#Reins, lourde responsabilité

Par La Rédaction, à 05h00 dans SANTE

Conseils ALJOIMOUR :


> Les reins sont vitaux et des organes très sensibles,  ces conseils pourront vous être utiles…


Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion – Paris – La Normandie



En forme de haricot et situés le long de la face postérieure de l’abdomen, les reins ont la lourde responsabilité d’éliminer les déchets et les toxines de la circulation sanguine.

Ces organes vitaux fonctionnent avec d’autres organes pour réguler la pression artérielle, augmenter la production de globules rouges dans le sang, et synthétiser la vitamine D. 

Une alimentation saine, l’exercice et rester hydraté sont essentiels pour soutenir vos reins. Pour un peu d’aide supplémentaire, envisagez les plantes de nettoyage des reins suivantes.
 

1. Chanca Piedra

Le Chanca Piedra ou « casse-pierre » est une plante favorite en Amérique du Sud pour son action bénéfique pour les reins et les essais cliniques ont confirmé l’efficacité de cette plante. 

Elle est courante dans certaines régions et son utilisation répandue lui a valu une réputation positive pour son utilité dans la santé des reins, de la bile et du foie en médecine Ayurvédique. Elle est utilisée depuis toujours pour résorber les calculs biliaires et rénaux.
 

2. Verge d’or

La Verge d’Or a été largement utilisée par les tribus Amérindiennes pour la santé de l’appareil  urinaire. La recherche a constaté que cette plante tonifie la voie urinaire et contribue à détoxifier les reins.
 

3. Racine d’hydrangea

La racine d’hydrangea était populaire ...

 

Un vrai #tresor

Par La Rédaction, à 05h16 dans SANTE

Conseils ALJOIMOUR :


>Voici le numéro passionnant d plantes et bien être du mois de janvier: Un vrai trésor !!!
 

Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion – Paris – La Normandie



D’accord, ce n’est qu’un petit mal de gorge… Souvent bénin, il n’en reste pas moins gênant et douloureux. Pour soigner ces maux au plus vite et éviter l’extinction de voix, voici quelques conseils pour mettre votre gorge à l’abri !

Des picotements dans la gorge, une sensation de brûlure quand on parle ou lorsqu’on déglutit… 

Ce mal de gorge banal est la plupart du temps une pharyngite, une inflammation aiguë d’origine infectieuse, qui s’inscrit dans un contexte de rhinopharyngite. Ces petits maux de l’hiver sans gravité ne sont pas une fatalité. 
 

Les bons réflexes pour apaiser les douleurs 


• Avant toute chose, drainer les sécrétions nasales. Il faut se moucher soigneusement avec des mouchoirs à usage unique, laver les fosses nasales avec du sérum physiologique auquel on peut ajouter une ampoule d’argent oligo-élément

Pour les jeunes enfants, on peut utiliser un mouche-bébé ou moucher l’enfant s’il est assez grand. Ensuite, il faut allonger l’enfant avec la tête tournée sur un côté, puis injecter le mélange dans la narine la plus haute par petites…

La #réponse est la #vitamine D

Par La Rédaction, à 05h00 dans SANTE

Conseils ALJOIMOUR :


> Même si ce n'est pas pour le cancer, (je n'aime pas donner de  l'attention sur les maladies), mais prendre des compléments de vitamines D est important, surtout dans les pays comme la France où les jours de soleils manquent.


Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion – Paris – La Normandie



De quelle vitamine avons-nous besoin en quantités 25 fois supérieures à ce que croit le gouvernement pour être en bonne santé ?

Quelle carence en vitamine affecte plus de la moitié de la population, n’est presque jamais diagnostiquée, et a été liée à plusieurs types de cancers, l’hypertension artérielle, les maladies cardiaques, le diabète, la dépression, la fibromyalgie, la douleur musculaire chronique, la perte osseuse, et les maladies auto-immunes comme la sclérose en plaques ?

Quelle vitamine est presque totalement absente de notre alimentation ?

Quelle vitamine est la cause cachée de tant de souffrances mais est si facile à trouver ?
 

La réponse à toutes ces questions est la vitamine D.


Au cours des 10 dernières années de ma pratique, mon objectif a été de découvrir ce dont le corps a besoin pour fonctionner de façon optimale.

 Et je me suis intéressé en particulier au rôle des nutriments spécifiques au fil des années qui passaient.

Deux études récentes dans The Journal of Pediatrics a constaté que 70 % des enfants américains ne reçoivent pas suffisamment de vitamine D, ce qui les expose à un risque plus élevé d’obésité, de diabète, hypertension artérielle et des niveaux insuffisants de bon cholestérol

Une carence en vitamine D peut également augmenter le risque de développer une maladie cardiaque plus tard dans la vie de l’enfant.
 

Le #sommeil, c'est bien plus que du #repos

Par La Rédaction, à 05h13 dans SANTE

Conseils ALJOIMOUR :


> Comme chaque mois voici le dossier santé nutrition du mois de janvier sur le sommeil

> Nous avons introduit  un nouveau produit très efficace pour calmer et aider au sommeil: le Nerfiflore


Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion – Paris – La Normandie



Nous passons un tiers de notre vie à dormir. Ce temps est loin d’être du temps perdu. 

Réconfort, repos, refuge : le moment où nous nous abandonnons aux bras de Morphée est tout cela à la fois, mais aussi, comme vous allez le découvrir dans ce dossier, bien davantage encore. 

Durant le sommeil, l’énergie n’étant plus investie dans des actions physiques et intellectuelles, elle devient disponible pour des tâches indispensables de défense, de maintenance, de restauration, de réparation… mais aussi de croissance chez l’enfant et de mémoire, et ce à tout âge ! 

La vision du sommeil comme un état passif est une vision dépassée. Ce n’est que depuis un demi-siècle que nous nous rendons compte que la qualité de notre sommeil est déterminante pour notre état de santé

De manière insoupçonnée jusqu’alors, les perturbations du sommeil s’avèrent être - avec les déficits et les surcharges nutritionnelles, l’exposition aux polluants, le tabac et autres conduites addictives, le stress et la sédentarité -, une des composantes à l’origine de l’explosion de presque toutes les pathologies dans les populations des pays développés : cancers, troubles cardio-vasculaire…