#Poilue, elle trouve son #bonheur

Par La Rédaction, le 19 janv 2018 à 05h00 dans INSOLITE | 0 commentaire
#Insolite #beauté Une jeune thaïlandaise atteinte du syndrome d’Ambras. Concrètement, la jeune Supatra souffre d’hypertrichose, ce qui se manifeste par une sur #pilosité sur l’ensemble ou sur une partie du corps, pour elle sur le visage notamment, et ce, depuis sa naissance. 
Désignée comme la fille « la plus poilue du monde » en 2010, Supatra Sasuphan a bien grandi aujourd’hui.  À 17 ans, la jeune thaïlandaise affronte la vie d’une nouvelle manière et surtout, avec l’homme de sa vie à ses côtés.

 





















En 2010, le monde entier découvre Supatra Sasuphan. Une jeune thaïlandaise atteinte du syndrome d’Ambras. 

Concrètement, Supatra souffre d’hypertrichose, ce qui se manifeste par une surpilosité sur l’ensemble ou sur une partie du corps, pour elle sur le visage notamment, et ce, depuis sa naissance. 

Une maladie rare qui lui vaut le titre officiel, de la part du Guinness Book des records, de « fille la plus poilue du monde ».
 


Commentaires ALJOIMOUR:


> Cette femme aux pilosités extrêmes a trouvé le bonheur, comme quoi, tous les critères de beauté standards ne sont pas pour tous.


Alain TOUIZER