Il n’y a pas de #traitement pour ce que vous avez

Par Alain TOUIZER, à 07h57 dans SANTE
Comme le confie un praticien à Sylvie Fainzang, chercheuse à l’Inserm : « Même si on est sûr qu’un malade est cuit, on ne doit pas lui dire : « Vous n’en avez que pour trois mois ». On peut toujours se tromper, on n’est pas dieu ! » Au mieux et si vous lui demandez, le médecin pourra vous donner une fourchette de temps. « On peut dire qu’à priori ça peut aller de x temps à x temps », indique le Pr Stéphane Droupy, urologue. Il pourra aussi donner quelques statistiques. « On dira alors : « Il y a 1/3 de guérison » plutôt que de dire « il y a 2/3 de décès »", explique le spécialiste.

« Il n’y a pas de traitement pour ce que vous avez »

Annoncer qu’il n’y a pas de traitements valides pour soigner un patient est très délicat pour les médecins. Certains le disent clairement, d’autres non. « Je me souviens d’un chef de service en chirurgie qui n’allait plus voir ses patients parce qu’il n’avait plus aucun moyen d’agir pour eux. Il se désintéressait d’eux parce qu’il ...
Lire la suite...

Pourquoi ces #jambes lourdes?

Par Alain J. TOUIZER, à 06h34 dans SANTE
Au niveau des jambes trois principaux mécanismes interviennent pour faciliter la remontée du sang : la contraction des muscles du mollet ; l'action de la plante des pieds et de la voûte plantaire pendant la marche...
Lire la suite...

#aphtes que sait-on de leur origine ??

Par Alain TOUIZER, à 03h26 dans SANTE

Conseils ALJOIMOUR :

> Virus très handicapant et très difficile à traiter, il se soulage bien avec du citron, le miel, la propolis le borostyrol (en pharmacie).

> Le spectron fait des merveilles pour la maladie de Behçet.

> Les aliments alcalinisants aideront l'estomac pour éviter l'acidité qui empire le phénomène.

Voir aussi :
 

Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion


A quoi sont dus les aphtes ?

Les aphtes sont de petites ulcérations qui siègent sur la muqueuse buccale. Fréquents, souvent récidivants, les aphtes sont aussi douloureux mais bénins. Mais à quoi sont dus exactement les aphtes ? Que sait-on de leur origine ?

Les aphtes sont de petites ulcérations
Les aphtes, ou stomatite aphteuse, sont de petites ulcérations qui apparaissent sur la muqueuse buccale, à l’intérieur des lèvres, des joues, autour des gencives ou sur la langue.

Les ulcérations correspondent à une rupture de la membrane de la muqueuse. Ces petites ulcérations peuvent apparaître de façon isolée ou en grappes :
 
  • Elles sont blanches ou jaunâtres, et entourées d’une aréole rouge.
  • Quant à leur taille, elles sont très variables, de la taille d’une tête d’épingle ou beaucoup plus étendues.
  • Superficielles, ces ulcérations sont néanmoins très douloureuses.

Reste à savoir ce qui déclenche la formation de ces ulcères buccaux.

Les causes des aphtes peuvent être multiples et sont généralement difficiles à identifier :
•    Une blessure de l’intérieur de la bouche ou des gencives, parfois causée par une intervention dentaire.
•    Des frottements : une dent ébréchée ou une prothèse dentaire qui frotte contre la muqueuse buccale, l’intérieur de la joue, la lèvre, la langue.
•    Le stress.
•    Un état de fatigue.
•    Des allergies.
•    La consommation de certains aliments.
•    Un dysfonctionnement du système immunitaire.
•    Une carence nutritionnelle.
•    Une infection.
•    Le tabagisme.
•    La maladie de Behçet* lorsque les aphtes sont multiples et récidivants.
•    Des traitements de chimiothérapie et radiothérapie.

*La maladie de Behçet est une maladie inflammatoire systémique, se manifestant essentiellement par une aphtose buccale (de multiples aphtes récidivant dans la bouche), une aphtose génitale et une uvéite, mais également par des signes vasculaires, articulaires, digestifs, rénaux, etc. Il s’agit d’une maladie rare.

L’intérêt d’identifier la cause des aphtes qui vous font souffrir est de pouvoir en accélérer la guérison et d’éviter les récidives…

En effet, ces lésions sont bénignes et guérissent spontanément, mais leur guérison peut être accélérée par certains gestes (hygiène buccodentaire, bain de bouche, bicarbonate de soude…) ou en éliminant la cause, ce qui permet également de prévenir les récidives.

Le #magnésium: #bienfaits reconnus sur la #santé

Par Alain TOUIZER, à 07h25 dans SANTE

Conseils ALJOIMOUR :

On trouve le magnésium dans de nombreux aliments, c'est un régulateur de l'humeur,  ne pas le négliger ...

Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion


Le magnésium est un minéral essentiel à l’organisme puisqu’il participe à un nombre important de réactions métaboliques, notamment avec l’intervention du calcium, du potassium et du sodium, avec lesquels il se combine.

Il assure la santé des os et des dents, ainsi que celle des muscles et du foie. Le magnésium joue aussi un rôle clé dans la transmission nerveuse et dans la relaxation des muscles après leur contraction.

Présent dans nos cellules, le magnésium est indispensable à la régulation des taux de glucose (sucre dans le sang) et celui des lipides sanguins ainsi qu’au maintien d’un rythme cardiaque régulier…

Le magnésium dispose de nombreux bienfaits reconnus sur la santé.

Son effet bénéfique sur la prévention des maladies cardiovasculaires a par exemple été prouvé puisque des études1, 2  soulignent un risque accru de souffrir de troubles cardiaques en cas de carence chronique en magnésium.

De plus, son action régulatrice sur le taux de sucre dans le sang fait du magnésium un atout dans la prévention du diabète de type 2. Le magnésium est également connu pour être bénéfique en cas d'état de stress, d’anxiété et de tension grâce à ses effets sur la relaxation musculaire. Il pourrait ainsi prévenir la spasmophilie (également appelée « hyperventilation ») grâce à son action sédative.

Il limite aussi les spasmes responsables de douleurs, notamment pendant la période prémenstruelle…

Quels sont nos besoins quotidiens en magnésium ?