Du #plomb dans les #épices

Par La Rédaction, le 07 janv 2019 à 05h00 dans CONSEILS SANTE | 0 commentaire
#conseils #santé #épices #plomb La plupart des épices contaminées achetées à l'étranger se trouvaient dans des contenants sans nom de marque
Des enquêtes sur des cas d'empoisonnement au plomb (saturnisme) dans la ville de New York ont révélé des niveaux élevés de plomb dans certaines épices achetées à l'étranger, rapporte une étude publiée dans le Journal of Public Health Management and Practice(JPHMP).

Entre 2008 et 2017, le département de la santé de la ville a testé près de 1 500 échantillons provenant de 41 pays, rapportent Paromita Hore et ses collègues.

 
 




















Plus de la moitié des échantillons d'épices présentaient des concentrations de plomb détectables et plus de 30 % présentaient des concentrations supérieures à 2 parties par million (ppm) - la limite admissible dans certains additifs alimentaires.

Les épices achetées à l'étranger avaient une teneur moyenne en plomb beaucoup plus élevée que celles achetées aux États-Unis

Par exemple, le curcuma et le kharcho suneli géorgien achetés à New York avaient des concentrations moyennes inférieures à 2 ppm, mais ces épices achetées à l'étranger avaient des concentrations moyennes dépassant 50 ppm.  

Conseils ALJOIMOUR :


> Cet article dénonce une présence importante de plomb dans certaines épices très utilisées aux Etats Unis par des communautés ethniques.


Alain TOUIZER

Naturopathie La Réunion – Paris – La Normandie