehors de tout contrôle de la pensée. 

À l’instar d’un chasseur-cueilleur surpris par un prédateur, la partie ancestrale de notre cerveau, celle qu’on dit reptilienne, va immédiatement prendre le contrôle de la situation. 

Cette région de notre système nerveux est spécialisée dans la gestion des fonctions et des besoins vitaux – respirer, se nourrir et se reproduire – ainsi que dans les comportements primitifs de sauvegarde de l’individu et de l’espèce.  Face à un danger, réel ou ressenti, c’est elle qui amorce la nécessité de fuir ou d’attaquer…