Blog Aljoimour sur la santé et le bien-être à la Réunion. Découvrez tous les conseils relatifs à la nutrition, la diététique et le bien-etre


#Miel, ses bienfaits pour la #santé !

Par La Rédaction, à 06h00 dans RECETTES BIEN-ETRE

Conseils ALJOIMOUR :


> Pour continuer dans la lancée de l'ail  voici le miel en combinaison qui renforce encore plus les bienfaits de l'ail... 
 

Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion – Paris – La Normandie



Depuis des siècles, les gens ont utilisé des remèdes naturels pour stimuler leur système immunitaire. 

Aujourd’hui, nous avons tendance à oublier de stimuler notre système immunitaire et réagissons après que nous soyons déjà malades.

Le truc, cependant, est de fournir à votre système immunitaire les outils et les produits pour lutter contre les maladies.

Et en ce qui concerne les remèdes naturels, le miel et l’ail sont sur le haut de la liste des remèdes naturels maison que vous pouvez trouver dans votre cuisine.

Ces deux ingrédients semblent être les exacts opposés mais mélangez-les ensemble, et le résultat est l’un des meilleurs mélanges pour stimuler votre système immunitaire. 

La meilleure façon de maximiser le potentiel du mélange est d’ajouter du miel brut dans de l’ail écrasé.

Vous pouvez également utiliser des parties entières d’ail, mais écraser l’ail libère des enzymes naturelles et permet aux enzymes d’atteindre le potentiel maximum.
 

Bienfaits du miel pour la santé



 

5 #minutes pour #rajeunir!

Par La Rédaction, à 06h00 dans GENERALE

Conseils ALJOIMOUR :


> Voici, le numéro de juin de Xavier Bazin/. Passionnant


Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion – Paris – La Normandie



Lorsque vous réalisez un effort, vous stressez votre organisme. Pour éviter de subir à nouveau un stress similaire, votre organisme va s’adapter. 

C’est ça qui vous fait progresser et qui favorise votre bien-être ! Ces stress sont de différente nature1 : ils vont agir comme signaux et vont déclencher des cascades de réactions biochimiques régulant l’expression des gènes

En clair, le stress que vous créez en vous entraînant, en approchant les limites, va activer ou freiner la synthèse de protéines spécifiques. 

Votre organisme sera alors adapté à supporter plus aisément les contraintes déjà subies. Bien sûr, il ne faut pas que les stress soient excessifs car vous risqueriez la blessure ou un déséquilibre. Notez 1. 

C’est par exemple la rupture d’homéostasie cellulaire, la diminution du glycogène musculaire, le trouble du pH, ou le stress mécanique, etc. bien que la progression, c’est-à-dire l’adaptation via la régulation des gènes, se fera après l’effort durant la récupération. 

C’est dire l’importance de la récupération ! Vous comprenez pourquoi il est important de varier les stress pour progresser : c’est comme cela que l’on acquiert le plus de bénéfices pour le bien-être, la santé, et le moral… 

C’est pour cela que je vous engage toujours à varier les terrains ou les dénivelés lorsque vous courez ou faites du vélo. Et je vous encourage aussi à pratiquer plusieurs activités différentes : musculation et endurance. 

Mais il y a quelque chose qui est vraiment capital et que l’on a trop tendance à laisser aux grands athlètes : je veux parler du sprint





 

Réponses de l'#organisme au #stress et à la #relaxation...

Par Alain J. TOUIZER, à 06h00 dans INFOS DIVERSES
Les glandes endocrines libèrent des hormones (cortisol et adrénaline) qui accélèrent les rythmes cardiaque et respiratoire, élèvent la glycémie, augmentent la sudation, dilatent les pupilles et ralentissent la digestion. Au stade de résistance, l'organisme s'adapte à un stresseur persistant et régule les perturbations provoquées par la réaction d'alarme.
Lire la suite...

A ne pas mettre au #frigo!

Par La Rédaction, à 06h00 dans GENERALE

Conseils ALJOIMOUR :


Quelques aliments ne devraient pas aller au frigo, en voici 10
 

Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion – Paris – La Normandie




Savez-vous que certains produits alimentaires gardent de bien meilleures qualités nutritionnelles et gustatives s’ils ne sont pas conservés dans le réfrigérateur ?

Conserver des pommes de terre au frigo risque de transformer l’amidon qu’elles contiennent en sucre. 

Résultat : une texture granuleuse après la cuisson, pas l’idéal !

Conservez vos pommes de terre dans un endroit frais (mais pas trop !), sec, à l’abri de la lumière et dans un sac en toile ou en papier plutôt que dans un sac plastique.