Blog Aljoimour sur la santé et le bien-être à la Réunion. Découvrez tous les conseils relatifs à la nutrition, la diététique et le bien-etre


#Ail: liste des #maladies qu'il peut tuer!!

Par La Rédaction, à 05h18 dans MERCURE

Conseils ALJOIMOUR:


>  Tout le monde utilise l'ail et c'est une bonne chose, il ne faut pas en abuser en en mettant partout a chaque repas car c'est une plante médicinale ultra active...


Alain TUIZER

Naturopathie à La Réunion, Paris, La Normandie

 

Pourquoi les médecins n’en prescrivent pas?

 

L’ail est connu pour être un légume extrêmement efficace, qui peut fournir un nombre immense de bienfaits pour la santé. La liste des maladies que l’ail peut tuer est longue, et comprend:

  • Infection par Helicobacter pylori

  • Infection à Candida (levure)

  • Muguet (prolifération fongique dans la cavité orale)

  • Aflatoxicose associée aux mycotoxines

  • Staphylococcus aureus résistant à la méthicilline (MRSA)

  • Infection à Klebsiella

  • Infection par le VIH-1

  • Infection à Vibrio

  • Pseudomonas Aerigonosima (y compris les souches résistantes aux médicaments)

  • Mycobacterium tuberculosis, infection à Clostridium résistante aux médicaments

  • Infection à Cytomégalovirus

  • Infections virales (Herpes Simplex 1 et 2, virus Parainfluenza de type 3, virus de la vaccine, virus de la stomatite vésiculaire et le rhinovirus humain de type 2)

  • Infection au streptocoque du groupe B
     

Ce n’est qu’une petite partie des problèmes de santé où l’ail peut être d’une grande utilité en raison de ses puissantes propriétés pour lutter contre l’infection.
 

Ce légume étonnant a été utilisé pour traiter et guérir le cancer à travers les âges. Même Hippocrate recommandait la consommation de grandes quantités d’ail écrasé en tant que remède contre le cancer.
 

Si vous décidez de guérir votre cancer en utilisant cet ingrédient remarquable comme anti-fongique, vous devriez prendre au moins 5-6 gousses d’ail (écrasé) par jour. Il y a environ 12 gousses dans une tête d’ail entière.
 

En outre, notez que vous devez le laisser reposer pendant au moins 15 minutes après qu’elles aient été écrasées. Ce laps de temps est nécessaire pour libérer une enzyme (allinase) qui produit ces composés anti-fongiques et anticancéreux.
 

Cependant, vous pouvez manger de l’ail cru ou cuit dans le cadre des repas, mais selon les recherches, les suppléments d’ail ne produisent pas les mêmes résultats anticancéreux et anti-fongiques.
 

L’ail s’imprègne également dans la littérature de recherche: la base de données biomédicale connue sous le nom de MEDLINE, fournie par la National Library of Medicine, contient 4245 résumés d’études sur l’ail.
 

D’après les données qui y sont fournies, l’ail est extrêmement important pour prévenir ou traiter plus de 150 problèmes de santé, allant du cancer au diabète, des infections à l’accumulation de plaque dans les artères, des dommages à l’ADN à l’empoisonnement au mercure.


Suite...



 

#Astuce simple de #survie

Par La Rédaction, à 05h24 dans GENERALE

Conseils ALJOIMOUR :


> Je vous invite à regarder cette vidéo qui peut sauver des vies de la noyade et vous invite aussi à la diffuser
 

Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion – Paris – La Normandie




Je sais nager et je suis vraiment bon dans ce domaine, mais cela ne signifie pas que je ne pourrais pas me retrouver dans une situation où je pourrais me noyer. 

Vous pouvez avoir un accident de bateau et vous retrouver à l’eau sans gilet de sauvetage ou être pris dans un flot de retour. On peut vous venir en aide, mais vous devez savoir comment éviter la noyade.

Mike le marin est là pour sauver la situation! Il va vous montrer comment survivre en cas de noyade. Cela peut sembler un peu étrange au début, mais les résultats sont étonnants.

Voici quelque chose que nous devrions tous apprendre en cours de natation.

Astuce simple de survie vidéo:

Un vrai #tresor

Par La Rédaction, à 05h16 dans SANTE

Conseils ALJOIMOUR :


>Voici le numéro passionnant d plantes et bien être du mois de janvier: Un vrai trésor !!!
 

Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion – Paris – La Normandie



D’accord, ce n’est qu’un petit mal de gorge… Souvent bénin, il n’en reste pas moins gênant et douloureux. Pour soigner ces maux au plus vite et éviter l’extinction de voix, voici quelques conseils pour mettre votre gorge à l’abri !

Des picotements dans la gorge, une sensation de brûlure quand on parle ou lorsqu’on déglutit… 

Ce mal de gorge banal est la plupart du temps une pharyngite, une inflammation aiguë d’origine infectieuse, qui s’inscrit dans un contexte de rhinopharyngite. Ces petits maux de l’hiver sans gravité ne sont pas une fatalité. 
 

Les bons réflexes pour apaiser les douleurs 


• Avant toute chose, drainer les sécrétions nasales. Il faut se moucher soigneusement avec des mouchoirs à usage unique, laver les fosses nasales avec du sérum physiologique auquel on peut ajouter une ampoule d’argent oligo-élément

Pour les jeunes enfants, on peut utiliser un mouche-bébé ou moucher l’enfant s’il est assez grand. Ensuite, il faut allonger l’enfant avec la tête tournée sur un côté, puis injecter le mélange dans la narine la plus haute par petites…

La #réponse est la #vitamine D

Par La Rédaction, à 05h00 dans SANTE

Conseils ALJOIMOUR :


> Même si ce n'est pas pour le cancer, (je n'aime pas donner de  l'attention sur les maladies), mais prendre des compléments de vitamines D est important, surtout dans les pays comme la France où les jours de soleils manquent.


Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion – Paris – La Normandie



De quelle vitamine avons-nous besoin en quantités 25 fois supérieures à ce que croit le gouvernement pour être en bonne santé ?

Quelle carence en vitamine affecte plus de la moitié de la population, n’est presque jamais diagnostiquée, et a été liée à plusieurs types de cancers, l’hypertension artérielle, les maladies cardiaques, le diabète, la dépression, la fibromyalgie, la douleur musculaire chronique, la perte osseuse, et les maladies auto-immunes comme la sclérose en plaques ?

Quelle vitamine est presque totalement absente de notre alimentation ?

Quelle vitamine est la cause cachée de tant de souffrances mais est si facile à trouver ?
 

La réponse à toutes ces questions est la vitamine D.


Au cours des 10 dernières années de ma pratique, mon objectif a été de découvrir ce dont le corps a besoin pour fonctionner de façon optimale.

 Et je me suis intéressé en particulier au rôle des nutriments spécifiques au fil des années qui passaient.

Deux études récentes dans The Journal of Pediatrics a constaté que 70 % des enfants américains ne reçoivent pas suffisamment de vitamine D, ce qui les expose à un risque plus élevé d’obésité, de diabète, hypertension artérielle et des niveaux insuffisants de bon cholestérol

Une carence en vitamine D peut également augmenter le risque de développer une maladie cardiaque plus tard dans la vie de l’enfant.