#Kombucha, #remède #thérapeutique, boisson qui nous veut du bien!

Par La Rédaction, le 20 fév 2018 à 05h00 dans PRODUITS BIO | 0 commentaire
#produitsbio #kombucha #champignon Fermenté et non-pasteurisé, le kombucha est un véritable bouillon de culture dans lequel on retrouve de nombreux nutriments bons pour la santé : enzymes, polyphénols, probiotiques, vitamines B, acides aminés, sels minéraux, acide malique, lactique, butyrique... Ce cocktail aurait un effet quasi-miraculeux sur l'organisme 
Le kombucha est une boisson acidulée d'origine mongole obtenue grâce à une culture symbiotique de bactéries et de levures dans un milieu sucré : thé ou tisane + sucre blanc (70 g/l) ou miel, jus de raisin. Il est traditionnellement préparé en Russie et en Chine avec du thévert ou thé noir sucré.

Le symbiote est couramment appelé « mère de kombucha » (vulgairement « champignon »), membrane visqueuse de quelques centimètres d'épaisseur qui ressemble à une « mère de vinaigre » et qui donne au toucher la même sensation que le konbu, l'algue laminaire. 


 













Mise en culture dans un récipient contenant la solution sucrée et recouvert d'un linge pour éviter les poussières mais laissant passer l'air, la mère se développe avec une couche jeune (couleur blanche) du côté exposé à l'air, et une couche ancienne (plus colorée) contenant des champignons morts formant un dépôt de levure dans le fond du récipient. 

Cette levure permettra la fermentation lors de la mise en bouteille. Cette fermentation donnera une boisson gazeuse. Attention à ne pas utiliser de récipients métalliques car l'acidité de la solution obtenue provoquerait un risque de formation d'oxydes ou de sels métalliques.

Boisson traditionnellement consommée dans plusieurs pays, réputée bénéfique pour les problèmes de digestion et utilisée comme remède populaire en automédication pour de nombreuses affections1,2,3, elle est actuellement largement commercialisée, mais plusieurs produits commerciaux contiennent des conservateurs ou sont pasteurisés et les bactéries potentiellement bénéfiques à notre organisme sont détruites. 

En conséquence, la boisson perdrait son hypothétique efficacité thérapeutique. Il faut toutefois noter que plusieurs productions récentes ne sont pas pasteurisées et sont sans conservateurs. La boisson est donc très proche d'une élaboration traditionnelle ou faite chez soi. Ces produits se trouvent dans les magasins de produits biologiques, dans des restaurants ou sur Internet.