Devenir un optimiste

Par La Rédaction, à 06h00 dans DEVELOPPEMENT PERSONNEL

Conseils Aljoimour :


> Voici un très beau développement de Gabriel Combris sur le positivisme.

> J’ai pratiqué toute ma vie, et je peux vous dire que cela fait du bien à moi-même et aussi aux  autres autour de moi


Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion – Paris – La Normandie




Dans son conte philosophique Jonathan le Goéland, l’écrivain Richard Bach écrit le passage suivant :

« Jonathan le Goéland comprit que l’ennui, la peur et la colère sont les raisons pour lesquelles la vie des goélands est si brève et, comme il les avait chassés de ses pensées, il vivait pleinement une existence prolongée et belle ».

Ce qu’a compris instinctivement le goéland, la science le confirme aujourd’hui : chasser l’ennui, la peur et la colère de nos cœurs, en un mot développer des émotions « positives », permet réellement de vivre longtemps et plus heureux (vous pouvez d’ailleurs trouver d’autres conseils pour atteindre le bonheur dans cette lettre).

De nombreuses études en font désormais la preuve absolue :
  • Une étude de la Mayo Clinic poursuivie pendant près de 30 ans a montré que les personnes optimistes vivaient en moyenne 19 % plus longtemps que les pessimistes, avec des capacités physiques et une qualité de vie meilleures [1] !
  • D’après le sociologue néerlandais Ruut Veenhoven qui a publié l’analyse d’une trentaine d’études sur le lien entre bonheur, santé et longévité, les émotions positives peuvent faire gagner entre sept et dix années de vie.
  • En 2003, Le professeur de psychologie Sheldon Cohen a inoculé le virus responsable du rhume à des volontaires. 

Parmi eux, ceux qui avaient été dans un « état émotionnel positif » les trois semaines précédant le test étaient moins susceptibles que les autres de tomber malades, malgré l’inoculation du virus dans leurs narines [2]. 

Le même genre d’effet préventif a été observé pour l’hypertension artérielle et le diabète [3].

Alors franchement, qu’on ne vienne plus nous dire qu’il s’agit d’un « délire » des « allumés » de la santé naturelle… L’optimisme, ça soigne vraiment !

 

Arrêtez d’absorber les #émotions des autres

Par La Rédaction, à 06h00 dans DEVELOPPEMENT PERSONNEL

Conseils ALJOIMOUR :


> Beaucoup de gens épongent les émotions des autres, ce qui n'est pas toujours l'idéal quand elles sont négatives…


Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion – Paris – La Normandie



Les émotions comme la peur, la colère, la frustration et l’immobilité sont des énergies. Et vous pouvez potentiellement « attraper » les énergies des autres sans vous en rendre compte. 

Si vous avez tendance à être une éponge émotionnelle, il est essentiel de savoir comment éviter de prendre les émotions négatives d’un individu, et même comment se détourner des négativités qui flottent au-dessus de la foule.

Autre problème, l’anxiété chronique, la dépression ou le stress peuvent vous transformer en éponge émotionnelle en affaiblissant/diminuant vos défenses. 

Soudain, vous devenez hyper-sensible aux autres, surtout en ayant une douleur semblable. C’est ainsi que l’empathie fonctionne, on s’attaque aux problèmes brûlants qui sont encore en nous.

D’un point de vue énergétique, les énergies négatives peuvent provenir de plusieurs sources :

Ce que vous ressentez peut provenir de votre intérieur, de quelqu’un d’autre, ou il peut s’agir d’une combinaison des deux. 

Voici comment faire la différence et renforcer stratégiquement vos émotions positives afin que vous ne supportiez pas sur vos épaules la négativité qui ne vous appartient pas.
 

Arrêtez d’absorber les émotions des autres


1. Identifiez si vous êtes susceptible. La personne qui a le plus de chance d’être submergée par les énergies négatives est une personne « empathique », quelqu’un qui agit comme une « éponge émotionnelle ».30 traits de caractère d’un empathe (comment savoir si vous êtes une personne empathique)

l'#importance de soigner son #attitude

Par La Rédaction, à 06h00 dans DEVELOPPEMENT PERSONNEL

Conseils Aljoimour :


> Cet article de Dupuis nous montre l'importance de notre attitude qui est l'acteur principale de toute action


Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion – Paris – La Normandie


Selon une nouvelle étude de l’Université de Pennsylvannie, les chauves sont plus séduisants. [1]

Les chercheurs ont réalisé trois expériences à grande échelle :

Ils ont demandé à des étudiants et à des étudiantes de noter des photos d’hommes selon qu’ils les trouvaient attirants, confiants et dominants.

