#Alchimie, #médecine interdite !

Par La Rédaction, à 06h00 dans SANTE

Conseils ALJOIMOUR :


 > Un rappel sur  les alchimistes, les médecins au moyen Age…


Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion - Paris - La Normandie




L’alchimie est connue dans l’imaginaire populaire comme une sorte de magie consistant à transformer le plomb en or.

Mais c’est réducteur : les alchimistes cherchaient le remède universel permettant de soigner toutes les maladies (la panacée) et l’élixir de longue vie, une boisson légendaire capable de prolonger la vie humaine.

Les alchimistes s’intéressaient donc beaucoup à l’être humain, la santé, les maladies, et pas seulement aux métaux précieux. On peut les considérer comme des sortes de médecins.

Ils ont contribué de façon décisive à l’avènement de la médecine moderne. C’est une histoire très étrange, que je vais vous raconter…
 

Les alchimistes, précurseurs de la médecine moderne

Les premiers essais d’alchimie dont on a la trace furent ceux de Théophraste, un philosophe grec du IVe siècle av. J.-C. Certains historiens font remonter les sociétés secrètes d’alchimie à l’Égypte ancienne.

Mais l’alchimie est surtout associée dans nos esprits aux savants et sorciers du Moyen Âge.

Nous avons raison. C’est à la fin du Moyen Âge, en 1493, qu’est né le fameux alchimiste et astrologue suisse qui allait révolutionner la médecine : Philippus Theophrastus Aureolus Bombastus von Hohenheim, plus connu sous le nom de Paracelse.

Vous aurez noté que son second prénom officiel était Theophrastus, comme le premier alchimiste de l’Antiquité grecque.

Ce n’est pas un hasard. Le père de Paracelse, Wilhelm Bombastus von Hohenheim, était lui aussi alchimiste et médecin. Il avait souhaité baptiser son fils du nom du grand maître de l’alchimie.

La famille de Paracelse vivait à l’abbaye bénédictine d’Einsiedeln, en Suisse, sur les rives du lac des Quatre-Cantons. C’est auprès du père abbé de cette abbaye que Paracelse fut initié aux premiers secrets de l’alchimie.

#Jus de #grenade, excellent pour la #santé!

Par La Rédaction, à 06h00 dans SANTE

Conseils ALJOIMOUR :


> Bienfaits du jus de grenade par Jean Marc Dupuis


Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion - Paris - La Normandie



Le jus de grenade est incroyablement bon pour la santé.

Il est plus riche en antioxydants (anthocyanes, tanins et acide ellagique) que le thé vert, le vin rouge et les baies de goji, trois aliments pourtant réputés pour cela.

La grenade est en outre exceptionnellement riche en vitamine C. Cela explique que son jus soit à lui seul un cocktail explosif contre les radicaux libres.

Ne vous laissez pas abuser par les promesses du jus de grenade contre le cancer

Le jus de grenade protège les cellules contre le vieillissement – et donc contre la dégénérescence cancéreuse.

À ce sujet (le cancer), de nombreuses études ont montré l’effet protecteur du jus de grenade, et même une capacité à détruire les cellules cancéreuses. Vous en trouverez des centaines en tapant « pomegranate » (grenade en anglais) sur Google.

Mais ces résultats sont trompeurs. En réalité, ce ne sont que des expériences en laboratoire, et même en éprouvette, qui ne démontrent rien pour les êtres humains.

Au contraire, les quelques études humaines qui ont testé le jus de grenade en cas de cancer (prostate ou sein), n’ont pas trouvé de bienfait du tout ou alors un faible effet positif chez certaines personnes minces ou porteuses de certains gènes [1].

#Cholestérol : arriver à le comprendre

Par La Rédaction, à 06h00 dans SANTE

Conseils ALJOIMOUR :

 
> Comprendre le cholestérol...


Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion - Paris - La Normandie

 

Sur le cholestérol, vous avez probablement entendu tout et son contraire.

On nous dit qu’il y a le bon et le mauvais cholestérol, et puis dans la même phrase on ajoute : « Mais attention, ce n’est pas aussi simple ».

–  Ben oui, mais s’il est mauvais, ce cholestérol, on doit bien le faire baisser, non ?
–  Oui, mais attention c’est plus compliqué que ça…

Le cholestérol, c’est le flou artistique. Mais ce flou ne serait pas dû au hasard.

D’après le Dr Jean-Paul Curtay, président de la Société de médecine nutritionnelle et auteur d’un dossier de référence sur le cholestérol [1], il s’agit d’une « embrouille médicale » orchestrée au détriment de notre santé.

Selon lui, « l’affaire Cholestérol », aurait été fomentée par un petit groupe de conspirateurs.

Leur objectif : vendre un maximum de statines, les médicaments anticholestérol

Leur problème : ces médicaments sont inutiles et dangereux

Leur solution : brouiller les pistes, faire en sorte que plus personne n’y comprenne rien.

Plus c’est gros plus ça passe, dit-on. Là, vous allez voir, c’est é-nor-me !!!!
 
Lire la suite…


 

#Autisme, effet #indésirable des #vaccins!

Par La Rédaction, à 06h00 dans SANTE

Conseils ALJOIMOUR :


> Le professeur joyeux nous a alerté sur l’effet nocif des vaccins de enfants

> Voici un extrait de doc en anglais sur l'autisme. Il est au complet en cliquant sur le lien, dans la suite de cet l’article…


Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion - Paris - La Normandie




Un document sur un vaccin publié par la FDA répertorie l’autisme comme l’un des nombreux effets secondaires graves observés.

Le Tripedia, un vaccin contre la coqueluche, n’est plus disponible sur le marché, et sa notice fournit une indication pour laquelle il peut avoir été retiré du marché. Le tripedia a été conçu pour être pris en cinq doses entre l’âge de six semaines et sept ans.

En plus d’autres complications graves, les chercheurs ont reconnu « l’autisme » comme une réaction indésirable dans une rubrique à la page 11 qui décrit les « Effets indésirables » .