Blog Aljoimour sur la santé et le bien-être à la Réunion. Découvrez tous les conseils relatifs à la nutrition, la diététique et le bien-etre


#Maté vert, pour #guérir quoi?

Par La Rédaction, à 06h00 dans PRODUITS BIO

Conseils ALJOIMOUR :


> Excellent complément alimentaire très complet en minéraux et vitamines le maté vert, est à connaitre...
 

Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion – Paris – La Normandie




Plus souvent trouvé : le Yerba Mate est cultivé et transformé dans la forêt tropicale du houx d’Amérique du Sud (Ilex paraguariensis). Il se trouve principalement dans le nord de l’Argentine (Corrientes, Misiones), le Paraguay, l’Uruguay et le sud du Brésil (Rio Grande do Sul, Santa Catarina, Parana et Mato Grosso do Sul).

Faits purs et durs : Le Yerba Mate a la « force du café, les bienfaits santé du thé, et l’euphorie du chocolat. » Il est plein d’antioxydants, et guérit nombre de maux tout en procurant d’énormes quantités d’énergie.

Pour guérir quoi : Tout en étant une boisson populaire, le Yerba Mate guérit un certain nombre de maladies. Il est utilisé comme tonique, diurétique et comme stimulant pour réduire la fatigue, la suppression de l’appétit, aide à la fonction gastrique et favorise le nettoyage et l’élimination des déchets.

Au Brésil, les gens utilisent le Mate pour stimuler le système nerveux et le système musculaire et est utilisé pour les problèmes digestifs, les coliques rénales, les douleurs aux nerfs, la dépression, la fatigue et l’obésité.

En Europe, il est également utilisé pour la perte de poids, la fatigue physique et mentale, la dépression, les douleurs rhumatismales et les maux de tête liés à la dépression et à la fatigue. 

Il est particulièrement populaire en Allemagne pour ses effets sur la perte de poids. En France, il est également approuvé comme traitement de l’asthénie (manque d’énergie ou faiblesse).

 

Arrêtez d’absorber les #émotions des autres

Par La Rédaction, à 06h00 dans DEVELOPPEMENT PERSONNEL

Conseils ALJOIMOUR :


> Beaucoup de gens épongent les émotions des autres, ce qui n'est pas toujours l'idéal quand elles sont négatives…


Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion – Paris – La Normandie



Les émotions comme la peur, la colère, la frustration et l’immobilité sont des énergies. Et vous pouvez potentiellement « attraper » les énergies des autres sans vous en rendre compte. 

Si vous avez tendance à être une éponge émotionnelle, il est essentiel de savoir comment éviter de prendre les émotions négatives d’un individu, et même comment se détourner des négativités qui flottent au-dessus de la foule.

Autre problème, l’anxiété chronique, la dépression ou le stress peuvent vous transformer en éponge émotionnelle en affaiblissant/diminuant vos défenses. 

Soudain, vous devenez hyper-sensible aux autres, surtout en ayant une douleur semblable. C’est ainsi que l’empathie fonctionne, on s’attaque aux problèmes brûlants qui sont encore en nous.

D’un point de vue énergétique, les énergies négatives peuvent provenir de plusieurs sources :

Ce que vous ressentez peut provenir de votre intérieur, de quelqu’un d’autre, ou il peut s’agir d’une combinaison des deux. 

Voici comment faire la différence et renforcer stratégiquement vos émotions positives afin que vous ne supportiez pas sur vos épaules la négativité qui ne vous appartient pas.
 

Arrêtez d’absorber les émotions des autres


1. Identifiez si vous êtes susceptible. La personne qui a le plus de chance d’être submergée par les énergies négatives est une personne « empathique », quelqu’un qui agit comme une « éponge émotionnelle ».30 traits de caractère d’un empathe (comment savoir si vous êtes une personne empathique)

Muffins aux Courgettes

Par Alain J. TOUIZER, à 06h00 dans RECETTES GOURMANDES




 






 
Lire la suite...

#Céréales pour nos #enfants

Par La Rédaction, à 06h00 dans SANTE

Conseils ALJOIMOUR :


> La ruse industrielle  des céréales qui attrapent  parents et enfants, révélée


Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion – Paris – La Normandie



Par quel moyen les fiers épis de maïs et de blé, que l’on aperçoit dans les champs se retrouvent-ils dans les boites de céréales de nos enfants ? 

En suivant tout un processus de transformation qui varie en fonction du type de céréales que les grandes marques veulent obtenir.

Nos bambins ont le choix entre 4 sortes de céréales : les pétales, les soufflées, les éclatées et les extrudées. 

Les 3 premières sont obtenues par simple transformation du grain originel, alors que pour l’extrusion les céréales sont d’abord réduites en une pâte qui pourra être découpé en n’importe quelle forme.
 

Etapes préliminaires

Après leur récolte les grains vont être débarrassés de leur enveloppe cellulosique externe, enveloppe coriace et peu assimilable. 

Puis ils sont placés dans un mélangeur où sont rajoutés le malt, le sel, le sucre, les vitamines et minéraux additionnels. Enfin, les grains sont cuits afin de transformer l’amidon en glucides plus digestibles.

La suite des opérations va dépendre du type de céréales à obtenir.