Blog Aljoimour sur la santé et le bien-être à la Réunion. Découvrez tous les conseils relatifs à la nutrition, la diététique et le bien-etre


De l'#ail fait #maison!

Par La Rédaction, à 06h00 dans GENERALE

Conseils ALJOIMOUR :


> Voici une méthode simple pour produire son ail facilement !


Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion – Paris – La Normandie




L’ail est l’une des meilleures plantes à faire pousser à la maison. C’est vraiment facile et pas cher. 

Vous pouvez ne pas aimer son goût, mais manger une tête d’ail par jour fait vraiment des miracles pour votre corps. L’ail est un aliment simple qui offre de puissantes propriétés curatives.

L’ail est riche en substances azotées, sodium, potassium, sélénium, calcium, magnésium, silicium, soufre, phosphore, vitamines C, D, B, phytostérols et huiles essentielles.

Il contient des phytocides, comme l’allicine, formés lors de la destruction mécanique des plantes, ce qui signifie que vous devez écraser ou broyer votre ail pour profiter au maximum de ses bienfaits. 

Les chercheurs pensent que l’allicine a un puissant effet bactériostatique qui guérit les infections rapidement. L’ail regorge de propriétés antifongiques, ce qui le rend plus puissant que de nombreux antibiotiques utilisés aujourd’hui.

Voici comment faire pousser de l’ail chez vous :











 

#Épice magique

Par La Rédaction, à 06h00 dans SANTE

Conseils ALJOIMOUR :


> Je parle régulièrement du curcuma,  les labos  commencent à réagir aussi


Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion – Paris – La Normandie




Le curcuma fait régulièrement la manchette des nouvelles en santé. Il faut admettre que cette épice intéresse beaucoup le monde scientifique et qu’elle est donc l’objet de nombreuses études.

On connaissait déjà les propriétés anti-inflammatoires et anti-cancer du curcuma, on mentionne également des propriétés intéressantes dans la prévention de la maladie d’Alzheimer.

Et il y a peu une recherche a démontré que les extraits de curcuma sont beaucoup plus efficaces dans le traitement des états graves de dépression que l’utilisation du « Prozac », l’un des meilleurs antidépresseur connu dans le monde.
 

Le curcuma semble contrôler le taux de gras corporel

Une nouvelle étude publiée tout récemment dans Atherosclerosis, menée par le chercheur S.t.Hasana du JeanMayer USDA Human Nutrition Research Centeron Aging de l’Université Tufts à Boston, aux USA démontre que la curcumine, l’antioxydant le plus actif du curcuma, réduit l’absorption du cholestérol et des lipoprotéines de faible densité, améliore le poids et le taux de gras corporel chez des souris soumises à un régime riche en graisses.

L’expérience a également démontré que la curcumine augmente l’excrétion des graisses, ce qui signifie qu’elle peut réduire le risque de développer l’obésité.


Prévenir un trouble hépatique grave

A dose plus importante, la consommation ou un supplément de curcumine peut prévenir ou arrêter le développement d’une stéatose hépatique simple ou non alcoolique (maladie occasionnée par le diabète, un taux sanguin de lipide élevé ou une alimentation riche en sucres, surtout le fructose).













 

Les #secrets pour la #santé de tous

Par La Rédaction, à 06h00 dans SANTE

Conseils ALJOIMOUR :


> Voici le livre en PDF sur le plasma de Quinton, produit vieux comme le monde qui a beaucoup de valeur


Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion – Paris – La Normandie




Je me souviens qu’enfant ma mère utilisait pour nos infections nasales un produit que l’on se pulvérisait dans le nez qui produisait des effets remarquables sur nos rhumes

C’était une solution marine. J’ai donc pris le soin après mettre beaucoup documenté sur le sujet, de m’administrer en cure buvable cette solution, quarante ans plus tard. Solution, car je ne vous conseille pas de boire de l’eau de mer pure. 

