Blog Aljoimour sur la santé et le bien-être à la Réunion. Découvrez tous les conseils relatifs à la nutrition, la diététique et le bien-etre


Attention aux #règles douloureuses

Par La Rédaction, à 06h01 dans SANTE

Conseils ALJOIMOUR :


> Voici le numéro de Plantes et Bien Etre d’Août…


Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion - Paris - La Normandie



Peut-être faites-vous partie de ces femmes qui vivent dans l’attente des prochaines règles. Des nouvelles douleurs à se tordre, des jours infernaux rythmés par la prise d’anti-inflammatoires qui laisseront place à une période éphémère de répit. 

Et si c’était l’endométriose ? Bien que cette situation semble sans issue, ne désespérez pas : une bonne combinaison de plantes et de compléments alimentaires peut vous apporter un soutien durable.

La souffrance d’une femme sur dix » L’endomètre est la muqueuse interne de l’utérus. C’est un tissu qui croît pendant la première phase du cycle et mature pendant la deuxième pour ensuite être évacué pendant les règles

Il n’est pas supposé croître hors de l’utérus. Il arrive cependant que des morceaux d’endomètre s’implantent dans d’autres endroits comme la cavité abdominale, les ovaires ou les trompes de Fallope. 

Contrairement à leur situation normale dans l’utérus, ces tissus n’ont alors pas accès à l’extérieur afin d’être évacués. Ils suivent le même cycle, croissent sous l’influence des œstrogènes, maturent sous celle de la progestérone et se détachent pendant les règles. 

Mais ils restent bloqués dans des poches à l’intérieur du corps, ce qui crée une inflammation chronique accompagnée de fortes douleurs 

La #propolis : un produit naturel remarquable

Par Alain J. TOUIZER, à 06h00 dans PRODUITS BIO
> En Égypte, la propolis servait à l'embaumement qui était également connue des Grecs anciens puisque Aristote la présentait dans son histoire des animaux, comme un «remède aux affections de la peau, plaies et suppurations»...
Lire la suite...

Non, il ne faut pas casser la #fièvre !

Par La Rédaction, à 06h00 dans GENERALE

Conseils ALJOIMOUR :


> Un point de vue très riche que celui des anciens


Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion - Paris - La Normandie



La « médecine » du Moyen-Age a tendance à nous faire rigoler – ou à nous dégoûter –, avec ses remèdes bizarres, à base d’yeux d’écrevisses ou de dent de sanglier. [1]

Pourtant, c’était aussi une époque où l’on savait parfaitement employer certaines plantes médicinales : la guimauve contre les piqûres d’abeille, l’achillée millefeuille et le cumin contre les brûlures, l’aigremoine contre les blessures, le plantain contre les affections des yeux, etc.

Mais ce que vous devez savoir, c’est que même les « remèdes de sorcière » les plus étranges pouvaient avoir de réelles vertus.


La bave d’escargot… ça marche

L’exemple le plus connu est la bave d’escargot. Vantée depuis Hippocrate pour sa capacité à guérir les hernies, elle a été étudiée avec le plus grand sérieux par les pharmaciens et scientifiques dès le XIXème siècle.

Et figurez-vous qu’ils ont découvert qu’elle possédait d’authentiques vertus fluidifiantes pour les voies respiratoires… si bien qu’un antitussif à base de bave d’escargot, l’Hélicidine, a été mis sur le marché en 1957, et peut être encore acheté pharmacie aujourd’hui !

Mais cela reste anecdotique à côté du fabuleux pouvoir d’une potion du Xème siècle.


La bile de vache plus efficace que les antibiotiques !

C’est une découverte qui a fait la Une des médias en 2015 : une chercheuse de l’Université de Nottingham a découvert dans un grimoire vieux de mille ans une recette plus puissante que les antibiotiques pour détruire le terrible staphylocoque doré (MRSA) !


 

#Ménopause : les petits gestes qui changent tout

Par La Rédaction, à 06h00 dans SANTE

Conseils ALJOIMOUR :


> Le dossier du Dr Curtay du mois d'aout...


Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion - Paris - La Normandie

 

Ménopause : les petits gestes qui changent tout


La ménopause n’est pas une maladie. C’est une étape normale de la vie biologique d’une femme au même titre que la puberté. 

Mais même quand on est y préparée, même quand on est bien-portante, la ménopause peut être un choc et le début de problèmes de santé

Elle peut provoquer des symptômes qui rendent la vie pénible :