Blog Aljoimour sur la santé et le bien-être à la Réunion. Découvrez tous les conseils relatifs à la nutrition, la diététique et le bien-etre


#Asthme sans #inhalateurs

Par La Rédaction, à 06h00 dans SANTE

Conseils Aljoimour :


> Voici une étude sur les remèdes pour aider les asthmatiques à éviter la ventoline


Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion – Paris – La Normandie



Vous pouvez traiter l’asthme sans inhalateur avec uniquement de simples changements alimentaires

L’asthme consiste en un épaississement du mucus dans les bronches et une inflammation chronique des voies respiratoires qui peut conduire à la suffocation. Les crises d’asthme sont le plus souvent suivies par de la toux, une respiration sifflante et le souffle court. 

C’est pourquoi les personnes qui souffrent d’asthme utilisent des inhalateurs, qui présentent en fait des risques potentiels d’autres problèmes de santé, car ils contiennent de nombreuses substances chimiques, telles que des corticostéroïdes (cortisone) qui endommagent les poumons et causent à la longue, une grande fragilisation du système osseux et installent l’inflammation, l’ostéoporose, le tassement vertébral et la fonte musculaire.

Les aliments sains, en revanche, peuvent être d’un grand bienfait dans ce cas, car ils peuvent diminuer la réaction d’allergie, supprimer l’inflammation des voies respiratoires, fluidifier le mucus et dilater les bronches ce qui évite les crises.

C’est pourquoi il est nécessaire de connaître les aliments recommandés et ceux qui devraient être évités.

Vous parviendrez à éliminer vos problèmes respiratoires et à élargir la capacité de vos poumons en consommant des aliments abondants en vitamine C et bêta-carotène. 

Boire des jus de carotte et ajouter du céleri branche à vos repas vous sera très bénéfique. Vous devriez consommer des aliments riches en chlorophylle en grandes quantités, ce qui va détoxifier le côlon et le foie.

Votre alimentation devrait inclure les aliments, de préférence bio, suivants: betterave, poivron, citrouille, gingembre, grenade, myrtilles, citronnelle, fraises, canneberge, fenouil, chou kale, cresson, tomates, radis, ananas, goyave, corossol, concombre, coriandre, épinards, herbe de blé.

Vous devriez consommer également:
•    Fruits et jus frais maison, riches en antioxydants et en vitamine C
•    Huile de poisson avec une teneur élevée en acides gras oméga-3
•    Moutarde épicée, aliments piquants, ail, piments, oignons
•    Thé avec de la théobromine et de la théine

Nos suggestions pour des portions qui vous seront très bénéfiques:
•    2 pommes vertes + 6 branches de céleri + des épinards + un bouquet de persil + 1/4 de citron
•    30 ml de jus d’herbe de blé + 1 filet de jus de citron
•    1/4 d’ananas + 1 concombre + 2 poivrons (jaune / rouge) + 1/2 botte de cresson + 1/2 citron
•    2 tasses de fraises + 1 tasse de canneberges + 1 grenade
•    1 concombre + 2 betteraves moyennes + 3 bâtons de citronnelle + 1/2 citron

En revanche, il est important d’éviter les aliments suivants qui peuvent provoquer une crise d’asthme:
•    Certains produits animaux comme les œufs, le lait de vache, les produits laitiers, la viande grasse
•    Les agrumes et les autres fruits acides peuvent empirer l’asthme chez certaines personnes
•    Sodium et glutamate monosodique (augmentent la constriction des bronches, ce qui produit l’histamine). Le glutamate se trouve dans pratiquement tous les aliments transformés et tous prêts.
•    Huiles végétales comme celles de maïs, tournesol, catharme, colza (peuvent causer une inflammation).
•    Boissons gazeuses et jus de fruits du commerce
•    Alcool

Gardez votre régime alimentaire sain et vous allez vous aider vous-même, car ces petits changements de régime peuvent faire une énorme différence dans le cas de l’asthme.


 

#Huile essentielle de #tea tree

Par La Rédaction, à 06h00 dans GENERALE

Conseils Aljoimour :


> Voici un article de ma propre réserve sur une huile essentielle, que chacun devrait avoir chez lui


Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion – Paris – La Normandie

 

Huile essentielle d’arbre à the


En traitement
     Fatigue, infection virale ou bactérienne, herpès labial, infections cutanées (bactériennes, virales, fongiques), inflammation des gencives, ulcère buccal, aphte, peaux grasses, pieds (meurtris, fatigués), radiothérapie, troubles cutanés (acné, eczéma suintant, démangeaisons), bronchite, grippe, mal de gorge, otite (en prévention), rhinopharyngite, infection uro-génitale (cystite, mycose vaginale, herpès génital, prurit, vulvo-vaginite), stress  
 

Propriétés et indications sur le plan physique


Propriétés particulières de l’huile essentielle d'arbre à thé
•    Stimulante immunitaire
•    Anti-infectieuse (anti-bactérienne, anti-virale, anti-fongique, anti-parasitaire)
•    Radioprotectrice (prévention des brûlures cutanées dues à la radiothérapie)

Autres propriétés
•    Stimulante et tonique
•    Décongestionnante veineuse

Indications et modes d’utilisation de l’huile essentielle d’arbre à thé sur le plan physique 
Les indications ci-dessous sont listées par ordre alphabétique :


Bienfaits immunitaires

•    Fatigue : en application cutanée diluée avec une huile végétale, masser le long de la colonne vertébrale ou en olfaction
•    Infection virale ou bactérienne : en olfaction ou en application cutanée diluée avec une huile végétale ou par voie rectale, auquel cas il est impératif de consulter un thérapeute au préalable


