Blog Aljoimour sur la santé et le bien-être à la Réunion. Découvrez tous les conseils relatifs à la nutrition, la diététique et le bien-etre


Le gaz vous monte au #nez, vous fait #pleurer, c'est si bon ! Et pourtant...

Par Alain TOUIZER, à 06h00 dans INSOLITE

Conseils ALJOIMOUR :

> Parents, adultes, voyez quels cadeau vous faites  en voulant faire plaisir à vos enfants avec cette « boisson du diable »  pour remplacer même si ce n'est pas le mieux, un sirop avec une limonade est moins dangereux …

 

Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion - Paris - La Normandie



Ce qui arrive dans votre corps 30 mn après avoir bu un Coca

Soleil, chaleur, gorge sèche. Votre main se referme sur la canette en fer-blanc, glacée, et constellée de petites gouttes d'eau. Vous faites pivoter l'anneau du couvercle...« Pshhht ! », C’est le soulagement. Le liquide pétillant s'écoule à flots dans votre gorge. Le gaz carbonique vous monte au nez, vous fait pleurer, mais c'est si bon ! Et pourtant...
 

Une dizaine de minutes plus tard

La canette vide, vous avez avalé l'équivalent de 10 morceaux de sucre ! [1] En principe, vous devriez vomir d'écœurement [2] Mais l'acide phosphorique contenu dans la boisson gazeuse masque le sucre par un goût acidulé, donnant ainsi l'illusion de désaltérer. [3]


Après une vingtaine de minutes

Votre taux de sucre sanguin augmente brutalement, mettant une première fois votre organisme à l'épreuve. Votre pancréas s'emballe, sécrète de l'insuline en masse. Celle-ci est malgré tout vitale, elle seule peut permettre de transformer l'énorme surplus de sucre que vous avez dans le sang en graisse, ce que votre corps est mieux capable de supporter. En effet, il peut stocker la graisse sous forme de bourrelets, certes disgracieux, mais provisoirement inoffensifs, tandis que le glucose est pour lui un poison mortel lorsqu'il est en haute dose dans le sang. Seul le foie est capable de stocker le glucose mais sa capacité est très limitée.


Après une quarantaine de minutes

La grande quantité de caféine présente dans le Coca est entièrement absorbée par votre corps. Elle dilate vos pupilles et fait monter votre pression sanguine. Au même moment, les stocks de sucre dans votre foie saturent, ce qui provoque le rejet du sucre dans votre sang.
 

Après ¾ d'heure

Votre corps se met à produire plus de dopamine. Il s'agit d'une hormone qui stimule le « centre du plaisir » dans le cerveau. Notez que la même réaction se produirait si vous preniez de l'héroïne.

Et ce n'est pas le seul point commun entre le sucre et les drogues. Le sucre peut également provoquer une dépendance. A tel point qu'une étude a démontré que le sucre était plus additif que la cocaïne. [4] Ce n'est donc pas un hasard si « l'accro » qui s'apprête à boire son Coca est aussi fébrile qu'un narcomane en manque.
 

Après 1 heure

Vous entrez en chute de sucre (hypoglycémie), et votre niveau d'énergie, aussi bien physique que mental, s'effondre. Pour éviter cette cascade de catastrophes, la seule véritable solution est  …
 

#Plantes sauvages #médicinales et #nutritives

Par La Rédaction, à 06h00 dans SANTE

Conseils ALJOIMOUR:


> 4 plantes comestibles qui poussent partout


Alain TOUIZER

Naturopathie - La Réunion - Paris - La Normandie



Si l’on met à part les connaisseurs, les plantes sauvages comestibles sont méconnues, alors qu’elles sont les ancêtres de nos légumes. Et si on les compare à nos légumes cultivés, elles ont beaucoup, mais alors beaucoup d’avantages.

Elles poussent seules, sans arrosages, sans engrais, et évidemment sans pesticides. Elles ont un potentiel nutritif incroyablement plus élevé que nos légumes maraîchers. Leur teneur en vitamines et minéraux est simplement hallucinante. 

Vous avez donc toutes les raisons de vous y intéresser sérieusement.

