Blog Aljoimour sur la santé et le bien-être à la Réunion. Découvrez tous les conseils relatifs à la nutrition, la diététique et le bien-etre

Réveillez-vous mesdames !!!

Par Alain TOUIZER, à 17h02 dans GENERALE
La période patriarcale, ou l'avènement du masculin intérieur et son évolution jusqu'à aujourd'hui
L'explosion d'un trop plein de soumission a eu lieu ; les femmes se sont rebellées en force, et ce changement a donné naissance à une nouvelle possibilité pour les femmes, celle d'enfin être reconnues sur le plan social. Les femmes se sont battues avec les armes des hommes. Elles sont devenues des amazones, de terribles guerrières. Elles font à présent les mêmes études que les hommes, sont très fières d'occuper des postes d'hommes dans des professions autrefois réservées aux hommes.

Elles ont laissé le soin à des gardes d'enfants de s'occuper de leur progéniture (...). Cette solution est ce que j'appelle une solution de fuite en avant. Les femmes ont effet complètement intégré le monde du masculin, aussi bien à l'extérieur, qu'à l'intérieur. Elles sont comme les hommes; elles pensent comme eux, ont les mêmes valeurs ; de ce fait, il ne reste plus rien d'elles. Le féminin intérieur n'existe plus. Le masculin a gagné. Dans ce monde trop masculin, aucune place n'est laissée au rêve, à la liberté, à l'intuition, au plaisir non-productif ou qui ne rentre pas dans les critères économiques...
Lire la suite...

#aphtes que sait-on de leur origine ??

Par Alain TOUIZER, à 03h26 dans SANTE

Conseils ALJOIMOUR :

> Virus très handicapant et très difficile à traiter, il se soulage bien avec du citron, le miel, la propolis le borostyrol (en pharmacie).

> Le spectron fait des merveilles pour la maladie de Behçet.

> Les aliments alcalinisants aideront l'estomac pour éviter l'acidité qui empire le phénomène.

Voir aussi :
 

Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion


A quoi sont dus les aphtes ?

Les aphtes sont de petites ulcérations qui siègent sur la muqueuse buccale. Fréquents, souvent récidivants, les aphtes sont aussi douloureux mais bénins. Mais à quoi sont dus exactement les aphtes ? Que sait-on de leur origine ?

Les aphtes sont de petites ulcérations
Les aphtes, ou stomatite aphteuse, sont de petites ulcérations qui apparaissent sur la muqueuse buccale, à l’intérieur des lèvres, des joues, autour des gencives ou sur la langue.

Les ulcérations correspondent à une rupture de la membrane de la muqueuse. Ces petites ulcérations peuvent apparaître de façon isolée ou en grappes :
 
  • Elles sont blanches ou jaunâtres, et entourées d’une aréole rouge.
  • Quant à leur taille, elles sont très variables, de la taille d’une tête d’épingle ou beaucoup plus étendues.
  • Superficielles, ces ulcérations sont néanmoins très douloureuses.

Reste à savoir ce qui déclenche la formation de ces ulcères buccaux.

Les causes des aphtes peuvent être multiples et sont généralement difficiles à identifier :
•    Une blessure de l’intérieur de la bouche ou des gencives, parfois causée par une intervention dentaire.
•    Des frottements : une dent ébréchée ou une prothèse dentaire qui frotte contre la muqueuse buccale, l’intérieur de la joue, la lèvre, la langue.
•    Le stress.
•    Un état de fatigue.
•    Des allergies.
•    La consommation de certains aliments.
•    Un dysfonctionnement du système immunitaire.
•    Une carence nutritionnelle.
•    Une infection.
•    Le tabagisme.
•    La maladie de Behçet* lorsque les aphtes sont multiples et récidivants.
•    Des traitements de chimiothérapie et radiothérapie.

*La maladie de Behçet est une maladie inflammatoire systémique, se manifestant essentiellement par une aphtose buccale (de multiples aphtes récidivant dans la bouche), une aphtose génitale et une uvéite, mais également par des signes vasculaires, articulaires, digestifs, rénaux, etc. Il s’agit d’une maladie rare.

