Tout est bon dans le #chardon

Par La Rédaction, le 26 déc 2017 à 05h00 dans GENERALE | 0 commentaire

Conseils Aljoimour :


> Un article sur le chardon-Marie.... A découvrir


Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion – Paris – La Normandie





Les ânes et les lamas ont l’étonnante capacité de manger, et même de se régaler, de chardons !

Imaginez ces milliers d’épines dures s’enfonçant dans les lèvres, les gencives, la langue, se coinçant entre les dents, au moment où ils mordent goulûment un chardon adulte hérissé de piques !!! 

La douleur, le sang qui coule, l’horreur !

J’ai cherché des explications pour savoir, comprendre comment c’est possible. Mais en vain.

Si donc vous, cher lecteur, connaissez le truc des ânes et des lamas pour manger des chardons sans se blesser, merci de me l’indiquer et je partagerai l’information !

Les poneys et moutons mangeraient, eux aussi, les chardons. Mais ils se contentent des jeunes pousses, encore (relativement) tendres et peu dangereuses.

Toujours est-il que ces animaux ne sont pas bêtes. Car s’ils mangent des chardons, c’est que ces plantes ont des qualités nutritives et médicinales exceptionnelles. 

Vous aussi, vous pourriez en profiter, à condition de bien choisir vos chardons et de les préparer comme il faut. C’est ce que nous allons voir.


Tout est bon dans le chardon !

Il existe de nombreuses variétés de chardon.

Nous les confondons allègrement, sous prétexte qu’ils ont des feuilles vertes, dentelées, terminées par de cruelles épines.

Mais promenez-vous aux abords des potagers, sur les talus, dans les friches, près des zones agricoles. Vous remarquerez un chardon aux feuilles veinées d’un blanc laiteux.