Elle subit un traitement naturel dont je vous parle dans le document qui suit. Je suis tout particulièrement attaché aux approches biologiques, naturelles quand cela est possible. 

Et devant les effets surprenants que j’ai constatés après quelques semaines de traitement, je l’ai aussi utilisé sur des animaux et notamment sur des chevaux. 

Bien m’en a pris. J’ai trouvé qu’ils allaient mieux, étaient plus allants, plus endurants, moins fatigués. Les mêmes effets que je constatais sur moi.  Personnellement j’en prend 20 ml par jour et je peux vous dire que je sens la différence surtout quand en déplacement j’oublie d’en prendre. 

Le soluté marin apporte vraiment un plus en termes d’énergie, de récupération à l’effort et d’endurance. Ce n’est pas un médicament censé soigner telle ou telle maladie. 

Il faut l’envisager comme un régulateur de l’organisme. D’ailleurs beaucoup de sportifs de haut niveau l’utilise car il a des vertus électrolytiques très importantes. 

La richesse du soluté marin provient de ses minéraux et de ses oligoéléments. Vous croyez sûrement que tous les minéraux et oligoéléments sont bons pour la santé.

Et bien tout cela est faux. Le Pr Henri SCHROEDER, spécialiste mondial en matière de minéraux et oligoéléments affirme que nous ne pouvons assimiler au plus que 1% des minéraux contenus dans l'eau de ville ou minérale. 

Ces minéraux inassimilables encrassent notre organisme, faits confirmés par le Pr DEGREZ selon lequel le calcium de l'eau ne peut être absorbé par l'intestin. 

Voici pourquoi : En biologie, il existe deux grandes classifications des êtres vivants. - Les autotrophes (plantes, micro-organismes) qui seuls ont la possibilité d'assimiler directement les minéraux et les oligoéléments. - Les hétérotrophes (homme, animal) sont incapables d'assimiler directement ceux-ci. 

Il faut qu’ils soient transformés au préalable par les plantes et les végétaux (fruits, céréales, légumes, phytoplancton). L'être humain et l’animal ne peuvent donc assimiler que des minéraux et oligoéléments…











 

La #scarlatine est de retour

Par La Rédaction, à 06h00 dans SANTE

Conseils ALJOIMOUR :


> Un article intéressant pour ceux qui ont des petits pour apprendre à gérer la scarlatine de façon naturelle


Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion – Paris – La Normandie




Lorsque nos enfants sont frappés d’une maladie, nous sommes désireux de trouver la bonne solution pour les ramener à la santé. 

Lorsque la scarlatine frappe, caractérisée par une éruption cutanée, des démangeaisons et des douleurs, nous nous précipitons avec frénésie pour essayer d’y mettre fin. 

Cette frénésie est devenue plus courante depuis 2015 car il y a eu une forte augmentation des cas de scarlatine, causée par une nouvelle souche agressive. [1] 

Heureusement, nous avons parcouru un long chemin depuis le moyen âge pré-antibiotique et avons développé des moyens d’à la fois traiter les symptômes et de guérir l’infection.


Comment attrape-t-on la scarlatine?

La bactérie Streptocoque commune (le même type qui provoque une pharyngite), infecte les enfants en sécrétant une toxine

Les enfants qui sont sensibles à cette bactérie attraperons la scarlatine. [2] Il en résulte une éruption cutanée semblable à un coup de soleil sur le visage, le cou, le dos et la poitrine, alors que la zone autour de la bouche n’est pas affectée.

Après six jours, la peau commence à se détacher, parallèlement à d’autres symptômes:


Symptômes courants

Souvent, la scarlatine est accompagnée des symptômes suivants :
1.    Eruption cutanée rouge
2.    Visage rouge
3.    Gorge irritée
4.    Peau qui gratte
5.    Glandes du cou gonflées
6.    Fièvre élevée (38 °C)
7.    Douleur abdominale


Que faire si mon enfant a la scarlatine?