#Crises de #foie, quoi faire?

Par La Rédaction, à 06h00 dans SANTE

Conseils ALJOIMOUR :


> Voici un article intéressant sur les crises de foie, publié chez journal de femmes.

> J’ai volontairement retiré la vidéo sur la greffe de foie que je trouvais déplacé, je n’aime pas tout ce qui crée de l’inquiétude ou de la peur


Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion – Paris – La Normandie
 


Crise de foie - Remèdes et traitement 


Ballonnements, nausées, vomissements, lourdeurs d'estomac, maux de tête, brûlures d'estomac, ou aérophagie..., ces manifestations de ce que l'on appelle communément la « crise de foie » surviennent souvent après des repas copieux et pendant les fêtes. 

Quelques conseils assez simples peuvent vous aider à éviter et à mieux supporter cette « crise de foie ». 


Symptômes

Le terme crise de foie définit les problèmes digestifs survenant après des repas trop riches, notamment en graisses, le plus souvent accompagnés d'un excès d'alcool. 

La crise de foie n'a aucun rapport avec le foie : elle concerne essentiellement la vésicule biliaire et les intestins, « débordés » par l'excès de nourriture. Les symptômes observés sont les signes d'une dyspepsie, ensembles de manifestations épigastriques situées au centre de l'abdomen supérieur. 


Que faire au moment de la "crise de foie"?

Se mettre à la diète pendant 24 heures est la première attitude à adopter. 

N'hésitez pas à consommer des bouillons, à boire beaucoup d'eau minérale et consommer des soupes et potages qui apportent beaucoup de légumes, (carottes, pommes de terre, poireaux...) ainsi que beaucoup de fibres. 

Pensez à boire une tisane, tilleul, menthe ou camomille par exemple, le soir avant de vous coucher : elles sont peu caloriques et pourront vous aider à mieux vous endormir. 


Fumer moins

Contrairement aux idées reçues, la cigarette n'aide pas à la digestion. Fumer perturbe la digestion et favorise les remontées acides. La diminution de la consommation de cigarettes les jours précédant un repas copieux et la période des fêtes est conseillée. 
 

Eviter les vêtements serrés

Porter des vêtements trop serrés peut bloquer la digestion
 

Bouger durant le repas

Les repas de fête ont tendance à durer plusieurs heures. Il est conseillé de se lever, de bouger entre les plats, d'aller s'aérer si cela est possible. 
 

Ne pas s'allonger à la fin du repas

S'allonger en fin de repas favorise les remontées acides
 

Bien dormir et se reposer

Se reposer avant les fêtes surtout Bien dormir les 2 nuits précédant les dîners de fête en se couchant vers 23 heures. 

Ne pas s'allonger après un diner festif : en effet la situation allongée favorise les remontées acides. Un bon sommeil réparateur permet de récupérer plus rapidement. 


Que manger pour éviter une "crise de foie"?

Pensez à préparer une salade, très peu calorique pour accompagner vos huîtres, saumon, coquilles saint jacques, escargots... 

Pensez au saumon frais cuit à la vapeur et éviter les bûches qui sont très caloriques et préférez les bûches préparées avec des fruits plutôt que celles composées de crème ou bûches glacées. 

Utilisez du jus de citron, mangez du pain de seigle, consommez du beurre allégé et pensez aux fines herbes. 
 

Prudence avec certains aliments

Ayez la main légère sur les aliments contenant de mauvaises graisses, comme le foie gras, les chocolats, la charcuterie, les gâteaux, gâteaux apéritifs, cacahuètes, plats en sauce, mayonnaise... 
 

Manger lentement

Prendre le temps de s'alimenter paisiblement et sans stress. Manger plus lentement permet de découvrir ou de redécouvrir les aliments avec un plaisir plus intense et d'avaler ainsi beaucoup moins de quantité de nourriture, tout en ayant rassasié l'organisme

L'impression de satiété arrive au cerveau au bout de 15 à 20 minutes environ. Manger trop rapidement ne laisse pas le temps nécessaire à l'estomac de se rassasier et conduit à trop manger avant qu'il ne le soit. 
 

Que boire ?

Boire beaucoup d'eau avant les repas aura tendance à diminuer l'envie de boire de l'alcool et boire un verre de jus de citron mélangé à de l'eau juste avant de débuter le repas. Buvez de l'eau plate pendant les repas et avant de boire un verre d'alcool. 


Eviter le café

Eviter café qui est un excitant qui favorise les remontées acides gastriques. 


Eviter les mélanges d'alcool

Les mélanges d'alcool, vin rouge, vin blanc, apéritifs, champagne sont propices aux réveils difficiles avec maux de tête, langue chargée... 

Ne mélangez pas plus de deux boissons alcoolisées par repas : 1 ou 2 verres de champagne par exemple et du vin. Boire un verre d'eau avant chaque verre de boissons alcoolisée...


 

A boire en premier le matin!

Par La Rédaction, à 05h51 dans SANTE

Conseils ALJOIMOUR :


> Article numéro 2 du programme-santé de Mike Geary, coach en nutrition… 

> Vous devrez boire ceci en première le matin ...
 

Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion – Paris – La Normandie


Vous êtes bombardé de toxines dans le monde moderne d'aujourd'hui... partout, dans l'air pollué que vous respirez, l'eau que vous buvez, les shampooings et autres produits cosmétiques qui moussent sur votre corps avec des produits chimiques, et bien sûr, tous les additifs chimiques, les pesticides, les hormones, les antibiotiques et autres composés nocifs dans les aliments que vous mangez.

Toutes ces TOXINES peuvent avoir des effets néfastes sur votre corps, nuire à votre métabolisme et vos hormones, atteindre votre système digestif, et saboter vos niveaux d'énergie.

Si je vous disais UNE chose que vous pourriez faire chaque matin juste après votre réveil pour aider votre corps à éliminer certaines de ces toxines, améliorer votre digestion, stimuler votre métabolisme, et BOOSTER votre énergie, le feriez-vous ?

Bien sûr que vous le feriez... et cela ne prend pas plus d’une minute !

Voici l'astuce...
Immédiatement après le réveil chaque jour, pressez environ ½ à 1 citron entier (selon la taille du citron) dans un verre de 25 cl d'eau chaude ou à température ambiante. 

C’est moins agressif pour votre corps le matin comparé à de l'eau glacée. J’ai constaté que trancher le citron en quartiers avant de le presser à la main est plus facile que de presser sa moitié.


 

#Pizzas: ça va vous faire littéralement halluciner

Par La Rédaction, à 05h00 dans SANTE

Conseils ALJOIMOUR :


> Bien que les pizzas ne soit pas ma nourriture préférée, j’avoue qu’occasionnellement j’apprécie. J’ai donc lu tout l'article, effrayant !!!

> Limitez donc la consommation de pizza ou faites-la vous même en sachant ce qu’ vous mettez dedans.

> Le glutamate est un vrai danger, les OGM, l'huile de soja…

> Mais si vous êtes accro comme les buveurs de coca ou les abonnés au micro onde, ce que je dis passera au dessus de votre tête. Évitez les pizzas trop souvent...
 

Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion – Paris – La Normandie



La consommation occidentale de fromage a augmenté de près de 30 % en 10 ans parce que l’industrie laitière dépense beaucoup d’argent pour promouvoir la pizza et les partenariats avec les grandes chaînes comme Pizza Hut. Le Congrès a même voté pour déclarer la pizza un légume dans le programme des repas scolaires.

Le gouvernement veut que nous mangions des pizzas – beaucoup. Mais, derrière les portes closes l’activité est grande et ils ne veulent pas que nous le  sachions ou que nous en parlions, et tout commence avec les ingrédients.

Quand j’ai commencé à rechercher les ingrédients des pizzas, une chose est devenue tout à fait claire : les restaurants de pizzas n’ont pas aimé les questions que je posais.

La seule façon de savoir ce qui peut se cacher dans votre pizza est de consulter la liste complète des ingrédients, qui est souvent cachée au public.

J’ai commencé à appeler les plus grandes chaînes de pizzas et j’ai trouvé facilement quelques listes des ingrédients en ligne. Mais quand j’ai appelé la plupart des restaurants de pizzas et commencé à poser des questions, ils ont nettement refusé de partager les listes d’ingrédients et leurs responsables de service clientèle n’avaient aucune idée des ingrédients contenus.

Little Caesars, California Pizza Kitchen (CPK) et Mellow Mushroom ont tous refusé de répondre à mes questions au sujet de leurs ingrédients. Au siège social de Mellow Mushroom, on m’a dit qu’ils ne respectent que les réglementations gouvernementales minimales, qui les obligent à publier une liste d’allergènes.

Aidez-moi à dénoncer ce scandale !!!

Par La Rédaction, à 05h01 dans SANTE

Conseils ALJOIMOUR :


> Les labos font du forcing, et  la ministre ne met pas de pression.

> Il  vaut mieux attendre que le bon vaccin soit revenu en pharmacie.

> En attendant, signez la pétition et transférez surtout à tous ceux qui ont des petits.

> Refusez de leurs injecter un poison qui peut les handicaper toute une vie. 

> J'ai vu de mes propres yeux les dégâts de la sclérose en plaque, croyez moi c'est horrible !!!


Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion – Paris – La Normandie


 

Aidez-moi à dénoncer ce scandale d'Etat !


Chers amis de la Santé

Trop c'est trop. Cela fait maintenant plus d'un an que cela dure ! 

Les parents qui doivent vacciner leurs enfants contre le DTPolio sont enfermés dans la pire des situations. 

Parce que le vaccin DTP classique est introuvable en pharmacie, ils n'ont pas d'autre choix que de soumettre leur enfant à un "super-vaccin" : 

- Qui contient l'hépatite B, alors que ce vaccin est soupçonné de provoquer des scléroses en plaque, une maladie dégénérative grave ; 

- Qui contient de l'aluminium, un métal toxique qui n'a rien à faire dans l'organisme d'un nourrisson ; 

- Et qui coûte 7 fois plus cher que le DTPolio traditionnel, pour le plus grand profit des laboratoires pharmaceutiques ! 

Aidez-moi à dénoncer ce scandale !