#Thérapie féline pour les #humains

Par La Rédaction, le 11 avr 2018 à 06h00 dans INFOS PRATIQUES | 0 commentaire
#infopratiques #thérapies #chats Par mon métier de thérapeute, je suis beaucoup confrontée à la souffrance humaine et je dois me « déparasiter ». Les chats et leurs ronrons m’amènent une dose d’antistress inégalable. Ils absorbent les énergies négatives, autant dans la maison, qu’en moi.
Cela fait quinze ans que 3 Persans accompagnent ma vie, ceux que l’on appelle les chats « chiens » tant ils sont collants et ont besoin de notre présence…

Autant vous dire qu’à la maison c’est une joyeuse ménagerie, et toute une organisation, avec haute gestion des « susceptibilités » car la doyenne, Isis, en vraie diva « divine » a du mal à accepter la nouvelle génération Missty et Osiris


 


 


















Communiquer par la pensée

Ces trois magnifiques compagnons de route, m’amènent un équilibre psychologique important, autant à moi qu’à mes petits jumeaux. 

Malgré les difficultés notamment la santé d’ISIS qui a eu de gros soucis ces dernières années. 

L’été dernier, elle a disparu plus de deux semaines, dans la canicule tunisienne. Elle s’était perdue, elle voyait mal car les soucis de rein avaient amené un décollement irréversible de la rétine.

J’ai vécu les affres du désespoir mais je lui parlais toujours, convaincue qu’elle m’entendait, à chaque muezzin je montais sur les toits de ma maison de Hammamet et lui disait combien je l’aimais. 

Je suis persuadée encore aujourd’hui, que les chats voient et sentent des choses que l’on ne voit pas, et qu’ils peuvent communiquer avec nous par la transmission de pensée.

 

Conseils Aljoimour :


> Le témoignage de cette femme est touchant et tiens la route


Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion – Paris – La Normandie