Blog Aljoimour sur la santé et le bien-être à la Réunion. Découvrez tous les conseils relatifs à la nutrition, la diététique et le bien-etre

En finir avec la #peau seche

Par Alain TOUIZER, à 12h41 dans GENERALE

Conseils ALJOIMOUR :

> Conseils très sages, buvez suffisamment  1litre par 35 kg de poids corporel et un peu plus en été.

> Mesdames, vous devez accepter qu'il faut uriner, votre peau vieillira moins vite et sera plus lisse.

Voir fiches techniques de nos produits :

Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion



Avec l’âge, notre peau perd progressivement de son élasticité. A cause notamment d’une fibre présente dans le derme – l’élastine – qui se fait de plus en plus rare. En revanche, si elle se dessèche peu à peu, c’est surtout sous l’effet de l’exposition solaire. Mais aussi du vieillissement en tant que tel.
 

Explications.

L’épiderme a la faculté de capter l’humidité, et de conserver une hydratation optimale. Or cette capacité décroît avec l’âge. Le vieillissement des cellules cutanées provoque donc une ‘fuite’ d’acide hyaluronique, dont le rôle est de « piéger » dans l’épiderme les molécules d’eau. La baisse de sécrétion hormonale qui intervient autour de la cinquantaine, s’ajoute à cela. Ainsi, la peau perd progressivement son niveau d’hydratation.

Outre ce phénomène, l’environnement et en particulier le rayonnement solaire, aggrave cette déshydratation. Il endommage les fibres collagènes et élastiques de la peau, favorisant là encore la perte en eau. Voilà pourquoi il est recommandé d’hydrater la peau quotidiennement, à l’aide d’une crème, d’un lait ou d’une huile. C’est le premier geste de prévention que vous puissiez adopter. Au soleil, protégez-vous également. Ainsi votre peau préservera-t-elle mieux son capital « santé », le plus longtemps possible.

Enfin, évitez les savons, bains-mousse et autres gels-douche pour la toilette du corps. Au contraire, choisissez de préférence une huile de bain que vous diluerez dans un peu d’eau tiède. Ni trop chaude, ni trop froide. A la moindre question, interrogez un dermatologue.


 

Déshydratation: les signes d'alerte ...

Par Alain TOUIZER, à 11h22 dans SANTE

Conseils ALJOIMOUR :

Voici une astuce que je donne aux patientes qui ont de la difficulté à boire.
  • Les femmes évitent de boire pour ne pas a avoir a utiliser les toilettes publiques ; cela et grave et les conséquences nombreuses.
  • Cet astuce je l’appelle « pipi je bois » : après votre café ou le thé du matin buvez un mug d'eau.
  • Une demi-heure après vous devez aller aux toilettes, ensuite sans réfléchir et même sans  soif buvez un mug d'eau ou un autre liquide à nouveau et ainsi de suite…
  • À la fin de la journée vous aurez la quantité d'eau dont votre corps à besoin.

Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion



La déshydratation est dangereuse, particulièrement pour les bébés et les personnes âgées.

  • La déshydratation est risquée pour certaines personnes
  • Comment reconnaître une déshydratation ?
  • Que faire en cas de déshydratation ?
  • Comment prévenir la déshydratation?
 

La déshydratation : diarrhée, fortes chaleurs… et autres

La déshydratation, c'est tout simplement un manque d'eau dans le corps. Elle se produit quand nous perdons beaucoup de liquide et que nous n'absorbons pas assez d'eau pour compenser.

Les causes peuvent être variées :

  • Transpiration importante (canicule, effort physique intensif sous la chaleur…).
  • Diarrhée et vomissements.
  • Prise de médicaments diurétiques ou laxatifs.
  • Certaines maladies, comme le diabète, peuvent aussi entraîner une déshydratation.

En temps normal, la perte de liquides va entraîner une sensation de soif. La personne affectée va boire pour compenser, et la déshydratation sera donc très temporaire.

La déshydratation est risquée pour certaines personnes

Pour les plus fragiles cependant, les choses ne sont pas aussi simples. Chez les personnes âgées par exemple, la sensation de soif est moins présente et les apports en eau ne seront donc pas forcément suffisants.

Quant aux nourrissons, naturellement ils ne peuvent pas exprimer la soif de manière claire… Alors qu'ils sont particulièrement à risque. C'est pourquoi il est important de repérer rapidement les signes de la déshydratation.

Comment reconnaître une déshydratation ?

Les premiers signes de déshydratation sont discrets, à part la soif. On note généralement une agitation, des yeux plus enfoncés, une sensation de bouche sèche.

La déshydratation grave présente plus de symptômes :

  • Peau sèche et froide, qui manque de souplesse (un pli se forme et se maintient quand la peau est légèrement pincée entre deux doigts).
  • Maux de tête, vertiges, malaises, léthargie.
  • Augmentation du rythme cardiaque.
  • Faiblesse ou apathie, ou à l'inverse agitation.

Chez les nourrissons, on observe aussi :
  • Des gémissements.
  • Un bébé moins réactif, difficile à réveiller.
  • Des cernes sous les yeux.
  • Une respiration rapide.
  • Une dépression des fontanelles.
  •  

Que faire en cas de déshydratation ?

Si la déshydratation est modérée, il faut naturellement tenter de compenser les pertes de liquide en offrant à la personne affectée des liquides qui apporteront à la fois l'eau et les sels minéraux qui auront été perdus :

Idéalement, il existe des solutions de réhydratations vendues en pharmacie. A défaut, de l'eau éventuellement sucrée, ou un bouillon de légumes.

