Blog Aljoimour sur la santé et le bien-être à la Réunion. Découvrez tous les conseils relatifs à la nutrition, la diététique et le bien-etre

Ce vaccin a beau être « gratuit » ...

Par La Rédaction, à 05h00 dans SANTE

Conseils ALJOIMOUR :


Xavier Bazin est un toubib qui connaît son sujet, il bastonne a la radio et tv pour la vaccination,   A réfléchir...
 

Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion - Paris - La Normandie




L’épidémie de grippe saisonnière arrive au galop.

Mais si votre médecin vous invite à vous faire vacciner, réfléchissez à deux fois avant de déboutonner votre chemise et tendre votre bras.

Car ce vaccin a beau être « gratuit », gardez bien ceci en tête :
•    Il existe des solutions naturelles plus efficaces pour vous protéger de la grippe – et sans le moindre effet secondaire ;
•    Votre médecin est mal informépar les organismes officiels sur la vaccination : contrairement à ce qu’on entend un peu partout, ce vaccin est loin d’être « efficace et sans danger » ;
•    Et votre médecin reçoit une prime financière de l’Etat à chaque fois qu’il injecte le vaccin à ses patients de plus de 65 ans !
 
C’est à peine croyable, mais c’est un fait : l’État donne une petite somme d’argent aux médecins à chaque fois qu’ils accomplissent certains actes, comme celui de prescrire des médicaments anti-cholestérol (statines)… ou de vacciner les seniors contre la grippe! [1]

Le message adressé aux médecins est clair : « vaccinez en masse et nous vous récompenserons ! »

Comme si la vaccination était un acte « banal » qui pouvait être réalisé de manière aveugle, sans tenir compte de la situation individuelle de chaque patient !

Mais nos autorités ne s’embarrassent pas de ce type de subtilité. Leur objectif est de vacciner tous azimuts.

Les députés ont même voté à l’automne 2016 une loi autorisant les pharmaciens à vacciner leurs clients contre la grippe !

Tout ça, alors que le vaccin a une efficacité très limitée, comme nous allons le voir… et n’est pas sans effet indésirable.
 

Sans danger, vraiment ?





 

#Migraine, pas un petit #problème

Par La Rédaction, à 05h00 dans SANTE

Conseils ALJOIMOUR :


Voici un article  complet sur la migraine qui intéressera tous ceux qui en soufrent
 

Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion - Paris - La Normandie




J’ai beaucoup de chance, je ne souffre pas de migraine. Parfois un léger mal de tête mais, je touche du bois, c’est à peu près tout.

Pourtant, en observant autour de moi, je me rends compte à quel point les personnes qui sont victimes de migraines subissent une double injustice. 

Il y a la douleur, bien sûr, et en plus le regard des autres : vous, moi, leur entourage, qui les observons souvent avec l’air de dire : « Bon ça va, il va pas nous emm… avec son petit problème, là ! »

Seulement la migraine, ce n’est pas un « petit problème».

C’est comme un voile noir qui se pose sur la vie entière. Il y a l’existence normale, et puis il y a la vie… avec la migraine. Ce qui faisait dire à Lewis Caroll, l’auteur d’Alice au pays des merveilles, et lui-même migraineux :
 
« D’habitude je suis très courageux, mais aujourd’hui, j’ai mal à la tête… »
 
Tout va bien et soudain, il n’y a plus rien d’autre que cette douleur insupportable, comme si un pivert cognait dans tous les recoins du crâne. 

«Toc-Toc » quand vous faites un pas. « Toc-toc » si vous restez immobile. « Toc-toc » si vous pensez. « Toc-toc » si vous ne pensez rien. Toc-Toc tout le temps !

Et la migraine ne fait pas seulement mal à la tête. Avant même de ressentir la douleur, certaines personnes éprouvent des idées terriblement noires, en proie à un pessimisme morbide : le monde va à sa perte, leur vie est un échec, personne ne les aime, l’humanité est un tas de boue etc.

Face à une telle agression dans la vie de tous les jours, il est vrai que des médicaments – aspirine ou paracétamol, seuls ou associés – peuvent être efficaces s’ils sont utilisés exceptionnellement.







 

La vraie gratuité, excellente pour notre santé

Par La Rédaction, à 05h20 dans DEVELOPPEMENT PERSONNEL

Conseils ALJOIMOUR :


> Une histoire très jolie sur l'altruisme


Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion - Paris - La Normandie




En France, il paraît que l’école est gratuite, la santé est gratuite, etc. La France est-elle un exemple d’altruisme ?

Avec un budget de l’Education Nationale de plus de 88 milliards d’euros en 2016 et un trou de la sécurité sociale d’on ne sait même plus combien de milliards, on jugera de la pertinence de cette notion de « gratuité »…

Ce qui est vraiment gratuit, en revanche, c’est-à-dire des échanges libres et consentis dans une pure optique de don, alors ça, nos autorités ne le voient pas d’un bon œil. Et c’est très dommage, car la vraie gratuité, vous allez voir, est excellente pour notre santé.
 

Gratuit ? Vous plaisantez j’espère…

Jean-Marc L., un expert-comptable retraité vivant à Saint-Privat d’Allier (Allier), a passé sept heures en garde-à-vue, pressé de questions par les gendarmes. 

Auparavant, sa maison a été perquisitionnée, et les lits placés sous scellés. L’affaire ne serait pas très surprenante si Jean-Marc était trafiquant de drogue, marchand d’armes ou proxénète.

Mais ce n’est pas son cas… Je vous laisse juger vous-même de la « gravité » des faits qu’on lui reproche.

En 1998, Jean-Marc effectue le pèlerinage de Compostelle et rencontre, chemin faisant, celle qui deviendra sa femme.

De retour d’Espagne, tous deux décident de rendre l’hospitalité dont ils ont profité pendant leur marche, achètent une maison où ils veulent accueillir d’autres pèlerins. 

Et se conformer ainsi au plus près de la signification spirituelle de l’hospitalité, telle qu’elle a été définie par la règle de saint Benoît (VIe siècle) :









 

Des #remèdes dans votre #cuisine !

Par La Rédaction, à 05h00 dans SANTE

Conseils ALJOIMOUR :


> 90 remèdes que vous avez déjà dans votre cuisine…


Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion - Paris - La Normandie




La santé est une des choses les plus importantes de la vie. Mais prendre soin de votre corps peut être coûteux. 

Pourquoi ? Car les prix des soins médicaux ne cessent d’augmenter... 

C'est pourquoi de plus en plus de personnes abandonnent les médicaments traditionnels... ...et se tournent vers les remèdes de grand-mère, à base de produits naturels. 

En plus, la plupart de ces remèdes se trouvent déjà dans votre cuisine ou votre jardin.