Blog Aljoimour sur la santé et le bien-être à la Réunion. Découvrez tous les conseils relatifs à la nutrition, la diététique et le bien-etre

Vitamine C, détruirait les cellules cancéreuses

Par La Rédaction, à 05h09 dans SANTE

Conseils ALJOIMOUR :

 
> Une preuve de plus que la vitamine C joue un rôle primordial dans notre fonctionnement au quotidien, c'est le transporteur, c'est elle qui permet l’échange intercellulaire… Employez la meilleure possible ! 
 
> L’Acerola convient à tous. Le goji est très intéressante en cas de maladie, la vitamine C pure est aussi très bonne, mais chère.
 
> En aucun cas, prendre de la Vitamine C UPSA, ou de pharmacie elle est dangereuse car elle vous consommera votre propre Vitamine C. 
 
> Mieux vaut faire le plein de légumes et fruits frais, en plus…
 

Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion – Paris – La Normandie



Des scientifiques américains ont découvert que l’acide ascorbique, ou vitamine C, peut tuer les cellules cancéreuses avec des mutations qui les rendent presque invincibles et arrêter la croissance des tumeurs cancéreuses en général, rapporte la revue Science.
 
Une équipe de l’Université Johns Hopkins, aux Etats-Unis, a injecté dans l’estomac de souris des substances cancérigènes afin de provoquer l’apparition de polypes et autres types de tumeurs malignes. 
 
Ensuite, ils ont essayé de les éliminer avec des doses élevées de vitamine C, ce qui correspond à la quantité d’acide ascorbique contenu dans 200 oranges.
 
L’expérience a montré que la taille des tumeurs a diminué de façon significative chez tous les animaux, alors que certaines ont même complètement disparues. 
 
Ainsi, cela confirme l’hypothèse selon laquelle la vitamine C peut détruire de façon indépendante les cellules cancéreuses, même avec les mutations qui les rendent pratiquement invulnérables à la chimiothérapie et aux cellules du système immunitaire.
 
Selon cette étude, cet effet de la vitamine C est que l’acide ascorbique produit dans le fluide entourant la tumeur une grande …
 
 
 

#Cholestérol, la #bête noire de millions de personnes

Par La Rédaction, à 05h00 dans SANTE

Conseils ALJOIMOUR :

 
> On revient aujourd’hui en arrière sue ce qui a fait beaucoup de bruit il y a quelques années… Magnifique dossier
 

Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion – Paris – La Normandie



 
Faire baisser le cholestérol. À tout prix. Cela aura été l’une des obsessions les plus constantes de la pratique médicale au cours des 30 dernières années. 
 
Rares étaient les consultations de médecins généralistes qui ne se ponctuaient pas par un bienveillant : « attention à votre cholestérol »…
 
Le message est passé, et le cholestérol est devenu la bête noire de centaines de millions de personnes. L’industrie pharmaceutique n’est pas pour rien dans cette chasse effrénée au cholestérol, car les enjeux sont colossaux. 
 
On estime que près de 7 millions de Français se sont vu prescrire des statines, ces médicaments anticholestérol. En tête du hit-parade mondial, un quart des Américains de plus de 40 ans auraient suivi un traitement à base de statines. 
 
Dans le monde, c’est plus de 200 millions de personnes. Cela n’est donc pas étonnant que les statines aient entraîné les bénéfices les plus élevés de tous les temps jamais encaissés pour des médicaments. 
 
À lui seul, le Lipitor (c’est un des médicaments à base de statine commercialisé en France sous le nom de Tahor) a rapporté plus de 130 milliards de dollars depuis son lancement en 1997 ! Et l’on vient d’apprendre que l’industrie prépare encore une autre carte improbable. 
 
Après avoir manipulé et instrumentalisé les médecins, les autorités de santé publique et les caisses d’assurance maladie, elle se prépare à les court-circuiter : Pfizer fait des pieds et des mains pour faire vendre par les pharmacies son Lipitor… sans ordonnance !
 
 

Comprendre la raison qui empêche de #dormir

Par Alain J. TOUIZER, à 05h00 dans SANTE
Lire la suite...

Les #bienfaits du #romarin pour la #santé

Par La Rédaction, à 05h00 dans SANTE

Conseils ALJOIMOUR :

> Le romarin une plante commune très facile à se procurer qui fait des merveilles sur le corps
 

Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion – Paris – La Normandie


l y a quelque chose qui me fascine au sujet du romarin et qui me pousse à l’ajouter scrupuleusement dans mon alimentation de différentes façons toujours plus imaginatives.
 
Il détient une clé alchimique pour clarifier un esprit turbulent tout en insufflant une énergie calmante et pourtant vivifiante.
 
Tout ce dont j’ai besoin est de frotter doucement les feuilles entre mes doigts et de respirer l’arôme riche et forte et je suis transportée dans un espace de simplicité, de clarté – apaisée et aussi revigorée.
 
Le romarin est un arbuste à feuillage persistant avec des feuilles en forme d’aiguilles intensément parfumées qui se développe dans un climat tempéré chaud et Méditerranéen.
 
Il devient un grand arbuste ligneux et cette plante puissante arbore une magnifique fanfare de minuscules fleurs bleues amies des abeilles au printemps…
 

Les bienfaits du romarin pour la santé


Anti-fongique, anti-bactérien, favorise la digestion, anti-cancer, antioxydant, soulage la goutte, anti-stress, soulage la douleur, améliore la mémoire, stimulant, santé du cerveau, rhumatismes, favorise la circulation, anti-inflammatoire, favorise la concentration, calme la fatigue surrénale, cholérétique, hépatoprotecteur, diurétique, antiulcéreux, anticonvulsivant, antiviral, antispasmodique.
 
Il est utilisé dans le traitement des troubles digestifs, ballonnements, éructations et flatulences. Par voie locale, en cas de nez bouché et de rhume et en bain de bouche. L’expérimentation confirme aussi une action dans les hépatites.
 
Non seulement le romarin est délicieux à ajouter dans une alimentation saine, mais il contribue à...