L'homme est poursuivi pour complicité d’escroquerie

Par La Rédaction, le 02 nov 2018 à 05h00 dans INSOLITE | 0 commentaire
#insolite #arnaque #escroquerie L'homme de 58 ans est poursuivi pour complicité d’escroquerie. En attendant son jugement en février prochain, il a été placé sous contrôle judiciaire avec interdiction d'entrer en contact avec une certaine Kimberley. 
Elle s'appelle "Kimberley C" sur Facebook. Sa photo de profil présente une jeune femme blonde, très jolie. 

Un homme de 58 ans, originaire de Saint-Pierre, tombe tout de suite dans le piège et croit à son histoire inventée : elle serait née en Italie, aurait passé son enfance en Belgique, pour aujourd'hui habiter le Bénin. 

 





















Très naïf, le quinquagénaire s'est laissé avoir par cette fausse relation numérique.  

Mais sa naïvité a donné des idées aux escrocs, qui, "sentant sûrement la particulière candeur de leur interlocuteur, s’en sont servis comme intermédiaire pour étendre leur méfait", confie le JIR.  

Après avoir lui-même envoyé de l'argent à sa chère et tendre, il servait de collecteur auprès d'autres victimes. Il avait pour mission de transférer cet argent au Bénin via un organisme de transferts de fonds.  


 

Commentaires ALJOIMOUR :


> Il est parfois facile quand on se sent vulnérable et en détresse de répondre à ce genre de manipulation africaine. Les gars sont très vicieux et malins. Par contre l'attitude policière est intolérable.

> Car non seulement le gars se fait avoir mais est condamné pour complicité.

> Leurs arguments sont :  nul n'est censé ignorer la loi...
 

Alain TOUIZER

Naturopathie La Réunion – Paris – La Normandie