#Amandes d'#abricots toxiques

Par La Rédaction, le 08 oct 2018 à 06h00 dans CONSEILS SANTE | 0 commentaire
#conseil #santé #abricots #ontoxications Depuis quelques années, un engouement est apparu pour ces amandes d’abricot, commercialisées en tant qu’aliment permettant de lutter contre le cancer. Des doses élevées, de 10 amandes par jour en prévention à 60 amandes en curatif, sont préconisées.
Dans le cadre de son dispositif de toxicovigilance, l'Agence nationale française de sécurité sanitaire de l'alimentation (Anses) a recensé les cas d’intoxication aux amandes d’abricots en France et incite les consommateurs à la prudence.

« Les amandes de noyaux d’abricots sont de plus en plus consommées comme remède naturel pour de prétendues propriétés anti-cancer. »


 
















« Mais leur consommation en grande quantité expose à un risque d’intoxication au cyanure ».

« Les amandes d’abricot contiennent une quantité importante d’amygdaline, un composé d’origine naturelle qui se convertit en cyanure hautement toxique lors de la digestion. »

Les quantités à ne pas dépasser par jour établies par l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) sont d'environ 1 à 3 amandes pour les adultes et la moitié d’une petite amande pour les jeunes enfants.

Conseils ALJOIMOUR :


> Les modes ont de bons côtés, mais rester conscient et vigilant est primordial.  

> Attention au cyanure contenu dans les noyaux d'abricots
 

Alain TOUIZER

Naturopathie La Réunion – Paris – La Normandie