Blog Aljoimour sur la santé et le bien-être à la Réunion. Découvrez tous les conseils relatifs à la nutrition, la diététique et le bien-etre

Les #avantages du Jacque

Par La Rédaction, à 06h00 dans SANTE

Conseils ALJOIMOUR :


> Très bon article. Un fruit commun à la Réunion. Alors que ceux qui ont des jaquiers chez eux se régalent…
 

Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion - Paris - La Normandie



Il y a un vieux dicton qui dit: « une pomme par jour éloigne le médecin ». Mais il y a aussi beaucoup d’autres fruits à haute valeur nutritive comme la pomme. Les fruits sont très utiles pour le corps humain. Dans cet article, vous en apprendrez plus sur les avantages du jacque, le fruit du jacquier.

Il appartient à la famille du mûrier. Ce fruit est comestible sous forme mûre et non mûre. Il a beaucoup de vitamine A et de vitamine C, fer, potassium, calcium, niacine, thiamine, riboflavine, etc. Vous devriez en savoir plus au sujet de manger du jacque

Si vous aimez le manger pas mûr vous aurez besoin de le faire cuire. Vous pouvez le préparer avec un goût de mouton si vous le faites avec des épices particulières. Si vous aimez le manger mûr, vous pouvez faire de la confiture, de la gelée, des gâteaux, des bonbons, ou tout simplement le manger directement. 

Voici quelques avantages du jacque.
1.    Amélioration de l’immunité. Grâce à la vitamine C incluse, il vous protégera des bactéries et des infections en augmentant et en favorisant la fonction des globules blancs.

2.    Protection du cancer. Le jacque contient des phytonutriments tels que des lignanes, des saponines et des isoflavones. Ces propriétés du jacque sont essentielles dans la lutte contre le cancer en raison de leurs composés anti-cancer et anti-vieillissement.
 

Il ne faut plus acheter du #fromage râpé en sachet.

Par Alain TOUIZER, à 06h00 dans INSOLITE

Conseils ALJOIMOUR:


> J’ai été surpris de lire cette information, mais cela ne m’étonne pas, l'industrie agro alimentaire a dépassé toutes les limites du possible depuis longtemps.

> Vérifiez et oui râper son propre fromage est bien meilleur de toute façon.

> C'est comme les aliments allégés fait avec de la peau de porc, terrible…  j'ai vu moi-même la vidéo
 

Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion

 

Mieux vaut acheter un morceau de comté ou de gruyère et le râper soi-même.

Quel monde ! Quand on croit manger du bœuf on mange du cheval et quand on croit manger du fromage on mange............. . Lire la suite !!

Tiens v'là du fromage!!!

Bon appétit !


Connaissez vous le fromage analogue C’est la première fois que je réceptionne un propos sur l’énorme escroquerie du “fromage râpé” L’excellent professionnel (bonjour Gérard) avec qui on a bossé pendant plus de dix m’a demandé dès le début de ne plus acheter autre chose que du vrai fromage râpé.

Les grands sacs que je ramenais en toute innocence étaient bien marqués RAPE mais c’était des copeaux de margarine parfumé au fromage. Toutes les pizzérias ou presque emploient ces ersatz. Achetez de l’emmenthal bas de gamme ou du comté 3eme choix, râper le vous même, vous serez surpris de la différence de parfum.

Ce qui est une découverte(!) dans l’article ci-dessous existe depuis 30 ans!!!... et des avatars moins chers resurgissent pour des emplois plus pointus
 

Cherchez fromage analogue sur Google Un faux fromage plus vrai que nature… le fromage ‘analogue’

Le fromage analogue, ça vous dit quelque chose ? Ce n’est pas un nouveau fromage, non.
Ça ressemble au fromage, ça le goût du fromage et c’est un scandale alimentaire.
Et vous en consommez à l’insu de votre plein gré dans nombre de pizzas, lasagnes, cheeseburgers et autres plats industriels où il y a soi-disant du fromage genre gouda, mozzarella, emmental et autres fromages à pâte dure.

Il existe deux versions de fromages analogues inventés par Cargill, un fabricant américain de produits pour l’industrie agro-alimentaire implanté dans 63 pays. L’un est une pâte composée de 15 % de protéines laitières, d’huile de palme et d’exhausteurs de goût qui existe depuis 2007.

L’autre appelé « Lygomme TACH Optimum, » destiné au marché européen et datant de 2009, est composé de trois amidons, d’un galactomannane (E 410,412, 417), d’un carraghénane (E 407), tous deux gélifiants, et d’arômes. Quoi de plus appétissant? Et, tenez-vous bien, il a fait partie des trois nominés aux Food Ingrédients Excellence Awards 2009, catégorie « Innovation de l’année pour la Laiterie ».

S’il ne l’est pas pour les consommateurs qui sont bernés, ce Lygomme est optimum pour les industriels car il coûte 60 % de moins que l’autre fromage analogue (et 200 % de moins qu’un vrai fromage) : ils se sont rués dessus depuis la flambée du prix du lait.

