Blog Aljoimour sur la santé et le bien-être à la Réunion. Découvrez tous les conseils relatifs à la nutrition, la diététique et le bien-etre

URGENT!!! AFFAIRE CENSIER... Faire suivre!!!

Par Alain J. TOUIZER, à 08h16 dans GENERALE

Bonne journée a toutes et a tous!!!


A lire et a diffuser a tous vos amis c’est très important pour notre
Justice français
e.

Diffusez dès maintenant le Pacte 2012 pour la Justice/


"Madame, Monsieur, Je m'appelle Joël Censier, j'ai 52 ans et trente ans de
police derrière moi.

En vous envoyant cette vidéo, j'ai conscience de commettre un acte grave.
Mais c'est une question de conscience.

Un de mes enfants, Jeremy, a été tué par un groupe de jeunes, alors qu'il
rentrait à la maison..."


Partagez cette vidéo avec vos amis !



SAUVONS L'INTERNET MONDIAL!!!

Par Alain J. TOUIZER, à 11h28 dans GENERALE

Chers amis,


Le Congrès des États-Unis débat en ce moment d'une loi qui lui donnerait le pouvoir de censurer l'Internet mondial en instaurant une liste noire qui pourrait inclure YouTube, WikiLeaks et même Avaaz! Si nous soutenons maintenant des membres clés du Congrès opposés au texte, nous pouvons vaincre cette tentative de censure globale d'Internet. Cliquez ici pour aider à lancer une pétition mondiale sans précédent en faveur d'un Internet libre et ouvert:


Signez la pétition

Le Congrès des États-Unis débat en ce moment d'une loi qui lui donnerait le pouvoir de censurer l'Internet mondial en instaurant une liste noire qui pourrait inclure YouTube, WikiLeaks et même Avaaz!

Si cette nouvelle loi entrait en vigueur, Les États-Unis pourraient obliger les fournisseurs d'accès à Internet à bloquer tout site suspecté de violer la législation sur le droit d'auteur ou sur les marques, ou de ne pas suffisamment contrôler l'activité de ses utilisateurs. Comme une très grande partie des serveurs et installations de l'Internet mondial est située aux États-Unis, leur liste noire s'attaquerait à l'Internet libre pour nous tous.

Le vote est attendu d'un jour à l'autre, mais nous pouvons contribuer à arrêter cette attaque. Des membres du Congrès font tout pour défendre la liberté d'expression et nous indiquent qu'un tollé mondial pourrait renforcer leur position. Faisons résonner nos voix des quatre coins du monde et lançons de toute urgence une pétition mondiale sans précédent appelant les décideurs aux États-Unis à rejeter le texte et à stopper la censure d'Internet. Cliquez ci-dessous pour signer la pétition, puis diffusez-la aussi largement que possible, notre message sera remis en mains propres à des membres clés du Congrès des États-Unis avant le vote décisif.

http://www.avaaz.org/fr/save_the_internet_fr/?vl

Depuis des années, le gouvernement américain condamne des pays comme la Chine et l'Iran qui répriment les utilisateurs d'Internet. Mais aujourd'hui, l'impact de cette nouvelle loi de censure aux États-Unis pourrait être bien pire, avec le blocage pur et simple de sites auxquels aucun utilisateur dans le monde n'aurait plus accès.

L'an dernier, une loi de censure d'Internet similaire avait été enterrée avant d'atteindre le Sénat des États-Unis, mais elle est de retour sous une forme différente. Des lois sur le droit d'auteur existent déjà et sont appliquées par les tribunaux. Mais cette nouvelle loi va beaucoup plus loin en permettant au gouvernement et aux grandes entreprises d'exercer un pouvoir énorme sur les fournisseurs de services et les moteurs de recherche, obligés de bloquer des sites internet sur la base de simples allégations de violation du droit, sans procès ni aucune déclaration de culpabilité!

