L'#eau froide, #alternative aux #analgésiques puissants

Par La Rédaction, le 16 mars 2018 à 17h03 dans INSOLITE | 0 commentaire
#insolite #analgesiques #douleurs  A sa surprise, le jeune homme ne ressentait aucune douleur pendant qu'il était dans l'eau, et il n'en a ressenti aucune depuis, rapportent les auteurs. Sa qualité de vie préopératoire a été entièrement restaurée et il a repris ses activités sportives habituelles sans recourir à d'autres analgésiques.
Une courte nage dans l'eau froide pourrait constituer une alternative aux analgésiques puissants et à la physiothérapie pour soulager une douleur neuropathique sévère persistante après une chirurgie, suggèrent des médecins dans le journal BMJ Case Reports (British Medical Journal).

Ces médecins ont réalisé une chirurgie (sympathectomie thoracique endoscopique) sur un homme de 28 ans pour diminuer ses rougeurs faciales excessives.

 














L'opération a consisté à sectionner des nerfs sympathiques déclencheurs des rougeurs dans la poitrine. 

L'intervention elle-même a été un succès, mais 10 semaines plus tard, la prescription postopératoire habituelle d'analgésiques puissants et de physiothérapie par étapes n'avait pas réduit la sévérité de sa douleur.

L'homme a expliqué que l'exercice et le mouvement ne faisaient qu'aggraver la douleur, l'empêchant d'achever sa réadaptation et son rétablissement. 

De plus, la douleur constante lui causait beaucoup de détresse et ruinait sa qualité de vie.  

Conseils Aljoimour :


> Découverte dans ce témoignage :  un choc thermique dans le froid pourrait avoir des résultats thérapeutiques contre la douleur.


Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion – Paris – La Normandie