Ventilation des #avions, mauvaise réputation

Par La Rédaction, le 05 déc 2018 à 05h00 dans INFOS PRATIQUES | 0 commentaire
#infopratiques #avions #microbes Le modèle d'écoulement d'air sur un avion ne fonctionne pas nécessairement d'avant en arrière, ou de l'arrière vers l'avant. Il est en fait divisé en plusieurs sections de l'avion
Dans un avion, il peut être tentant d’éteindre la ventilation au-dessus de son siège. Ce serait cependant une très mauvaise idée, en termes de propagation de microbes, détaille un scientifique.

Par peur d’attraper froid, par gêne du bruit, ou pour toute autre raison, nombreux sont ceux qui ferment l’arrivée d’air conditionné une fois installés dans un avion.






















Pourtant la ventilation n’est pas inutile, puisqu’elle éviterait la propagation des microbes. 

C’est en tout cas ce qu’a expliqué au site Travel Leisure le Dr Mark Gendreau, vice-président du service d’urgence du Lahey Medical Center de Peabody (Etats-Unis) et spécialiste de la propagation des maladies infectieuses associées au transport aérien.

Pour le médecin, la ventilation des avions a mauvaise réputation, mais celle-ci est complètement infondée. "Le modèle d'écoulement d'air sur un avion ne fonctionne pas nécessairement d'avant en arrière, ou de l'arrière vers l'avant. 

Il est en fait divisé en plusieurs sections de l'avion", a détaillé le Dr Gendreau. “En règle générale, l'air que vous respirez normalement et auquel vous êtes exposé est habituellement de deux à cinq rangées autour de votre siège”, a-t-il ajouté.  

Commentaires ALJOIMOUR:


> Dans cet article, il est expliqué de quelle manière nous respirons dans les avions et que d’éteindre la ventilation à cause du froid peut être une vraie erreur. Mieux vaut la laisser ouverte et bien se couvrir.


Alain TOUIZER

Naturopathie La Réunion – Paris – La Normandie