Les défenseurs de la liberté d'expression aux États-Unis ont déjà sonné l'alarme, et plusieurs Sénateurs clés tentent de rallier suffisamment de soutien pour arrêter cette loi dangereuse. Nous n'avons pas de temps à perdre. Mobilisons-nous à leurs côtés pour faire en sorte que les législateurs américains préservent le droit à un Internet libre et ouvert comme moyen essentiel pour les peuples du monde d'échanger des idées, communiquer et oeuvrer ensemble à la construction du monde que nous voulons tous. Signez ci-dessous pour stopper la censure aux États-Unis et sauver Internet tel que nous le connaissons:

http://www.avaaz.org/fr/save_the_internet_fr/?vl

Ces derniers mois, du Printemps arabe au mouvement mondial "Occupy", nous avons vu de nos propres yeux comment Internet peut galvaniser les gens, unifier et changer le monde. Aujourd'hui, si nous agissons ensemble, nous pouvons arrêter cette attaque contre la liberté d'Internet. Nous l'avons déjà fait: au Brésil et en Italie, les membres d'Avaaz ont remporté de grandes victoires dans la lutte pour l'Internet libre. Portons la lutte au niveau mondial et mobilisons-nous pour mettre en échec la plus grave menace de censure à laquelle Internet n'ait jamais fait face.

Avec espoir,

Luis, Dalia, Diego, Emma, Ricken, Aaron, Antonia, Benjamin et le reste de l'équipe d'Avaaz

Plus d'informations:

L'empire Hollywood attaque Internet (Owni)
http://owni.fr/2011/11/14/etats-unis-preparent-fin-internet-pipa-sopa-protect-ip-act/

Les géants du web US vent debout contre une loi sur le piratage (L'expansion)
http://lexpansion.lexpress.fr/high-tech/les-geants-du-web-us-vent-debout-contre-une-loi-sur-le-piratage_270811.html

Ce mercredi, c'est la "Journée de la censure américaine" (NouvelObs)
http://tempsreel.nouvelobs.com/vu-sur-le-web/20111116.OBS4632/ce-mercredi-c-est-la-journee-de-la-censure-americaine.html

Piratage : l'examen de la loi américaine débute sous un déluge de critiques (Numérama)
http://www.numerama.com/magazine/20593-piratage-l-examen-de-la-loi-americaine-debute-sous-un-deluge-de-critiques.html

Les États-Unis s'apprêtent à voter une nouvelle loi anti-piratage (Clubic)
http://pro.clubic.com/legislation-loi-internet/telechargement-illegal/actualite-458318-stop-online-privacy-act.html


http://open.avaaz.org/act/open/1395328919.gif

Soutenez le mouvement Avaaz!

Nous sommes entièrement financés par les dons et nous ne recevons aucune subvention de la part de gouvernements ou d'entreprises. Notre équipe fait en sorte que le plus petit don soit le plus efficace possible.

 

Fait Esundon

FUKUSHIMA: Mauvaises nouvelles

Par Alain J. TOUIZER, à 14h55 dans GENERALE

Mauvaises nouvelles de Fukushima   

L'entreprise d'Etat japonaise TEPCO, responsable de la centrale nucléaire de Fukushima, a diffusé mercredi 2 novembre un communiqué de presse annonçant que du gaz xénon 133 et 135 avait été détecté à l'intérieur du réacteur n°2.

Le xénon 133 et 135 se forme à partir de l'uranium radioactif lorsque le noyau de celui-ci est brutalement cassé par un neutron, autrement dit lorsqu'il se produit une fission nucléaire.

 La fission nucléaire est ce phénomène extraordinaire – et extraordinairement dangereux - décrit pour la première fois en 1938 par les chimistes allemands Otto Hahn et Fritz Strassmann, et qui donna naissance à la bombe atomique.

L'apparition de xénon dans le réacteur supposé éteint et « sous contrôle » de la centrale de Fukushima est le signe incontestable qu'il n'est ni éteint, ni sous contrôle, et qu'un phénomène de fission s'est déclenché.



Si elle se déclenche « en chaîne », c’est un grave problème parce que la fission nucléaire dégage une énorme quantité de chaleur, tellement énorme qu'elle permettrait sans problème à l'uranium radioactif en fusion de faire fondre le sol de la centrale, puis de descendre dans la terre.


Cette masse brûlante touchera inévitablement la nappe phréatique, une fois dans la terre, et se mettra à bouillir sous le sol,. Des dégagements de vapeur radioactive, totalement incontrôlables, se produiront alors un peu partout autour de la centrale. Il n'est pas impossible que ces vapeurs se retrouvent des kilomètres, ou des dizaines de kilomètres plus loin, contaminant des zones immenses et aujourd'hui extrêmement peuplées.

