Blog Aljoimour sur la santé et le bien-être à la Réunion. Découvrez tous les conseils relatifs à la nutrition, la diététique et le bien-etre

Fait divers incroyable

Par La Rédaction, à 06h00 dans GENERALE

Conseils ALJOIMOUR :


> Petit fait divers mais une jolie histoire


Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion – Paris – La Normandie


Un fait divers incroyable s’est déroulé à la clinique de Jackson, dans le Mississippi [1].

Un couple marié se présente à l’accueil pour une insémination artificielle.

Le médecin lance la procédure normale, qui consiste à d’abord vérifier la compatibilité génétique de l’ADN de l’homme et de la femme.

Mais voilà que les résultats montrent une grande similarité : les deux personnes ne peuvent qu’être frère et sœur.

Le médecin vérifie leur dossier : il constate qu’ils sont nés tous les deux le même jour, en 1984. Non seulement ils sont frère et sœur, mais en plus ils sont jumeaux ! Ne sachant pas si c’est volontairement ou non que ces jumeaux se sont mariés, il décide de les convoquer à un entretien et leur pose la question.

Les deux conjoints éclatent de rire. « Oui, il est vrai que tous nos amis s’étonnent de notre ressemblance ; ils s’étonnent aussi que nous soyons nés le même jour. Mais c’est juste une coïncidence, car nous n’avons aucun lien de famille… »

Le médecin décide de ne pas s’en arrêter là. Il lance des recherches approfondies auprès de l’état civil. Il finit par découvrir que les parents de ces jumeaux sont morts dans un accident de voiture. Aucun proche ne pouvant adopter les bébés, ces derniers furent placés dans différentes familles d’accueil qui, à la suite d’une erreur administrative, ne furent pas informées de l’existence de l’autre jumeau.

C’est ainsi qu’ils grandirent et qu’ils se rencontrèrent à l’université. Aussitôt, ils s’entendirent à merveille, trouvant dans l’autre d’étonnantes similitudes et une compatibilité de goûts et de caractère.

De plus, ils partageaient la même histoire, celle d’avoir été adoptés après la mort de leurs parents à leur naissance ! Ils ne tardèrent pas à tomber amoureux et à décider de se marier, jusqu’à ce que leurs problèmes d’infertilité les conduisent dans cette clinique.

Le médecin a dû batailler pour faire accepter au couple la réalité : « La femme me suppliait de lui avouer que je plaisantais. J’aurais aimé que ce soit vrai, mais il fallait aussi que je leur dise la vérité. »

D’un point de vue légal, le mariage entre frère et sœur est interdit dans l’État du Mississippi. Cependant, le couple ne sera pas poursuivi, vu les circonstances exceptionnelles de leur cas.

Avant la médecine génétique, une telle histoire serait probablement restée enfouie. Ils seraient restés mariés, infertiles, sans se douter de quoi que ce soit.

Aurait-ce été mieux ? Ou moins bien ? Je vous laisse juge. Ce sujet est trop difficile pour moi.

Jean Marc Dupuis
 

Le Khitchedi: Une recette bien-être venu d'Inde

Par Alain J. TOUIZER, à 06h00 dans RECETTES BIEN-ETRE

LE KHITCHEDI


C'est une recette simple et très réconfortante. L' association du riz et  des lentilles corail  permet d'obtenir un plat végétarien complet en l'associant aux légumes de votre choix. 


Pour 4 personnes (ce plat convient à tous les types s’il n’y a pas de déséquilibre particulier)


Ingrédients :


•    200 gr. de riz basmati et 100 gr. de lentilles corail, lavés et mis à tremper 1 heure avant.

•    Eau chaude (3 fois le volume riz-lentilles)

•    3 gousses de cardamone ½ c. à  c. de curcuma, sel

•    3 c. à s. de ghee, 1 bâton de cannelle, 1 c. à c. de graines de cumin, 1 clou de girofle.
 

Préparation :


•    Egoutter le riz et les lentilles

•    Faire fondre le ghee et y jeter la cannelle, le clou de girofle, et les graines de cumin. Lorsqu’ils commencent à crépiter, verser le mélange riz-lentilles, bien mélanger et verser le sel, le curcuma et l’eau bien chaude.

•    Couvrir et cuire à feu moyen.

Le Khitchedi est prêt lorsque toute l’eau est absorbée (10 à 12 min.). Cuit avec une plus grande quantité d’eau, ce plat devient une soupe de santé encore plus digeste.

Servir chaud avec un plat de légumes.

 

Contre les tueurs d'#abeilles

Par La Rédaction, à 06h00 dans GENERALE

Conseils ALJOIMOUR :


> TRES URGENT. Nous avons besoin massivement de toute la signature pour contrer cette nouvelle attaque.

> Les abeilles sont indispensables à la survie de l'humanité. Et les tuer signifie priver les humains de tout ce qu’elles apportent. Les industries chimiques se sentent coincées de plus en plus face à l'augmentation de personnes qui luttent pour  retrouver une liberté face aux géants industriels.

> Signez svp et faites passer massivement à vos carnets d'adresse, en incluant mon texte en plus de celui de POLLINIS.  Merci
 

Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion – Paris – La Normandie


En ce moment même, une offensive massive des lobbies de l’agrochimie est en cours à Bruxelles pour faire tomber la loi anti-tueurs d’abeilles votée en France.

Aidez-nous à faire barrage !

Près de 150 000 personnes ont déjà signé la pétition, 1425 tweets ont été directement adressés aux Ministres concernés, et notre action a été partagée plus de 30 000 fois sur Facebook.

C’est déjà considérable ! Mais il faut doubler ces chiffres dans les jours qui viennent, pour mettre une pression déterminante sur les ministres, et les obliger à ne pas céder à cette attaque violente de la commission et des lobbies.

Pour démultiplier l’impact de cette campagne primordiale pour les pollinisateurs, et le système alimentaire que nous lèguerons à nos enfants, l’équipe de POLLINIS a besoin de vous.

Si ce n’est pas encore fait, lisez SVP l’email ci-dessous et signez la pétition. Et surtout, n’oubliez pas de transférer ce message à tout votre carnet d’adresses, pour rallier un maximum de citoyens et faire barrage tous ensemble à cette nouvelle attaque de l’agrochimie sur les abeilles, qui met en danger la santé et l’alimentation de toute la population !

Merci par avance.

Bien cordialement,

Nicolas






 

#Diabète au naturel!

Par La Rédaction, à 06h00 dans SANTE

Conseils ALJOIMOUR :


> Guérir du diabète naturellement par Xavier Bazin


Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion – Paris – La Normandie
 


Mais comment diable faisaient nos ancêtres sans médicament ni machine high-tech ?

C’est une question à poser aux patients du Dr Apollinaire Bouchardat. Ce médecin visionnaire a guéri des milliers de diabétiques au 19ème siècle, par des méthodes naturelles.

Par bonheur, il a rassemblé ses secrets les plus précieux, issus de 50 ans de pratique, dans un précieux recueil intitulé : Du Diabète sucré – son traitement hygiénique, publié en 1875.

La lecture de ce petit trésor est un émerveillement continu.

A chaque page, on est abasourdi de voir à quel point les prescriptions de ce génie méconnu correspondaient en tous points aux résultats des recherches scientifiques les plus récentes.

Quel gâchis que la médecine académique l’ait laissé moisir pendant plus d’un siècle sur les étagères d’une bibliothèque ! Et quel temps perdu pour les malades.

Son seul tort : guérir le diabète naturellement et sans effet secondaire   

Les recommandations alimentaires officielles pour les diabétiques ont au moins 20 ans de retard sur les données scientifiques récentes. Mais elles ont surtout 150 ans de retard sur les observations du Dr Bouchardat !

Avez-vous seulement entendu parler de ce Français, bienfaiteur de l’humanité ? 

Je suis sûr que non. Son nom n’est même pas prononcé dans les écoles de médecine !
Il aurait sans doute eu droit au Panthéon s’il avait inventé un médicament. Mais son « tort » a été de guérir les diabétiques naturellement, sans effet secondaire.

Son traitement faisait même mieux que les molécules chimiques actuelles : dans la plupart des cas, il redonnait à ses patients une énergie et une longévité impossibles à obtenir par des moyens artificiels.

Un médecin confronté à des diabètes complexes et avancés Je sais que cela paraît difficile à croire. Mais laissons-lui la parole