Le #harcèlement #sexuel, ça peut toucher tout le monde ?

Par Alain TOUIZER, à 17h47 dans SANTE
Le harcèlement sexuel n’est pas anodin, il y a de vraies conséquences médicales pour les victimes, qui parfois ont des idées voire des gestes suicidaires. Il s’agit bien d’une pathologie médicale. D’autre part, quand on a été victime une fois, la probabilité qu’on le soit à nouveau est d’autant plus forte si on n'est pas pris en charge : l’image de soi est si dégradée que la victime imagine qu’elle l’a cherché, que c’est sa faute et elle trouverait cela presque normal.

Le harcèlement sexuel, ça peut toucher tout le monde ?
Il s’agit en grande majorité de femmes, mais de toutes les catégories sociales. Quand cela se passe sur le lieu de travail, elles sont mises en situation chronique de stress par un collaborateur, un supérieur hiérarchique, n’importe qui avec qui elle aurait un lien de subordination. Il exerce des pressions répétées, par différents moyens du type menaces ou chantage, pour obtenir des faveurs sexuelles. Pour autant, les victimes ne sont pas toutes en situation de faiblesse au départ. Il n’existe pas encore beaucoup d’enquêtes en France, mais avoir un statut social, avoir fait des études, ne met pas à l’abri...
Lire la suite...

Éviter les #fractures quand on vieillit

Par Alain TOUIZER, à 17h42 dans SANTE

Conseils ALJOIMOUR:


La consommation de la Silice Organique, de Frêne, de la Gelée royale,   de Maté Vert et de l'algue A.F.A. peuvent jouer un rôle très réparateur…

Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion



Ostéoporose : ni examens, ni médicaments

Ce message pour informer nos fidèles lecteurs que Thierry Souccar, nutritionniste-expert des Dossiers de Santé & Nutrition, sort un manuel pratique de 302 pages spécialement destiné aux personnes qui souffrent d’ostéoporose.

L’ostéoporose est cette « maladie » accusée de faire fondre les os des personnes âgées, conduisant à des fractures (col du fémur, poignets, hanche) et à des handicaps.

Dès que vous atteignez 50 ans, votre médecin risque de vous faire passer des tests de mesure de votre densité osseuse (ostéodensitométrie) afin d’évaluer votre risque de fracture.

Ces tests ne permettent absolument pas d’avoir cette information.

Il risque ensuite de vous donner des médicaments supposés prévenir ou traiter l’ostéoporose (bisphosphonates) qui, en réalité, sont peu ou pas utiles à long terme et qui sont parfois même à l’origine de… fractures osseuses.

Il risque aussi de vous conseiller de manger plus de produits laitiers, qui n’ont pourtant jamais prévenu la moindre fracture.

Et enfin il risque de vous donner des comprimés de calcium qui, dans la plupart des cas, ne servent à rien (sauf en cas de carence franche), y compris avec de la vitamine D, sachant par ailleurs que ces comprimés sont soupçonnés d’augmenter le risque d’infarctus (en effet, on pense que les suppléments de calcium provoquent des pics dans le niveau de calcium sanguin, et que ces pics favorisent les dépôts de calcium dans les artères – un facteur majeur d’accident cardiaque).

Tout cela coûte cher à la Sécurité Sociale, vous fait perdre votre temps, vous inquiète inutilement, ne réduit pas votre risque de fracture, et vous fait courir inutilement des risques d’effets secondaires.

Éviter les fractures quand on vieillit

Thierry Souccar explique très précisément, pas à pas, comment éviter les fractures quand on vieillit, sans examens ni médicaments :

Le premier élément est du simple bon sens : dans plus de 90 % des cas, c’est en tombant qu’on se fait des fractures. Cela paraît idiot mais, si vous prenez des mesures simples pour éviter de tomber, vous diminuez déjà très fortement votre risque de handicap.

Il existe notamment des médicaments qui augmentent le risque de chute et Thierry Souccar en donne la liste complète page 234 à 236 de son livre.

Vous pouvez ensuite faire des exercices qui, non seulement améliorent votre équilibre, mais qui renforcent la qualité et la solidité de votre squelette. Vos os, comme vos muscles, ont besoin d’être sollicités pour durcir.

De la page 240 à la page 248, Thierry Souccar vous donne tous les exercices à faire chez vous, sans aucun équipement particulier, qui sont indispensables à faire à partir de 50 ans. Des photos pour chaque exercice vous permettent de comprendre précisément les positions à adopter.

Votre programme nutritionnel complet pour des os solides

Vous avez ensuite bien sûr un programme nutritionnel particulier contre les fractures : quelle vitamine D prendre, et comment, quelle quantité de chlorure de sodium (sel de table) et de sels de potassium (qu’on trouve essentiellement dans les légumes) manger chaque jour. Tout ceci est détaillé de la page 251 à 256.

Très important aussi, la question du calcium : eau minérale riche en calcium, choix des légumes (le tableau des légumes à privilégier est pages 258 et 259), vous avez la garantie de ne pas manquer de calcium en suivant ces conseils tout simples.

L'#existence d’un #substitut de la #viande à base de #soya

Par Alain J. TOUIZER, à 06h41 dans SANTE
Je peux dire en tant que naturopathe et diététicien que le végétarisme peut être une bonne chose mais aussi apporter des carences à certaines personnes fabricant une grande quantité d’acides dans leur estomac, comme les personnes appartenant au groupe sanguin...
Lire la suite...

Avec une #personnalité #anxieuse, mieux vaux avoir du tact.

Par Alain J. TOUIZER, à 08h41 dans SANTE
Elle imagine le plus souvent la pire issue à toutes les situations de la vie quotidienne et considère toujours les risques éventuels de toute action avant d'entrevoir le côté positif...

Lire la suite...