Certaines photos avaient été retouchées par ordinateur pour supprimer les cheveux. Elles faisaient donc paraître les hommes chauves.

Les résultats sont sans appel : les chauves gagnent dans les trois catégories. Les gens ont même estimé que les chauves étaient « plus grands et plus forts » qu’ils ne l’étaient en réalité !!

Selon le directeur de l’étude :

« N’importe qui peut être sûr de lui avec une belle chevelure sur la tête ; mais un chauve qui a l’air sûr de lui, cela montre un tempérament d’exception. »

« Plutôt que de dépenser des milliards chaque année à essayer de freiner ou d’inverser la calvitie, le conseil contre-intuitif qui ressort de cette étude est que les hommes qui perdent leurs cheveux devraient se raser la tête. »

C’est l’option choisie par Bruce Willis, Harry Roselmack, et tant d’autres :








 

Couples harmonieux: 3 règles pour être en #connexion

Par La Rédaction, à 06h00 dans DEVELOPPEMENT PERSONNEL

Conseils Aljoimour :


> Article sur l'amour de couple, tres intéressant! 


Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion – Paris – La Normandie




Maintenant que nous comprenons l’importance de l’harmonie entre parents et enfants, nous pouvons nous connecter de façon plus affirmée avec ce qui est nécessaire pour améliorer notre vie amoureuse.

Commençons par le principe de responsabilité. Nous entrons dans une relation parce que nous le décidons. 

À travers l’amour, l’autre est là pour nous enseigner ce que nous n’avons pas encore reconnu en nous (les croyances, les besoins, les émotions) et  pourtant, nous devons nous renforcer en donnant un sens nouveau pour être en connexion avec notre paix intérieur.

Après avoir présentés les points essentiels, si nous sommes dans un couple, nous sommes en mesure de développer de nouvelles habitudes qui nous permettent d’apprendre, de manière plus sereine par le biais de notre relation.

1.    Donner et Recevoir: Le premier point consiste à identifier ce que nous attendons de l’autre personne et ce que nous sommes prêts à donner. 

Si nous nous attendons à une fidélité mais exigeons le droit d’être infidèles, c’est là tout ce qu’on doit travailler en nous, soit en autorisant la transparence ainsi que ce qui se passe fait partie d’un accord ou de trouver des raisons de nous relier avec la fidélité à notre égard, de même, responsabiliser les croyances limitantes que nous avons ce qui concerne la fidélité.

2.    La Communication: Maintenir une relation saine est très importante pour savoir ce que nous voulons et sentir la liberté de l’exprimer de manière assertive.

Rappelez-vous que notre partenaire nous aide à mieux se connaître, donc l’approche doit être toujours du point de vue personnel avec notre propre perception. Partager, connaître et respecter les limites de chacun est la clé pour construire une base solide de respect.

3.    La Liberté: L’un des points les plus importants dans les changements de paradigmes, dans les relations, est la liberté d’être nous-mêmes: Nous devons permettre l’expression réelle de l’autre, se connecter à nous même, et avoir la possibilité de décider facilement, où nous allons, et peut être à travers d’autre chemins. 

Cela est possible lorsque nous apprenons vraiment à nous aimer nous-mêmes et de cette façon, nous permettons l’entrée dans nos vies de personnes qui résonnent avec cet amour intérieur afin de se protéger et d’être en adéquation avec notre objectif de vie.

L’amour c’est donner, recevoir, communiquer, se respecter et être libre de décider. Évitons de coller des étiquettes toute faites aux gens, au lieu de cela, utilisons-les pour accroître notre intention d’unir quelqu’un dans le but de construire ensemble, nous allons prendre en compte nos sentiments, nos pensées, nos paroles et nos action avec notre amour.