Ce scénario de l'horreur serait d'autant plus dramatique qu'on ne voit absolument pas où toutes ces personnes pourraient être relogées, ni comment décontaminer ces zones qui étaient, avant le tsunami, réputées pour leurs cultures biologiques et leur nature préservée.

Le drame a déjà eu lieu :

Et pourtant, quand bien même ce cauchemar ne se réaliserait pas, il faut avoir le courage et le réalisme de reconnaître qu'en réalité, l'irréparable a déjà eu lieu à Fukushima.

Une nouvelle étude française, très largement reprise à l'étranger, mais finalement peu citée par les médias français, a été publiée le 27 octobre dernier par l'Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (un organisme financé par l'Etat français).

Cette étude met à mal le scénario soigneusement construit par les autorités japonaises, selon lequel les conséquences de l'accident auraient été limitées.

Rappelons que le complexe de Fukushima, qui a été ravagé par tsunami du 11 mars dernier, était l'une des 25 plus grandes centrales nucléaires du monde.

Or, l'étude de l'Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (IRSN) rapporte que la quantité de césium-137 radioactif déversé dans l'océan Pacifique après l'accident a été probablement 30 fois plus important que ne l'ont reconnu les autorités japonaises – dont l'objectif principal était d'éviter un mouvement de panique de grande ampleur dans cette zone densément peuplée.

Selon l'IRSN, la quantité de césium radioactif relâché a été de 27,1 quadrillions de becquerels, une quantité astronomique. Des centaines de tonnes d'eau de mer ont été pompées dans la centrale pour essayer de la refroidir, puis rejetées contaminées.

Le rapport de l'IRSN note en plus que l'eau contaminée s'est répandue ensuite à grande vitesse dans tout l'océan Pacifique, à cause des courants marins exceptionnels existant sur la zone côtière de Fukushima. Les conséquences à long terme pour toutes les populations consommant des poissons ou autres produits de la mer issus du Pacifique ne sont pas connues.

Jean-Baptiste LC le 4 Novembre 2011 à 17 0

TROP DE CHOLESTEROL? Regime à suivre...

Par Alain J. TOUIZER, à 16h02 dans SANTE
Votre médecin vous a conseillé un régime car vous avez un taux de cholestérol trop élevé ; bien entendu, c'est le premier traitement à suivre ! Et même s’il vous prescrit des médicaments anti-cholestérol, vous devez continuer à appliquer ces consignes diététiques.

Mais avouons-le, il est parfois difficile de s'y retrouver, et de suivre correctement ce régime.
Il faut faire les choses progressivement, sur six mois au moins afin de réussir son "régime" anti-cholestérol.

Et plutôt que de se dire que l'on va devoir renoncer à certains produits, il faut envisager d'en "consommer moins que d'habitude».Les résultats peuvent être importants: 30 % de mauvais cholestérol en moins, en quelques semaines de suivi diététique strict.


Diminuer les graisses saturées

Nous consommons tous globalement trop de graisses saturées.
Celles-ci peuvent provoquer un taux élevé de mauvais cholestérol, le LDL-cholestérol. Dans l’idéal, les spécialistes préconisent un maximum de 30 % de calories issues des graisses; et parmi elles, moins d’un tiers doit provenir de graisses saturées.

Nos conseils :

Pour diminuer ces apports, il faut prendre le moins possible de charcuteries (rillettes, lardons, saucissons et saucisses), de viandes grasses, de beurre et de produits laitiers.

Eviter par exemple d’utiliser le beurre pour cuisiner, de prendre du fromage à chaque repas.
Résultat en quelques semaines : on peut atteindre une baisse de 10 % du LDL-cholestérol.


Poissons et viandes       

Votre meilleur allié, c'est le poisson. Il est fortement recommandé d'en manger 2 fois par semaine.
Un plat carné (viande, poisson, ou œufs) par jour est suffisant.

Pas plus de 2 œufs par semaine. En effet, le jaune d’œuf est riche en cholestérol, mais vous pouvez consommer le blanc d’œuf à volonté !

Notre conseil :

Divisez par 2 le nombre de jaunes d'œufs indiqué dans les recettes !
Deux à trois fois par semaine, de la…