#Coup de pompe après #déjeuner ?

Par La Rédaction, à 06h00 dans SANTE

Conseils ALJOIMOUR :


> Voici un article complet  de Jean Marc Dupuis sur le divers type d’hypoglycémie…


Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion - Paris - La Normandie



Vous arrive-t-il d’avoir un coup de pompe après déjeuner ?

Vous avez chaud, vos paupières sont lourdes. Même en pleine réunion, impossible de résister à cette fatigue qui vous envahit, qui vous endort !

De nombreuses personnes sont concernées. Elles croient que c’est normal. Mais non, ce n’est pas normal.

Si vous mangez bien, dormez bien et que vous vous dépensez suffisamment, il n’y aucune raison que votre corps s’octroie du repos en plein jour et sans vous laisser le choix.

Il y a forcément des choses que vous pouvez faire pour éliminer cette fatigue.

D’où vient la fatigue après-midi ?

Le plus souvent, le coup de barre du début d’après-midi indique que vous êtes en hypoglycémie – ce qui signifie « taux de sucre sanguin bas ».

Cela peut étonner : comme peut-on manquer de sucre dans le sang alors qu’on a le ventre plein ?

Voici l’explication.
 

2 types d’hypoglycémie

Habituellement, votre taux de sucre est bas lorsque vous avez le ventre vide. C’est ce qui provoque l’impatience, l’irritabilité et la difficulté à vous concentrer lorsque la faim vous taraude. C’est ce qu’on appelle l’hypoglycémie à jeun [1].

Mais l’hypoglycémie peut aussi apparaître après un repas consistant.

En effet, quand vous avez beaucoup mangé, votre taux de sucre sanguin bondit à des niveaux insoutenables pour le corps.

Produits #laitiers, arrêtez-les!

Par La Rédaction, à 06h00 dans SANTE

Conseils ALJOIMOUR :

 
> Même si cela reviens souvent ; voici un dossier contre la difficulté de digestion du lait..
 

Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion - Paris - La Normandie




Quand je conseille autour de moi d’arrêter le fromage, tout le monde me dit que c’est impossible :

« C’est dans notre culture. »

« C’est dans notre patrimoine (!) »

« C’est un des plaisirs de la vie. »

« Qu’allons-nous donc manger ? »

Je partage ces inquiétudes, mais je vous invite à considérer les consolations que Dame Nature réserve à ceux qui oseront franchir le pas.
 

1. Vous allez maigrir

Les produits laitiers sont très caloriques. Ceux qui réduisent leur consommation observent que leur poids se stabilise [1].

Plus vous mangez de fromage aujourd’hui, plus vous pourriez perdre de kilos demain.

Si vous avez déjà un poids normal, vous observerez sans doute que vos muscles deviendront plus saillants, et votre corps plus tonique.
 

2. Vous aurez plus d’énergie

C’est inouï ce qu’on gagne en énergie quand on arrête les produits laitiers. Beaucoup témoignent qu’ils sont capables de faire beaucoup plus en une journée [2].

Il y a une explication : le lait contient du tryptophane, un neurotransmetteur qui, couplé à une alimentation riche en glucides et en protéines, produit beaucoup de… bâillements.

#AVC: signes a connaitre...

Par La Rédaction, à 06h00 dans SANTE

Conseils ALJOIMOUR :


> Un dossier complet sur les  hémiplégies… J’en ai eu une moi-même et  vous invite à regarder, personne n'est à l’abri.
 

Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion - Paris - La Normandie



L'AVC est l'une des principales causes de mortalité en France, et la première cause de handicap acquis de l'adulte. 

Une prise en charge très précoce peut pourtant éviter les complications et en limiter les séquelles. Chaque année en France, près de 130.000 personnes sont victimes de ces attaques cérébrales.

Une paralysie, des engourdissements ou une diminution de la force peut apparaître brutalement au niveau de la moitié du visage ou du corps. 

Dans certains cas, parler et comprendre deviennent difficiles, voire impossible. Des maux de tête violents, accompagnés par des troubles de la vision, sont des signes qui doivent alerter, même s'ils cessent très vite.

Les AVC sont des affections très graves puisqu'un quart des patients décède. Si un de ces symptômes apparaît brutalement, il ne faut pas hésiter à appeler le 15.
 

Les multiples causes d'une attaque cérébrale




 
 

#Sommeil, découverte phénoménal!

Par La Rédaction, à 06h00 dans SANTE

Conseils ALJOIMOUR :


> J’aime beaucoup l’approche du professeur car il connait son affaire médicale de façon scientifique ave une intelligence alternative…
 

Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion - Paris - La Normandie


Une vieille amitié, une volonté de servir toujours présente


J’ai connu le professeur Jean-Bernard Fourtillan peu de temps après ma thèse de doctorat en médecine sur le thème de l’Intestin artificiel en 1972.

Il a immédiatement compris l’importance des mélanges nutritifs apportés par voie veineuse aux patients ne pouvant plus s’alimenter par voie naturelle digestive.

Jeune professeur de Chimie thérapeutique à la Faculté de Médecine et de Pharmacie de Poitiers, il a su convaincre le Ministre maire de Libourne, Robert Boulin, et le directeur du centre hospitalier, de l’intérêt pour les patients de créer la première unité de mélanges nutritifs en Europe.

Dans le monde entier, de très nombreux patients ont bénéficié et bénéficient toujours de cette technique.

Nos chemins se recroisent aujourd’hui, pour une découverte beaucoup plus importante, présentée en décembre dernier à l’Académie de pharmacie à Paris.

Comme vous allez le voir dans l’interview ci-dessous, il a réalisé une avancée d’une importance phénoménale pour tous ceux qui souffrent de troubles de sommeil, de dépressions nerveuses, de troubles psychotiques et même d’affections neurodégénératives comme Parkinson et Alzheimer.