Faites vos recherches si vous voulez connaître les propriétés précises de chaque plante. Tout ce que je souhaite retenir pour ma part, c’est que toutes les plantes sauvages comestibles sont super minéralisantes et incroyablement antioxydantes, c’est à dire réparatrices et rééquilibrantes.

Parmi toutes les plantes sauvages comestibles, 4 sortent vraiment du lot. Ce sont mes favorites ! Pour 4 raisons toutes simples. D’abord, elles poussent partout dans le monde. Ensuite, elles ont été depuis des siècles, et par tous les peuples du monde, considérées comme de grandes médicinales.

De plus, elles sont consommables crues, sur place lors de la cueillette, émincées en salade, ou cuites comme un légume sauté.





 

Amis de la nature et des #promenades en #forêt, souriez !

Par La Rédaction, à 06h00 dans SANTE

Conseils ALJOIMOUR:


> Dernièrement, j'ai arrêté de transférer le message de la rédaction de Jean marc Dupuy, car c’est devenu commercial ou ils essaient de placer leurs programmes de cours. 

> Il y en a qui sont pourtant intéressants. Et je comprends qu'ils ont besoin de gagner leur vie, mais trop c trop. 

> Cette fois ci ce dossier sur la maladie de Lyme avec les tiques est sérieux et il ne vend rien.... bonne lecture !


Alain TOUIZER

Naturopathie - La Réunion - Paris - La Normandie



Amis de la nature et des promenades en forêt, souriez !

Les scientifiques prévoient cette année une explosion sans précédent de tiques dans nos campagnes et donc du nombre de malades de Lyme.

Les tiques, en effet, sont longtemps restées des parasites rares, localisés dans certaines régions du centre de l’Europe (Alsace, Bade-Wurtemberg, nord de la Suisse) et du nord-est des États-Unis.

Aujourd’hui, c’est une invasion. Elles s’élancent simultanément à l’assaut de la Tchécoslovaquie, de la Pologne, de la Russie, de la Finlande, des Pays-Bas, de la Belgique, de la France, de l’Angleterre… Bref, de toute l’Europe.

Autrefois, les larves de tiques mouraient des rigueurs de l’hiver.

Actuellement, avec ces hivers qui n’en sont plus, elles survivent par millions. Elles éclosent alors sous forme de « lymphes » (tiques adolescentes) qui se logent dans la fourrure des rongeurs.




 

#Brossage a sec de la #peau

Par La Rédaction, à 06h00 dans GENERALE

Conseils ALJOIMOUR:


> J’ai entendu parler de cette technique du brossage à sec de la peau, je l'ai même expérimenté quelques temps, c'est stimulant et tonique


Alain TOUIZER

Naturopathie - La Réunion - Paris - La Normandie



Votre peau est un système complexe composé de nerfs, de glandes et de couches de cellules qui, lorsqu’elle est saine, fait office de tampon aidant à protéger votre corps des températures extrêmes et des substances chimiques.

Elle produit également des substances antibactériennes qui vous protègent des infections et permettent à votre corps de fabriquer de la vitamine D lorsqu’elle est exposée au soleil.

Votre peau contient aussi des cellules nerveuses denses qui agissent comme des messagers pour le cerveau, faisant de votre peau un élément essentiel de vos interactions avec le monde extérieur.

Un autre rôle essentiel de votre peau est de permettre une détoxification optimale. Mais si votre peau est surchargée de toxines ou de cellules mortes, elle n’est pas capable d’éliminer efficacement les déchets de votre corps.

C’est à ce propos que le brossage à sec de la peau est précieux, éliminant non seulement les cellules mortes de la peau mais activant également l’élimination des déchets par le biais des ganglions lymphatiques. Au-delà de cela, le brossage à sec de la peau offre de nombreux avantages, notamment les suivants :


1. Stimulation de votre système lymphatique

Le système lymphatique est le système de votre organisme responsable de l’élimination des déchets cellulaires.

Des centaines de kilomètres de tubules lymphatiques permettent le ramassage des déchets contenus dans les tissus et leur transport vers le sang afin qu’ils soient éliminés, un processus que l’on appelle le drainage lymphatique.