#Kola, #stimulant, #tonique

Par La Rédaction, le 04 avr 2019 à 06h00 dans PRODUITS BIO | 0 commentaire
#produitsbio #kola #noix Durant des millénaires, les Africains ont mâché des graines de kola pour combattre la fatigue physique et intellectuelle et pour contrer la dépression. De plus, ils leur attribuaient, comme au café et au chocolat, des vertus aphrodisiaques. 

GENERALITES


> Le kola provient de l'arbre kolatier (ou colatier) aux  belles feuilles vertes foncées et des fleurs blanc-crème. Les fruits du kolatier sont de grosses cabosses qui contiennent chacune de 5 à 10 graines de kola.

> Le grain ayant à peu près la taille d'un œuf de pigeon.  Il pousse principalement en Afrique et en Amérique du Sud. Les graines sont récoltées à maturité, puis on les débarrasse de ses téguments et elles sont séchées, ce qui leur donne une couleur acajou.
 











> Au XIXe siècle, elle était utilisée en thérapeutique sous forme de poudre, d'extrait fluide, de teinture mère et même de vin. On utilisait autrefois la noix de kola pour faire des colas, aujourd'hui l'arôme de ces boissons industrielles est artificiel.

> Elle était consommée pour supporter la fatigue lors des durs travaux d'agriculture ou de chasse. Fruit africain qui s'est ensuite implanté en Amérique du sud et Amérique Centrale, au Sri Lanka, en Malaisie et dans les Caraïbes. Son nom scientifique est la Cola Nitida ou Cola Acuminata.
 

ACTION

  • Puissant stimulateur général de l'organisme
  • Simulant physique, sexuel et intellectuel.
  • Effets stimulants (dus en grand partie à la caféine qu’il contient).
  • Lutte contre la fatigue physique et intellectuelle
  • Cognition (mémorisation, perception, apprentissage, etc.
  • Ses effets sont attribués à sa teneur en caféine, légèrement supérieure à celle du café ; les réactions sur le corps humain sont assez proches de ceux produits par le guarana.