Si le manque d'eau est lié à la chaleur, pensez aussi à rafraîchir la personne, éventuellement en lui donnant un bain.
Suite

L'#energie au bout des #doigts: DO IN!!!

Par Alain J. TOUIZER, à 22h17 dans GENERALE
Le DO IN  se rapproche de la pratique du Shiatsu qui utilise aussi la pression des doigts pour rééquilibrer les énergies du corps, en travaillant sur des points stratégiques : les points d’acupuncture, reliés aux principales fonctions de l’organisme : respiration, circulation sanguine, digestion...
Lire la suite...

#Arthrose, la #soigner #naturel lement!

Par Alain TOUIZER, à 16h51 dans SANTE

Conseils ALJOIMOUR :

> Article très intéressant.

> C’est fort possible d’améliorer  l'arthrose en alcalinisant l’alimentation avec quelques conseils pour une meilleure hygiène de vie.

Voici quelques produits naturels afin de palier à ce terrible mal:



Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion




On peut soigner l'arthrose par des gestes simples et à la portée de tous.

Avant de présenter quelques moyens naturels pour aider à soulager les douleurs de cette maladie, redéfinissons ce qu'est exactement l'arthrose.

Il s'agit d'un trouble articulaire, apparaissant souvent au niveau du genou, mais pouvant également s'attaquer aux articulations de la hanche, des doigts, voire même de la colonne vertébrale.  Les douleurs dues à l'arthrose sont atténuées par le repos des articulations touchées. Il est communément admis que l'arthrose ne peut être totalement guérie, en tout cas suivant le point de vue médical officiel.

Il existe pourtant divers traitements naturels qui permettent une nette amélioration de l'état général des cartilages touchés par cette maladie. Soigner l'arthrose est en fait une tâche peu aisée, mais pas impossible. Bien sûr, l'avis et le suivi de votre médecin sont quasi-impératifs dans ce cas, comme dans beaucoup d'autres, mais cela ne doit pas vous empêcher d'avoir recours aux traitements naturels qui ont fait leurs preuves.

Les causes de l'arthrose sont multiples.

La première, bien sur, est due à l'âge des personnes souffrant de cette maladie.
On estime qu'à partir de 55 ans, le risque de contracter cette maladie, due à l'usure des cartilages, est fortement augmentée. L'hérédité est aussi souvent invoquée pour tenter d'expliquer l'arthrose.

Une autre cause, fort importante, est le surpoids. Les articulations, soumises à ce stress permanent, fatiguent plus vite. Plus l'âge est avancé, plus le surpoids est important, plus grands sont les risques de voir l'arthrose se développer.

L'excès de sport de compétition, poussant l'organisme dans ses derniers retranchements est une cause également importante de la fatigue excessive des cartilages et des articulations.  Ici, l'âge n'est pas en cause, bien sur, mais les risques n'en sont pas moins importants.

La goutte et le diabète sont également reconnus comme étant des facteurs favorisants l'arthrose. Alors que faire ?
Comme indiqué plus haut dans cet article, tout d'abord consulter son médecin traitant. Ensuite, une fois le diagnostic établi et le traitement conseillé, complétez-le par un traitement naturel.

Par exemple, en ce qui concerne les moyens de soigner l'arthrose, une plante d'origine africaine s'est révélée être très efficace tout au long des études et tests qui ont été effectués scientifiquement. Cette plante est la " griffe du diable " ou harpagophytum. Il s'agit d'un anti-inflammatoire naturel, pouvant occasionner quelques troubles gastriques, mais sans danger.

Il est toutefois déconseillé d'utiliser l'harpagophytum dans les cas d'ulcères ou de grossesse. Trois semaines de prise régulière et les effets seront optimums. La meilleure manière d'utiliser cette plante est de prendre des comprimés que vous trouverez très aisément chez votre pharmacien.

Un autre moyen, tout aussi efficace, mais un peu plus contraignant, est de prendre des infusions régulièrement. Vous trouverez la " griffe du diable " chez tout bon herboriste, ou dans certaines pharmacies- herboristeries.

Une autre plante particulièrement intéressante pour combattre l'arthrose est l'églantier, ou cynorhodon. Contrairement à l'harpagophytum, l'églantier ne présente aucune contre-indication. Aucun effet secondaire ne lui a été attribué. Sa teneur en vitamine C en fait un redoutable allié, en moyen préventif, contre les refroidissements de la mauvaise saison.

Dans le cas de l'arthrose, on utilise plus particulièrement de la poudre d'églantier. Pour vous en procurer suivez les recommandations faites plus haut et demandez conseil à votre pharmacien ou herboriste.

Quant à la tisane, préparez-la de la manière suivante :
  • Portez de l'eau à ébullition puis ajoutez quelques fruits d'églantier.
  • Laissez infuser une vingtaine de minutes.
  • Sucrez avec du miel d'eucalyptus.
  • Buvez de cette infusion plusieurs fois par jour en cas de refroidissement, ou en prévention.

Un autre moyen, simple mais très efficace, pour combattre l'arthrose : les bains chauds aux algues à une température située entre 37 et 40 degrés. Puis, au sortir du bain, massez lentement vos articulations avec de l'huile de carthame et gardez-les au chaud le plus longtemps possible. Soit en couvrant avec un linge épais, soit en utilisant une ceinture chauffante, de celles que l'on trouve aisément dans le commerce.

Il existe également un moyen très efficace de combattre et de soigner l'arthrose, il s'agit des mouvements…