La #méthode qui vous débarrassera de vos #acouphènes

Par Alain J. TOUIZER, à 13h48 dans SANTE
Du stress, dû à une vie trépidante et peu - ou pas du tout - agréable, à la mauvaise circulation sanguine, en passant par le surpoids et une mauvaise alimentation, trop riche en graisse et en sucre; les acouphènes trouvent divers terrains favorables pour s'exprime...
Lire la suite...

l'#homéopathie 15 % en moins que la #médecine conventionnelle

Par Alain TOUIZER, à 06h33 dans SANTE
Le rapport a établi des preuves particulièrement fortes en faveur de l'utilisation de l'homéopathie contre les infections des voies respiratoires supérieures et les réactions allergiques : parmi les études montrant un résultat global favorable en faveur de l'homéopathie, six sur sept sont apparues au moins équivalentes aux interventions conventionnelles et, sur seize études contrôlées par placebo, la moitié montraient des résultats significatifs avec l'homéopathie.
Lire la suite...

Certaines #vitamines pourraient prévenir l'#Alzheimer

Par Alain TOUIZER, à 16h27 dans SANTE

Conseils ALJOIMOUR :

> On rajoutera le thé vert et le ginkgo biloba

Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion


Les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer ont des niveaux de certaines vitamines antioxydantes plus faibles que les personnes en santé, selon une étude allemande publiée dans Journal of Alzheimer's Disease.

Gabriele Nagel et Christine von Arnim de l'Université de Ulm ont comparé les niveaux sanguins de vitamine-C, vitamine E, bêta-carotène, lycopène et coenzyme Q10 chez 74 personnes atteintes de maladie d'Alzheimer légère et 158 personnes en santé.

Alors qu’aucune différence n'était constatée entre les deux groupes concernant les niveaux de vitamine E, la lycopène et la Q10, ceux de vitamine C et de bêta-carotène était plus faible chez les personnes atteintes de la maladie. Le stress oxydatif, que ces vitamines antioxydantes contribuent à combattre, est soupçonné de favoriser le développement de la maladie.

Ces résultats suggèrent que des apports alimentaires en vitamine C et en bêta-carotène pourraient contribuer à prévenir l'apparition et le développement de la maladie. Mais, soulignent les chercheurs, cette étude ne prouve pas que le lien constaté soit causal. Ces résultats devront être confirmés par des études prospectives avec un plus grand nombre de participants.

Des aliments riches en vitamine C sont notamment les agrumes comme les oranges et les pamplemousses. Des aliments riches en bêta-carotène sont notamment les carottes, les pinards et les abricots.

Il n’y a pas de #traitement pour ce que vous avez

Par Alain TOUIZER, à 07h57 dans SANTE
Comme le confie un praticien à Sylvie Fainzang, chercheuse à l’Inserm : « Même si on est sûr qu’un malade est cuit, on ne doit pas lui dire : « Vous n’en avez que pour trois mois ». On peut toujours se tromper, on n’est pas dieu ! » Au mieux et si vous lui demandez, le médecin pourra vous donner une fourchette de temps. « On peut dire qu’à priori ça peut aller de x temps à x temps », indique le Pr Stéphane Droupy, urologue. Il pourra aussi donner quelques statistiques. « On dira alors : « Il y a 1/3 de guérison » plutôt que de dire « il y a 2/3 de décès »", explique le spécialiste.

« Il n’y a pas de traitement pour ce que vous avez »

Annoncer qu’il n’y a pas de traitements valides pour soigner un patient est très délicat pour les médecins. Certains le disent clairement, d’autres non. « Je me souviens d’un chef de service en chirurgie qui n’allait plus voir ses patients parce qu’il n’avait plus aucun moyen d’agir pour eux. Il se désintéressait d’eux parce qu’il ...
Lire la suite...