#Migraine, pas un petit #problème

Par La Rédaction, à 05h00 dans SANTE

Conseils ALJOIMOUR :


Voici un article  complet sur la migraine qui intéressera tous ceux qui en soufrent
 

Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion - Paris - La Normandie




J’ai beaucoup de chance, je ne souffre pas de migraine. Parfois un léger mal de tête mais, je touche du bois, c’est à peu près tout.

Pourtant, en observant autour de moi, je me rends compte à quel point les personnes qui sont victimes de migraines subissent une double injustice. 

Il y a la douleur, bien sûr, et en plus le regard des autres : vous, moi, leur entourage, qui les observons souvent avec l’air de dire : « Bon ça va, il va pas nous emm… avec son petit problème, là ! »

Seulement la migraine, ce n’est pas un « petit problème».

C’est comme un voile noir qui se pose sur la vie entière. Il y a l’existence normale, et puis il y a la vie… avec la migraine. Ce qui faisait dire à Lewis Caroll, l’auteur d’Alice au pays des merveilles, et lui-même migraineux :
 
« D’habitude je suis très courageux, mais aujourd’hui, j’ai mal à la tête… »
 
Tout va bien et soudain, il n’y a plus rien d’autre que cette douleur insupportable, comme si un pivert cognait dans tous les recoins du crâne. 

«Toc-Toc » quand vous faites un pas. « Toc-toc » si vous restez immobile. « Toc-toc » si vous pensez. « Toc-toc » si vous ne pensez rien. Toc-Toc tout le temps !

Et la migraine ne fait pas seulement mal à la tête. Avant même de ressentir la douleur, certaines personnes éprouvent des idées terriblement noires, en proie à un pessimisme morbide : le monde va à sa perte, leur vie est un échec, personne ne les aime, l’humanité est un tas de boue etc.

Face à une telle agression dans la vie de tous les jours, il est vrai que des médicaments – aspirine ou paracétamol, seuls ou associés – peuvent être efficaces s’ils sont utilisés exceptionnellement.







 

Des #remèdes dans votre #cuisine !

Par La Rédaction, à 05h00 dans SANTE

Conseils ALJOIMOUR :


> 90 remèdes que vous avez déjà dans votre cuisine…


Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion - Paris - La Normandie




La santé est une des choses les plus importantes de la vie. Mais prendre soin de votre corps peut être coûteux. 

Pourquoi ? Car les prix des soins médicaux ne cessent d’augmenter... 

C'est pourquoi de plus en plus de personnes abandonnent les médicaments traditionnels... ...et se tournent vers les remèdes de grand-mère, à base de produits naturels. 

En plus, la plupart de ces remèdes se trouvent déjà dans votre cuisine ou votre jardin.


 

Et toujours sans la moindre publicité !

Par La Rédaction, à 05h00 dans SANTE

Conseils ALJOIMOUR :


> Le magazine santé du professeur…


Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion - Paris - La Normandie




Déjà le 4ème numéro de la belle revue Santé Corps Esprit ! Et toujours sans la moindre publicité ! Faites la connaître autour de vous !

Je souhaite vraiment que cette revue prenne une grande place, la première place si possible, face à tous ces magazines grand public « people » (Top Santé, etc.) qui disent n’importe quoi, influencés par des publicités plus ou moins cachées.

Dans le nouveau numéro à paraître de Santé Corps Esprit, vous découvrirez :

•    L’étonnant pouvoir des huiles essentielles contre Alzheimer. Méfiez-vous des médicaments « officiels » contre cette maladie, suivez plutôt les recettes simples et pratiques que vous donne la pharmacienne le Dr Fabienne Millet, spécialiste en aromathérapie ;

•    Un dossier magistral du Dr Eric Ménat sur un mal en pleine progression : les intolérances alimentaires. Migraines, fatigue, maladies de peau, infections à répétition, asthme, rhumatismes, tendinites à répétition, maladies auto-immunes, fibromyalgie… Eviter certains aliments suffit parfois à s’en libérer !

•    Stress traumatique, anxiété, dépression : une technique spectaculaire, naturelle et très efficace vous est présentée par le Dr Patrick Lemoine, docteur en neurosciences ;

•    L’interview d’Emilie à vous regonfler d’espoir, victime de sclérose en plaque, passée de la crainte du fauteuil roulant à la randonnée sportive, uniquement grâce à des méthodes naturelles !

•    La méditation à laquelle personne ne pense – une méthode de relaxation développée par le Dr Jacobson, particulièrement efficace si vous avez du mal à rester en place 

•    Et les 8 secrets de l’efficacité de la « marche nordique » contre le surpoids, les troubles du sommeil ou la dépression, révélés sans jargon par le médecin du sport Fabrice Kuhn (je pense que vous aurez envie de vous y mettre !




 

#AVC, signes précurseurs!

Par La Rédaction, à 05h00 dans SANTE

Conseils ALJOIMOUR :


> Un article de figaro santé sur les signes précurseurs des AVC, cela peut arriver à tous et être vigilent peut être utile. Je peux en parler en connaissance de cause pour en avoir fait moi-même l’expérience


Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion - Paris - La Normandie



«Ces incidents sans gravité apparente car ils disparaissent très vite ne doivent pas être ignorés, rappelle le Pr Didier Leys, chef de service de l'unité neurovasculaire du CHU de Lille. Ils doivent au contraire être pris très au sérieux car ils annoncent souvent un accident vasculaire avec des conséquences potentiellement très graves, qu'il est possible d'éviter par une prise en charge en urgence.» 

Les accidents ischémiques transitoires (AIT) conduisent en effet à un accident vasculaire cérébral (AVC), ou infarctus cérébral (IC), la semaine qui suit pour 10 % des patients, et, pour la moitié de ces derniers, dans les 48 heures. Il faut donc intervenir très vite pour éviter l'AVC, qui peut être mortel ou laisser des séquelles graves.

La France a mis en place un protocole d'intervention d'urgence pour que les patients aient, le plus rapidement possible, accès à un service spécialisé. Si la prise en charge des 30.000 AIT annuels est désormais globalement satisfaisante, certaines régions souffrent encore d'un accès insuffisant à l'IRM, pourtant crucial dans cette situation. 

L'AIT se définit en effet comme un trouble neurologique d'origine ischémique qui dure peu de temps, généralement moins d'une heure, sans lésion céré¬brale ischémique à l'imagerie.

L'AIT se produit lorsqu'un caillot libéré dans le sang voyage jusqu'au cerveau et y bloque momentanément la circulation sanguine. Cette ischémie transitoire provoque des signes neurologiques qui régressent lorsque le caillot disparaît, sans laisser de séquelles dans le cerveau. 

Lors d'un AVC constitué, le caillot reste en place et la circulation sanguine est interrompue assez longtemps pour provoquer des déficits neurologiques plus durables, parfois définitifs. Il existe une situation intermédiaire où les signes neurologiques semblent avoir disparu mais où l'imagerie cérébrale révèle une petite lésion isché¬mique dans le cerveau: c'est un AVC mineur, qui sera traité comme un AVC constitué.


Réagir rapidement...