En plus, Cargill se glorifie cyniquement d’avoir inventé un truc bon pour la santé car son Lygomme ne contient pas de graisses saturées, ni de lactose et convient aussi bien à l’alimentation halal que kasher. C’est vraiment pousser le bouchon de la morgue financière très loin.

Vous croyez manger du fromage (donc des protéines et du calcium) avec votre pizza, vos lasagnes, votre cheeseburger et en fait vous absorbez une infâme pâte qui ne vous apporte rien de bon pour votre santé.

La Commission Européenne a autorisé l’emploi de ce fromage analogue à condition que les ingrédients qui le composent soient indiqués sur l’étiquette. Mais qui va regarder ces minuscules caractères ? Qui va comprendre que le galactomannane et le carraghénane, c’est le fromage ?

Paule Neyrat,
Diététicienne

Y a plus qu'à brouter dans son jardin pour être vraiment sûr de ce que l'on mange... Et encore, bien vérifier l'origine des graines...

Avoir des #os solides, question de #vie ou de mort

Par La Rédaction, à 06h00 dans SANTE

Conseils ALJOIMOUR :


> Voici un article intéressant, beaucoup trop long et de répétitions, mais le fond est excellen... Merci !!!


Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion - Paris - La Normandie



L’engrenage commence par une banale visite chez votre médecin, après 50 ans.

Peut-être avez-vous subi récemment une petite fracture, du poignet par exemple. Peut-être votre médecin apprend-il qu’un membre de votre famille s’est cassé le col du fémur. Ou peut-être vous juge-t-il simplement un peu trop maigre…

Il n’en faut pas plus, généralement, pour qu’il vous envoie faire une « mesure de la densité osseuse », une sorte de radio censée vérifier si vos os sont solides.

Vous vous exécutez de bonne grâce… Mais vous avez le malheur de ressortir de cet examen avec un « T-score » inférieur à – 2,5. Soudainement, vous tombez alors dans la catégorie des « malades » nécessitant un « traitement médicamenteux ».

Vous pensiez vous portez comme un charme ? Pas du tout : pour la médecine, vous êtes victime « d’ostéoporose » (ce qui signifie : « maladie des os poreux »).

Résultat : votre médecin commence par vous conseiller de manger plus de produits laitiers (« vos os ont besoin de calcium » !). Surtout, il vous place rapidement sous médicament. « Grâce à ces pilules, vous dit-il, vous aurez moins de risques de vous fracturer un membre ».
 

Vous vous sentez soulagé(e) ?

Eh bien vous ne devriez pas !!! Vous ne pouvez pas vous en douter, mais vous venez :

– D’accepter de prendre pour des années un médicament dangereux pour votre santé…

– Sur la base d’un examen (« la mesure de la densité osseuse ») tout sauf fiable…

– Tout cela, sans réduire réellement votre risque de vous fracturer un membre !

Et si votre médecin a le malheur de vous prescrire, en plus, un comprimé de calcium, c’est votre risque de crise cardiaque que vous pourriez augmenter !

Cela vous paraît fou ? Pourtant, comme vous allez …
 

#Recettes santé,#ail à la carte...

Par La Rédaction, à 06h00 dans RECETTES BIEN-ETRE

Conseils ALJOIMOUR :


> L’ail est vraiment une plante thérapeutique. Cependant, attention de ne pas en abuser !!!


Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion - Paris - La Normandie


L’ail est l’un des ingrédients qui sont le plus souvent utilisés dans la cuisine partout dans le monde. Il donne un bon goût à la nourriture, mais est également très puissant et peut guérir de nombreuses affections.

Le consommer cru peut être un médicament étonnant et puissant.

L’ail peut diminuer la pression artérielle et le cholestérol, prévenir les maladies coronariennes et les crises cardiaques. En outre, il peut stopper les effets de l’athérosclérose.

Si vous souffrez de problèmes de santé de tous les jours comme le rhume des foins, la diarrhée du voyageur, le rhume, la grippe, les piqûres d’insectes et les infections fongiques, un bulbe d’ail peut vous aider.

De plus, l’ail peut vous aider à gérer les symptômes de l’arthrose, du diabète, et de l’hypertrophie de la prostate.

L’ail peut améliorer votre immunité et la capacité du corps à éliminer les toxines. Quand il est combiné avec de l’oignon et du gingembre, il peut vous aider à vous désintoxiquer de la chimiothérapie.


Comment utiliser l’ail?

La meilleure façon de consommer l’ail est cru, parce que l’allicine, son ingrédient actif est décentralisé par la chaleur. 

Ecrasez et tranchez la gousse et laissez-la pendant 15 minutes avant de la consommer. Lorsque vous écrasez la gousse, elle active une réaction qui rend l’allicine plus bio disponible.