#Autisme et #alimentation

Par La Rédaction, le 12 juin 2019 à 06h00 dans INFOS PRATIQUES | 0 commentaire
#infopratiques #alimentation #autisme Les troubles gastro-intestinaux (diarrhée, constipation…) sont fréquents chez les personnes souffrant d’autisme et suggèrent que l’intestin joue un rôle important dans la maladie
L’autisme est une maladie qui se traduit par des difficultés à communiquer et des troubles du comportement. 

Les troubles gastro-intestinaux (diarrhée, constipation…) sont fréquents chez les personnes souffrant d’autisme et suggèrent que l’intestin joue un rôle important dans la maladie. 

 


















La présence d’une dysbiose, un déséquilibre du microbiote intestinal, chez les personnes souffrant d’autisme est rapporté dans les études.

Le microbiote intestinal qui intervient dans la digestion, l’immunité et la prévention de la prolifération de bactéries nocives constitue une voie de recherche prometteuse pour les personnes qui sont atteintes d'autisme. 

Les études récentes mettent en avant le rôle du microbiote intestinal dans la communication cérébrale et la santé neurologique.

Une nouvelle étude parue dans la revue Scientific Reports rapporte les résultats obtenus grâce à une technique appelée thérapie de transfert de microbiote (Microbiota Transfer Therapy ou MTT).

Une sorte de greffe de selles appelée aussi transplantation du microbiote fécal en français, qui permet de corriger la dysbiose intestinale en introduisant des bactéries bénéfiques et en aidant à augmenter la diversité bactérienne.  

Commentaires ALJOIMOUR:


> Enfin ils confirment que l’alimentation peux changer l'autisme...

> J’avais aidé une famille avec un enfant autiste qui était tout jeune à l'époque, en modifiant son alimentation.

> Même expérience avec des maladies orphelines. Tous les enfants ont retrouvé une vie normale.

> Donc il serait temps que la société se rende compte que l'alimentation est essentielle…
 

Alain TOUIZER

La Réunion - Paris - La Normandie