Être assis raccourcit la #vie

Par La Rédaction, le 14 nov 2018 à 06h00 dans INFOS PRATIQUES | 0 commentaire
#infopratiques #travail #bureau La position assise prolongée et ininterrompue réduisait le débit sanguin cérébral, mais cet effet était compensé avec les pauses de marche de courte durée aux 30 minutes. L'augmentation de l'afflux sanguin entraînée par une marche aux 2 heures était insuffisante pour compenser les effets de la position assise.
La position assise prolongée nuit à la circulation sanguine périphérique, mais ses effets sur la circulation cérébrale sont inconnus, rapportent les auteurs d'une étude publiée dans le Journal of Applied Physiology.

Une diminution du débit sanguin et de fonction sanguine cérébrovasculaire est associée à une diminution du fonctionnement cognitif et à un risque accru de maladies neurodégénératives, soulignent-ils.


 























Afin de vérifier si la fonction sanguine cérébrale est affectée par la position assise, Sophie E Carter de la Liverpool John Moores University et ses collègues ont mené une étude avec 15 hommes, des travailleurs de bureau âgés en moyenne de 35 ans, qui lors de 3 journées distinctes, devaient :
 
  • être assis pendant 4 heures sans interruption ;
  • être assis pendant 4 heures avec des pauses de marche d'intensité légère de 2 minutes toutes les 30 minutes ;
  • être assis pendant 4 heures avec des pauses de marche d'intensité légère de 8 minutes toutes les 2 heures.
  • La position assise prolongée et ininterrompue réduisait le débit sanguin cérébral, mais cet effet était compensé avec les pauses de marche de courte durée aux 30 minutes.
 

Commentaires ALJOIMOUR :


> Pour tous les bureaucrates et les personnes que restent des heures devant leur ordi, cet article vous concerne et pourrait vous aider.
 

Alain TOUIZER

Naturopathie La Réunion – Paris – La Normandie