Blog Aljoimour sur la santé et le bien-être à la Réunion. Découvrez tous les conseils relatifs à la nutrition, la diététique et le bien-etre


#Noel avant l'heure !

Par La Rédaction, à 05h00 dans GENERALE

Conseils ALJOIMOUR :

 
> Même si ces plats ne sont pas recommandés, c'est pour une petite parenthèse gourmande ...
 

Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion – Paris – La Normandie


 

LES PLATS QUI REMONTENT LE MORAL

 
Boum. Sans crier gare, le thermomètre nous a refait le coup de la dégringolade vers les degrés qui piquent.

Résultat, on s’est mis en quête de réconfort: au coin de la cheminée, au fond d’un bain chaud, et même emmitouflés sous un plaid devant un film. Rien à faire. Chez nous, pour retrouver la banane, c’est comfort food sinon rien.
 

Les 3 plats chauds spécial réconfort:!

 
 - Le risotto de quinoa, parce qu’on peut le manger dans un bol direct sur le canap’.
 
- Les lasagnes kale ricotta, parce qu’on peut les préparer en famille.
 
- La pizza, parce qu’elle se passe de tout commentaire.
 
Les 3 gourmandises auxquelles on ne résiste pas:
 
- La pâte à tartiner, parce qu’elle reste la killerie pâtissière par excellence.
 
- Le pain perdu, parce que c’est un peu notre madeleine de Proust à nous.
 
- La tarte tatin, parce qu’on adore la manger toute chaude, à peine sortie du four.
 
Bon..  L’hiver, ce n’est pas si mal en fait!
 
 PS: Il faisait bien froid lorsqu'on vous a concocté ce sujet, depuis le thermomètre nous a joué des tours... Mais bon, ça reste délicieux!  … 
 
Noël avant l'heure : On vous fait gagner 3 abonnements à nos Ateliers Papillon, qui ont lieu à Paris. Venez faire un tour sur notre page facebook pour participer au concours!
 

#Vaccins, souvent contaminés par des #souches virales

Par La Rédaction, à 05h57 dans SANTE

Conseils ALJOIMOUR :

 
> Il se passe un phénomène enthousiasmant dernièrement qui donne beaucoup d'espoir de voir les choses changer
 
> Nous, naturopathes et diffuseurs d'infos, sommes déjà grillés et donc, rien à perdre…
 
> Mais au risque de perdre leur licence de plus en plus, des médecins, s'ouvrent en mettant à jour les réalités et les trafics des labos et des monstres qui intoxiquent l'humanité. Bravo a eux !!!
 
> Voici un de plus qui saute le pas avec cet article
 

Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion – Paris – La Normandie

 
Cette néphrologue est non seulement docteur en médecine, mais aussi diplômée en Physique Théorique (Université Rutgers). Elle a dirigé un laboratoire de biochimie et enseigné la médecine interne et la néphrologie aux étudiants en médecine.
 
Comme beaucoup de médecins, j’ai, pendant des années eu une foi aveugle dans les vaccinations. Je croyais qu’elles étaient nécessaires, sûres et efficaces. 
 
Comme beaucoup de médecins, je n’ai jamais ouvert le moindre document pour me faire une opinion personnelle. Mais contrairement à beaucoup de médecins, je ne puis supporter d’adhérer à de faux paradigmes et je ne dois rien au gouvernement. 
 
Au cas où se présenterait le pire des scénarios et contrairement à la plupart des médecins, j’ai la possibilité de gagner ma vie sans avoir besoin d’une licence médicale. Je ne crains pas de clamer haut et fort la vérité que j’ai découverte. 
 
Les milliers de pages que j’ai consultées, les centaines d’heures de travail que j’ai consacrées à la recherche m’ont permis de découvrir l’horrible vérité par rapport à ce qui est fait aux gens, comme aux animaux partout dans le  monde sous le faux prétexte de « santé publique ».
 
Jusqu’il y a deux ans, j’étais heureuse de faire mon travail de médecin et de m’occuper de personnes souffrant de graves maladies des reins. Il y a deux ans tout a changé. 
 
À la suite de plusieurs cas de problèmes rénaux qui s’étaient produits après les vaccinations chez des personnes qui auparavant étaient en parfaite santé, j’ai commencé à creuser davantage le thème des vaccinations que pendant longtemps j’avais cru ne pas être digne de quelque débat que ce soit.
 
J’ai commencé à étudier les vaccins leurs composants, ainsi que la science qui affirme leur innocuité et leur efficacité. À partir de ce moment, j’ai été submergée par une avalanche de vérités qui ont fait que je ne serai plus jamais la même.
 
 

Rappelez-vous simplement que...

Par La Rédaction, à 05h00 dans GENERALE

Conseils ALJOIMOUR :

 
Il est bon de remettre les choses à leur place
 

Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion – Paris – La Normandie



26 photos vous feront réévaluer toute votre existence

 

Vitamine C, détruirait les cellules cancéreuses

Par La Rédaction, à 05h09 dans SANTE

Conseils ALJOIMOUR :

 
> Une preuve de plus que la vitamine C joue un rôle primordial dans notre fonctionnement au quotidien, c'est le transporteur, c'est elle qui permet l’échange intercellulaire… Employez la meilleure possible ! 
 
> L’Acerola convient à tous. Le goji est très intéressante en cas de maladie, la vitamine C pure est aussi très bonne, mais chère.
 
> En aucun cas, prendre de la Vitamine C UPSA, ou de pharmacie elle est dangereuse car elle vous consommera votre propre Vitamine C. 
 
> Mieux vaut faire le plein de légumes et fruits frais, en plus…
 

Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion – Paris – La Normandie



Des scientifiques américains ont découvert que l’acide ascorbique, ou vitamine C, peut tuer les cellules cancéreuses avec des mutations qui les rendent presque invincibles et arrêter la croissance des tumeurs cancéreuses en général, rapporte la revue Science.
 
Une équipe de l’Université Johns Hopkins, aux Etats-Unis, a injecté dans l’estomac de souris des substances cancérigènes afin de provoquer l’apparition de polypes et autres types de tumeurs malignes. 
 
Ensuite, ils ont essayé de les éliminer avec des doses élevées de vitamine C, ce qui correspond à la quantité d’acide ascorbique contenu dans 200 oranges.
 
L’expérience a montré que la taille des tumeurs a diminué de façon significative chez tous les animaux, alors que certaines ont même complètement disparues. 
 
Ainsi, cela confirme l’hypothèse selon laquelle la vitamine C peut détruire de façon indépendante les cellules cancéreuses, même avec les mutations qui les rendent pratiquement invulnérables à la chimiothérapie et aux cellules du système immunitaire.
 
Selon cette étude, cet effet de la vitamine C est que l’acide ascorbique produit dans le fluide entourant la tumeur une grande …