Blog Aljoimour sur la santé et le bien-être à la Réunion. Découvrez tous les conseils relatifs à la nutrition, la diététique et le bien-etre

Être écouté : la nouvelle arme anti-#cancer

Par La Rédaction, à 06h00 dans GENERALE

Conseils ALJOIMOUR :


> Un article du Dr Bazin sur la manière de bien choisir son médecin


Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion – Paris – La Normandie



Mon ami le Dr Franck S. m’a raconté une anecdote étonnante. Voici, mot pour mot, ce que l’un de ses confrères médecin lui a confié récemment :

« Il n’y a rien de pire qu’un patient qui éclate en sanglot dans mon cabinet. Cela désorganise toute ma journée de consultations. Je ne peux pas obliger le patient à sortir et se calmer dans la salle d’attente… du coup, je suis obligé d’attendre que ça passe, d’écouter son déballage. 


C’est tout mon planning qui en prend un coup !

Résultat, pour éviter de perdre trop de temps, je m’empresse de lui prescrire des antidépresseurs ».

Et Franck de me dire, avec son regard bienveillant de médecin de famille :
« Dans mon cabinet, il y a toujours un paquet de mouchoirs disponible pour mes patients. Pour moi, un patient qui pleure, c’est un moment clé : celui où il va pouvoir s’ouvrir et me confier ce qui, profondément, ne va pas dans sa vie. Et c’est comme cela que je pourrai vraiment l’aider. »

Évidemment, tout le monde préférerait être suivi par un médecin comme Franck plutôt que par son confrère… Mais peut-être vous imaginez-vous que la bienveillance du médecin est un simple « plus », qui permet juste de passer un moment plus agréable en consultation.


Le plus important, c’est sa compétence technique, n’est-ce pas ?

Eh bien non, pas du tout.

En réalité, l’attitude de votre thérapeute fait partie intégrante de sa capacité à vous soigner et à vous guérir.
C’est même une erreur monumentale de choisir un médecin « hautain et distant », simplement parce qu’il a les meilleurs diplômes et références universitaires. Y compris si vous avez une maladie grave, comme le cancer :


Être écouté : la nouvelle arme anti-cancer

C’est ce qu’a révélé une étude révolutionnaire, réalisée à l’hôpital du Massachusetts, aux Etats-Unis. [1] 150 patients en phase terminale d’un cancer du poumon, à qui il ne restait plus qu’un an à vivre, ont accepté de participer à l’expérience.

Tous ont reçu les traitements médicaux conventionnels. Mais seule la moitié du groupe a bénéficié également d’une séance mensuelle de « soins palliatifs ».






 

#Erreurs des #insomniaques...

Par La Rédaction, à 06h00 dans SANTE

Conseils ALJOIMOUR :


> Voici un article très éducatif et complet sur le sommeil que je transfert avec plaisir, pas de pub ni rien à vendre.

> Le sommeil est primordial, car non seulement le corps se régénère et se répare, mais l'esprit va puiser des ressources insoupçonnées. Se donner donc l'autorisation de bien dormir et suffisamment est vraiment important.

Bonne année  à tous !!!
 

Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion - Paris - La Normandie



Une des mauvaises stratégies classiques des insomniaques est d’essayer de dormir plus en se couchant plus tôt.

Certains vont donc passer 12 heures allongés dans leur lit mais ne vont pas dormir plus de 4 heures, ce qui aggrave souvent leur insomnie.

Au contraire, il ne faut se coucher que lorsqu’on commence à somnoler.

L’organisme interprète alors le fait de se mettre au lit comme un signal de sommeil et va provoquer l’endormissement.

L’une des thérapies les plus efficaces contre l’insomnie est d’associer la chambre à coucher exclusivement avec le sommeil. La lecture, la télévision, le travail doivent être réservés à d’autres pièces.

