#Infidélité, raisons pour affranchir le pas

Par La Rédaction, le 12 sept 2018 à 06h00 dans INFOS PRATIQUES | 0 commentaire
#infopratiques #couples #infidélité Même s'il n'y a pas de généralités, l'infidélité est souvent avant tout liée à un dysfonctionnement dans le couple.  Elle peut, par exemple, être déclenchée par un éloignement croissant au sein du couple : lorsqu'il n'y a plus d'envies, de projets ou de passions communes, ou que l'on n'ose plus se dire les choses.
On ne se sent plus admiré, l'autre est souvent absent, on est insatisfait sexuellement. 

Certaines situations peuvent conduire l'un des deux conjoints à flirter ou se laisser séduire par un(e) autre ? Pourtant, entre fantasmer et tromper son ou sa conjoint(e), il y a un cap à franchir. 

 



















Voici les 8 situations qui pour une personne à devenir infidèle. 


On ne se sent plus admiré

"Même s'il n'y a pas de généralités, l'infidélité est souvent avant tout liée à un dysfonctionnement dans le couple", rappelle Camille Richet, psychologue et thérapeute de couple. 

Elle peut, par exemple, être déclenchée par un éloignement croissant au sein du couple : lorsqu'il n'y a plus d'envies, de projets ou de passions communes, ou que l'on n'ose plus se dire les choses.

Pourquoi ? "On peut avoir le sentiment de moins exister dans le couple, on s'éloigne, on passe plus de temps avec des gens extérieurs (amis, collègues...) avec qui on se sent exister individuellement", note la psychologue. 

Des déséquilibres, avec l'impression que l'un domine l'autre dans le couple, sont aussi un facteur de risque : 

"Les deux conjoints peuvent alors ressentir le besoin de tromper leur partenaire, l'un parce qu'il n'arrive plus à admirer l'autre donc à avoir du désir pour lui, l'autre parce qu'il ne se sent pas désiré ni admiré par son partenaire et n'existe que dans les yeux d'une personne extérieure", résume Camille Rochet.  

Conseils ALJOIMOUR :


> Si vous ou vos amis sont en crise de couple. Cet article vous concerne.

> J’ai aidé, à plusieurs reprises, des couples en crise qui n'avaient pas franchi le pas à retrouver une communication et à rétablir une flamme réduite à l'l'état de dernière braise dans leur relation.

> C’est possible en s'y prenant à temps.
 

Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion – Paris – La Normandie