Blog Aljoimour sur la santé et le bien-être à la Réunion. Découvrez tous les conseils relatifs à la nutrition, la diététique et le bien-etre


Ils sont trop beaux ces murs

Par La Rédaction, à 05h44 dans GENERALE

Conseils ALJOIMOUR :


> Très intéressant d'utiliser des palettes. Très écolo, on en trouve partout et souvent gratuites quand elles sont vielles. Le bois résiste aux intempéries et sont très solides…


Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion – Paris – La Normandie



Ils sont trop beaux ces murs végétaux en palettes! Mais comment s’y prendre? Ce n’est pas très compliqué à condition de respecter certaines choses.

Vous aurez besoin de:

– une palette non traitée
– une agrafeuse
– un rouleau de toile géotextile en fibre de coco
– du terreau biologique (environ 90 litres)
– des petites plantes et fleurs

Recouvrez le fond, les côtés et le dos de votre palette à l’aide de la toile géotextile. Agrafez la toile géotextile à votre palette de bois à l’aide de l’agrafeuse. Pensez à tendre au maximum la toile géotextile de manière à ce qu’elle soit la plus rigide possible.

Il ne reste plus qu’à intégrer les plantes. Pour cela, posez la palette au sol, horizontalement, la toile géotextile à même le sol.

Remplissez les étages de la palette de terreau et plantez les fleurs et plantes choisies.

Pour terminer le mur végétal, laissez les racines se développer et les plantes s’accrocher au terreau. Une semaine suffit, ensuite vous pouvez redresser le mur végétal et le placez à l’endroit choisi.




 

Pensées et réflexions des Indiens d'Amérique

Par Alain J. TOUIZER, à 05h00 dans HISTOIRE
Témoignages des chefs de diverses tribus amérindiennes...
 
Lire la suite...

Regardez cela...

Par La Rédaction, à 04h17 dans GENERALE

Conseils ALJOIMOUR :


Regardez cela, voila un truc qui devrait être fait à grande échèle financé par les riches et distribué partout sur la terre…
 

Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion – Paris – La Normandie

 

Une #serre autour d'une #maison?

Par La Rédaction, à 05h00 dans GENERALE

Conseils ALJOIMOUR :


> Dans un climat comme la Suède où il fait froid une grande partie de l'année, voila une bonne idée, qui a beaucoup d'avantages …


Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion – Paris – La Normandie



Ce couple et leur enfant vivent en autonomie presque complète grâce à une maison naturelle et bioclimatique, emballée dans une gigantesque serre. 

Un concept de « natur’house » loin d’être nouveau puisqu’il existe depuis près de 40 ans en Suède !

l y a 10 ans de cela, Marie Granmar et Charles Sacilotto faisait l’acquisition d’une maison pas loin de Stockholm. Inspiré par un architecte bien connu dans la région, le couple suédois fait le pari fou d’enfermer leur nouvelle demeure dans une serre géante. 

Fait de baies vitrées « sécurit » d’une épaisseur de 4mm, la structure se veut particulièrement solide et bioclimatique. Celle-ci repose en grande partie sur des matériaux légers qui nécessitent peu d’entretien de la part des propriétaires. 

Un projet qui leur aura couté, à l’époque, près de 80 000 € et qui leur garanti depuis une décennie un climat méditerranéen toute l’année et les avantages qui vont avec.

Imaginé par l’architecte Bengt Warne dans les années 70, l’habitat cloisonné en serre a pour ambition de s’adapter aux cycles de vie de la nature pour mieux la préserver, profitant à la fois de l’énergie du soleil et des ressources qu’elle produit en son sein. 

Même si les températures sont négatives à l’extérieur, le climat intérieur peut atteindre entre 15 et 20° de plus. 

L’apport en chauffage se voit ainsi réduit à son minimum. Outre ces caractéristiques techniques, la possibilité de conserver un climat tempéré toute l’année ouvre la voie à une production de légumes quelle que soit la saison. 

Ainsi, en plein hiver…