FUKUSHIMA: Mauvaises nouvelles

Par Alain J. TOUIZER, à 14h55 dans GENERALE

Mauvaises nouvelles de Fukushima   

L'entreprise d'Etat japonaise TEPCO, responsable de la centrale nucléaire de Fukushima, a diffusé mercredi 2 novembre un communiqué de presse annonçant que du gaz xénon 133 et 135 avait été détecté à l'intérieur du réacteur n°2.

Le xénon 133 et 135 se forme à partir de l'uranium radioactif lorsque le noyau de celui-ci est brutalement cassé par un neutron, autrement dit lorsqu'il se produit une fission nucléaire.

 La fission nucléaire est ce phénomène extraordinaire – et extraordinairement dangereux - décrit pour la première fois en 1938 par les chimistes allemands Otto Hahn et Fritz Strassmann, et qui donna naissance à la bombe atomique.

L'apparition de xénon dans le réacteur supposé éteint et « sous contrôle » de la centrale de Fukushima est le signe incontestable qu'il n'est ni éteint, ni sous contrôle, et qu'un phénomène de fission s'est déclenché.



Si elle se déclenche « en chaîne », c’est un grave problème parce que la fission nucléaire dégage une énorme quantité de chaleur, tellement énorme qu'elle permettrait sans problème à l'uranium radioactif en fusion de faire fondre le sol de la centrale, puis de descendre dans la terre.


Cette masse brûlante touchera inévitablement la nappe phréatique, une fois dans la terre, et se mettra à bouillir sous le sol,. Des dégagements de vapeur radioactive, totalement incontrôlables, se produiront alors un peu partout autour de la centrale. Il n'est pas impossible que ces vapeurs se retrouvent des kilomètres, ou des dizaines de kilomètres plus loin, contaminant des zones immenses et aujourd'hui extrêmement peuplées.

Ce scénario de l'horreur serait d'autant plus dramatique qu'on ne voit absolument pas où toutes ces personnes pourraient être relogées, ni comment décontaminer ces zones qui étaient, avant le tsunami, réputées pour leurs cultures biologiques et leur nature préservée.

Le drame a déjà eu lieu :

Et pourtant, quand bien même ce cauchemar ne se réaliserait pas, il faut avoir le courage et le réalisme de reconnaître qu'en réalité, l'irréparable a déjà eu lieu à Fukushima.

Une nouvelle étude française, très largement reprise à l'étranger, mais finalement peu citée par les médias français, a été publiée le 27 octobre dernier par l'Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (un organisme financé par l'Etat français).

Cette étude met à mal le scénario soigneusement construit par les autorités japonaises, selon lequel les conséquences de l'accident auraient été limitées.

Rappelons que le complexe de Fukushima, qui a été ravagé par tsunami du 11 mars dernier, était l'une des 25 plus grandes centrales nucléaires du monde.

Or, l'étude de l'Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (IRSN) rapporte que la quantité de césium-137 radioactif déversé dans l'océan Pacifique après l'accident a été probablement 30 fois plus important que ne l'ont reconnu les autorités japonaises – dont l'objectif principal était d'éviter un mouvement de panique de grande ampleur dans cette zone densément peuplée.

Selon l'IRSN, la quantité de césium radioactif relâché a été de 27,1 quadrillions de becquerels, une quantité astronomique. Des centaines de tonnes d'eau de mer ont été pompées dans la centrale pour essayer de la refroidir, puis rejetées contaminées.

Le rapport de l'IRSN note en plus que l'eau contaminée s'est répandue ensuite à grande vitesse dans tout l'océan Pacifique, à cause des courants marins exceptionnels existant sur la zone côtière de Fukushima. Les conséquences à long terme pour toutes les populations consommant des poissons ou autres produits de la mer issus du Pacifique ne sont pas connues.

Jean-Baptiste LC le 4 Novembre 2011 à 17 0

PREPAREZ-VOUS AU CHANGEMENT!

Par Alain J. TOUIZER, à 15h05 dans GENERALE

Préparez-vous au changement !


Article dédié aux thérapeutes, aux personnes travaillant dans la relation d’aide etc..

Voici la conclusion et le texte ci-joint et à faire lire si vous le souhaitez, d’un nouveau  "livre" interdit à la vente écrit par le Dr Bodin, que je viens de recevoir :

Le monde est en marche vers un grand bouleversement universel. Il nous mène vers une nouvelle dimension riche en promesses pour l’humanité. Les êtres humains y connaîtront une évolution jamais égalée jusqu’à présent.

Le développement de l’intuition, de la pensée voire une certaine forme de télépathie, constituera le premier élément visible.

Il est important que chacun s’y prépare en effectuant une grande détoxication de son corps, en solutionnant ses vieux conflits et en rééquilibrant ses énergies. Cela leur permettra de s’adapter plus facilement aux changements vibratoires qui se produisent actuellement et qui se poursuivront encore à l’avenir.

Car cette évolution est inéluctable. Il est possible (probable ?) que 2011 ou 2012 marque une étape sur le chemin de cette transformation comme l’indiquent le calendrier maya et quelques autres prophéties de manière moins précise. Mais cette étape sera purement formelle, marquant simplement l’atteinte d’un certain niveau  vibratoire. Il s’agit d’un processus qui existait déjà avant 2012 et se poursuivra encore après.

Il ne présente pas de danger particulier pour les humains s’ils ne résistent pas aux changements qui se déroulent et s’y préparent. Unis, les êtres humains peuvent même interférer sur les événements afin que tout se passe le plus simplement possible pour tout le monde.

Car rien n’est écrit, tout est en nous et dans les choix que nous ferons

DEFAUT CHEZ LA FEMME

Par Alain TOUIZER, à 14h05 dans GENERALE
Nous préparons un Événement  vraiment important,

D’ici quelques jours, vous aurez l'occasion souhaiter une bonne fête des mères. La femme est le pilier de l’Humanité, sans elle  tout s’écroulerait.
Aussi je voudrais partager un message d'Amour à toutes les femmes qui m’a tant touché pa sa pertinence et sa Vérité.
Beaucoup l’ont peut-être déjà lu et reçu, mais qu'importe.

La Beauté peut être répétée,  elle ne fait que du Bien.

Cette fable s’appelle "un défaut dans la femme"
Lire la suite...

Aljoimour sur Facebook et Twitter

Par La Rédaction, à 10h19 dans GENERALE
Retrouvez Aljoimour sur le réseau social Facebook, et sur le site de microblogging Twitter

Ainsi, vous aurez éventuellement  l'opportunité de communiquer en direct avec Alain Touizer, ainsi que de commenter des articles de fond sur le bien-être, la spiritualité et aussi des vidéos didactiques sur une alimentation saine et équilibrée, pour garder la ligne et éviter une prise de poids.

Aljoimour, naturopathe sur l'ile de la Réunion












 





Lire la suite...