Veillez aussi à ce que la chambre soit bien sombre et fraîche (entre 15 et 20° maximum, quitte à maintenir les extrémités du corps bien au chaud avec des chaussettes, un bonnet de nuit ou une bouillotte).

En cas d’insomnie de plus de 20 minutes, vous pouvez quitter votre lit et n’y revenir que lorsque la somnolence se fait sentir.

D’autres méthodes originales, les thérapies de relaxation, ont démontré leur grande efficacité pour soulager les troubles du sommeil.

Elles sont basées sur le principe selon lequel les patients souffrant d’insomnie affichent des niveaux élevés d’éveil physiologique et cognitif tout au long de la journée et de la nuit.

La tomographie par émission de positrons, une méthode d’imagerie médicale, a montré que le cerveau de ces patients utilise plus de glucose, ce qui est le signe d’une vigilance anormalement élevée.

Les thérapies relaxantes visent à désactiver cette hypervigilance. La plupart (cf.tableau) peuvent être auto-administrées par les patients après un conseil thérapeutique initial. Elles doivent être utilisées plusieurs semaines au moins.




 

... et si #monsieur avait une #panne?

Par La Rédaction, à 06h00 dans GENERALE

Conseils ALJOIMOUR :


> Voici un rapport scientifique et étudié du Dr Willem sur les troubles érectiles de l'homme


Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion – Paris – La Normandie




On connaît la panne d’électricité, la panne de voiture, mais on parle beaucoup moins de la « panne d’oreiller », la panne sexuelle. 

On parle aussi de « fiasco ».

Elle est due à une impuissance érectile passagère ou chronique. Pour vous dépanner, j’ai décidé de braver les fausses pudeurs et d’écrire cette lettre qui peut résoudre toute incapacité qui déstabilise Monsieur et frustre Madame.

Car même si personne ne s’en vante, ces pannes doivent être beaucoup plus courantes qu’on ne le dit. 

Les troubles érectiles concernent près d’un homme sur deux après 50 ans ! En 2016, les Français ont acheté 3 millions de boîtes de facilitateurs d’érection (Viagra, Levitra, Cialis, et maintenant Spedra).

Depuis le début de l’humanité, la puissance sexuelle masculine est un des mythes les plus universels. 

Et lorsqu’elle est remise en cause comme dans le cas d’un trouble érectile, c’est toujours extrêmement blessant pour l’homme

Jusqu’à une période récente, le traitement était complexe et utilisait la psychothérapie, l’injection dans le corps caverneux de certaines substances, et parfois même, des prothèses.

L’apparition du sildénafil – le fameux Viagra





 

#Miel, ses bienfaits pour la #santé !

Par La Rédaction, à 06h00 dans RECETTES BIEN-ETRE

Conseils ALJOIMOUR :


> Pour continuer dans la lancée de l'ail  voici le miel en combinaison qui renforce encore plus les bienfaits de l'ail... 
 

Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion – Paris – La Normandie



Depuis des siècles, les gens ont utilisé des remèdes naturels pour stimuler leur système immunitaire. 

Aujourd’hui, nous avons tendance à oublier de stimuler notre système immunitaire et réagissons après que nous soyons déjà malades.

Le truc, cependant, est de fournir à votre système immunitaire les outils et les produits pour lutter contre les maladies.

Et en ce qui concerne les remèdes naturels, le miel et l’ail sont sur le haut de la liste des remèdes naturels maison que vous pouvez trouver dans votre cuisine.

Ces deux ingrédients semblent être les exacts opposés mais mélangez-les ensemble, et le résultat est l’un des meilleurs mélanges pour stimuler votre système immunitaire. 

La meilleure façon de maximiser le potentiel du mélange est d’ajouter du miel brut dans de l’ail écrasé.

Vous pouvez également utiliser des parties entières d’ail, mais écraser l’ail libère des enzymes naturelles et permet aux enzymes d’atteindre le potentiel maximum.
 

Bienfaits du miel pour la santé