Bienfaits cutanés : 

•    Herpès labial : en application cutanée 1 goutte diluée avec une huile végétale, appliquée sur le bouton d’herpès
•    Infections cutanées (bactériennes, virales, fongiques) : furoncle, impétigo, mycose, zona, varicelle, psoriasis, panaris : en application cutanée diluée avec une huile végétale
•    Inflammation des gencives, ulcère buccal,  aphte : en application cutanée diluée avec un peu d’eau et faire un bain de bouche, puis recracher ; mettre une goutte sur la brosse à dents avant le dentifrice et laver les dents
•    Peaux grasses : en application cutanée diluée avec une crème de jour ou un masque
•    Pieds (fatigués, meurtris, etc.) : en application cutanée en bain de pieds
•    Piqûre d’insecte : en application cutanée diluée avec une huile végétale, ou une trace directement sur la piqûre
•    Radiothérapie : en application cutanée diluée avec une huile végétale, et masser la partie concernée (après la radiothérapie)
•    Troubles cutanés : acné, eczéma suintant, démangeaisons, etc. : en application cutanée diluée avec une huile végétale


Bienfaits digestifs :

•    Infection intestinale (parasitose, mycose) : par voie interne, auquel cas il est impératif de consulter un thérapeute au préalable
 

Bienfaits ORL et respiratoires : 

•    Bronchite et bronchite productive : en olfaction ou en application cutanée diluée avec une huile végétale, et masser la colonne vertébrale et la plante des pieds ou encore par voie rectale, auquel cas il est impératif de consulter un thérapeute au préalable
•    Grippe : en olfaction ou en application cutanée diluée avec une huile végétale, et masser la colonne vertébrale et la plante des pieds ou encore par voie interne, auquel cas il est impératif de consulter un thérapeute au préalable
•    Mal de gorge : en application cutanée  diluée avec un peu d’eau, en gargarisme
•    Otite (en préventif) : en application cutanée une goutte derrière chaque oreille (pas à l’intérieur de l’oreille)
•    Rhinopharyngite : en olfaction ou en application cutanée diluée avec une huile végétale, et masser la colonne vertébrale et la plante des pieds ou encore par voie interne, auquel cas il est impératif de consulter un thérapeute au préalable
•    Sinusite : en inhalation ou en diffusion


Bienfaits uro-génitaux : 

•    Infection uro-génitale (cystite, mycose vaginale, herpès génital, prurit, vulvo-vaginite) : en application cutanée  diluée avec de l’huile végétale, masser le bas-ventre ou par voie vaginale, auquel cas il est impératif de consulter un thérapeute au préalable
•    Leucorrhées (pertes blanches) : par voie interne, auquel cas il est impératif de consulter un thérapeute au préalable


Propriétés et indications sur le plan psycho-émotionnel


Propriétés particulières de l’huile essentielle de l’arbre à thé 
•    Equilibrante nerveuse
•    Tonifiante

Indications et modes d’utilisation de l’huile essentielle de l’arbre à thé sur le plan psycho-émotionnel
Les indications ci-dessous sont listées par ordre alphabétique :
•    Angoisse et anxiété : en olfaction, en inhalation ou en diffusion
•    Déprime latente : en olfaction, en inhalation ou en diffusion
•    Fatigue physique et psychique : en olfaction, en inhalation ou en diffusion
•    Nervosité et agitation intérieure : en olfaction, en inhalation ou en diffusion
•    Stress : en olfaction, en inhalation ou en diffusion ou encore en application cutanée en bain (5 gouttes mélangées au savon)


Précautions d’emploi de l'huile essentielle d'arbre à thé


L’huile essentielle d’arbre à thé (ou tea tree) bénéficie d’une excellente tolérance cutanée, même si elle peut être asséchante. Elle peut être utilisée chez la femme enceinte de plus de 5 mois et chez l’enfant de plus de 3 ans, en la diluant dans une huile végétale.



 

#Graines de #pastèque pour notre #santé!

Par La Rédaction, à 06h00 dans SANTE

Conseils Aljoimour :


> Un petit topo sur les graines de pastèque


Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion – Paris – La Normandie




La plupart d’entre vous jetez les graines de pastèque en mangeant une pastèque. 

Si vous les mangez, vous ne savez probablement pas qu’elles sont bénéfiques pour votre digestion, mais le tube digestif les éjecte intactes. Par conséquent, leur utilité n’est presque pas utilisée.

Si vous souhaitez bénéficier des avantages des graines, vous devez les faire bouillir, les écraser ou les faire cuire pour atteindre le contenu. 

Les fibres figurant dans les graines sont essentielles pour le fonctionnement normal de l’appareil digestif. Elles sont utiles contre les parasites intestinaux, et aussi pour les patients qui souffrent de jaunisse et de maladies inflammatoires.

La citrulline présente dans les graines agit comme un antioxydant, contribue à élargir les vaisseaux sanguins, est utile pour l’artériosclérose, l’hypertension et l’angine de poitrine. 

Selon les scientifiques américains du début du 20e siècle, les graines de pastèque sont très utiles pour les reins et les voies urinaires. 

Ils ont dit que vous pouvez utiliser une infusion à partir des graines fraîches, qui est un diurétique utile et bon pour le nettoyage des calculs et du sable des reins et des voies urinaires.




 

#Remerciements!

Par La Rédaction, à 06h00 dans TEMOIGNAGES


 
Lire la suite...