L’intérêt d’identifier la cause des aphtes qui vous font souffrir est de pouvoir en accélérer la guérison et d’éviter les récidives…

En effet, ces lésions sont bénignes et guérissent spontanément, mais leur guérison peut être accélérée par certains gestes (hygiène buccodentaire, bain de bouche, bicarbonate de soude…) ou en éliminant la cause, ce qui permet également de prévenir les récidives.

Le #magnésium: #bienfaits reconnus sur la #santé

Par Alain TOUIZER, à 07h25 dans SANTE

Conseils ALJOIMOUR :

On trouve le magnésium dans de nombreux aliments, c'est un régulateur de l'humeur,  ne pas le négliger ...

Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion


Le magnésium est un minéral essentiel à l’organisme puisqu’il participe à un nombre important de réactions métaboliques, notamment avec l’intervention du calcium, du potassium et du sodium, avec lesquels il se combine.

Il assure la santé des os et des dents, ainsi que celle des muscles et du foie. Le magnésium joue aussi un rôle clé dans la transmission nerveuse et dans la relaxation des muscles après leur contraction.

Présent dans nos cellules, le magnésium est indispensable à la régulation des taux de glucose (sucre dans le sang) et celui des lipides sanguins ainsi qu’au maintien d’un rythme cardiaque régulier…

Le magnésium dispose de nombreux bienfaits reconnus sur la santé.

Son effet bénéfique sur la prévention des maladies cardiovasculaires a par exemple été prouvé puisque des études1, 2  soulignent un risque accru de souffrir de troubles cardiaques en cas de carence chronique en magnésium.

De plus, son action régulatrice sur le taux de sucre dans le sang fait du magnésium un atout dans la prévention du diabète de type 2. Le magnésium est également connu pour être bénéfique en cas d'état de stress, d’anxiété et de tension grâce à ses effets sur la relaxation musculaire. Il pourrait ainsi prévenir la spasmophilie (également appelée « hyperventilation ») grâce à son action sédative.

Il limite aussi les spasmes responsables de douleurs, notamment pendant la période prémenstruelle…

Quels sont nos besoins quotidiens en magnésium ?



Très intéressant comme concept de #méditation

Par Alain TOUIZER, à 09h25 dans ESOTERISME

Conseils ALJOIMOUR :

Très intéressant comme concept de méditation

Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion



L'entraînement à la méditation dite d'intégration corps-esprit ("integrative body-mind training", IBMT) induit un développement de la matière blanche dans certaines régions du cerveau, améliorant ainsi la connectivité entre les cellules nerveuses, selon une étude publiée dans Proceedings of the National Academy of Sciences.

Cette approche de méditation a été adaptée par l'un des auteurs, Yi-Yuan Tang, à partir de la médecine traditionnelle chinoise dans les années 1990. Elle diffère des autres formes de méditation en étant basée sur "l'induction d'un niveau élevé de conscience et d'équilibre du corps, de l'esprit et de l'environnement", indiquent les auteurs. Elle intègre des postures et des exercices de respiration qui peuvent être maîtrisées en quelques jours.

Avec Michael I. Posner de l'Université de l'Oregon, il a mené cette étude avec 68 étudiants chinois qui participaient à un entraînement à la méditation une demi-heure par jour pendant un mois ou à un groupe de relaxation.

Après deux semaines, une amélioration de la densité des axones des cellules nerveuses était constatée dans le cortex cingulaire antérieur, une région impliquée dans le contrôle de soi. Après un mois, une amélioration de cette dernière et de la formation de la myéline, qui est une gaine protectrice entourant les fibres nerveuses (ou axones), était constatée. Une amélioration de l'humeur coïncidait avec ces changements.

Des études précédentes de cette équipe ont montré que cette méthode de méditation entraînait une réduction de la production de l'hormone de stress cortisol ainsi qu'une diminution des niveaux d'anxiété, de dépression, de colère et de fatigue comparativement à un groupe contrôle.
Une étude publiée en 2011 montrait que la méditation dite de pleine conscience (mindfulness) entraînait une augmentation de densité de la matière grise dans l'hippocampe, une région importante pour l'apprentissage et la mémoire, et dans les structures associées à la conscience de soi, l'empathie et l'introspection.

A voir  également: