Pourquoi je déteste les #SPA

Par La Rédaction, le 14 oct 2017 à 06h00 dans GENERALE | 0 commentaire

Conseils Aljoimour :


> Le sauna est une merveille  pour le corps et l'esprit


Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion – Paris – La Normandie



Je reviens d’un séjour sur les bords du Rhin – c’est pour moi le plus majestueux des fleuves d’Europe. Son courant est net, puissant. Sa couleur est bleu sombre avec des taches vert émeraude.

J’en ai profité pour faire un arrêt à Rheinfelden dans mon spa favori. L’eau y est pompée à 200 m sous terre. Et elle a la particularité d’être naturellement salée. La salinité des bassins extérieurs est de 3%, soit l’équivalent de la mer Méditerranée… mais avec une eau à 36°C !


Un aller-retour pour le paradis


Ce qui rend l’endroit unique, c’est la Grotte Mer Morte : imaginez une immense crypte plongée dans la semi-obscurité. Le bassin fait à peine 60 cm de profondeur et la salinité de l’eau atteint les 12%. 

Vous pouvez donc flotter sans aucune difficulté. Mais c’est une sensation de flottement unique en son genre – vraiment reposante.

Tel un astronaute en apesanteur, votre corps n’est jamais parfaitement immobile. 

Chaque micro-courant vous fait dériver comme un bout de bois mort sur un lac. Faites l’étoile de mer sur le dos, et vous entendrez sous l’eau une musique apaisante, comme le chant des baleines.

S’il y a une vie après la mort, elle doit certainement procurer des sensations similaires.

Pour moi, ce bassin est source d’un émerveillement répété. Et heureusement… car les spas m’ennuient profondément.


Pourquoi je déteste les spas


Si si, malgré toutes les attractions (bains chauds, froids, jacuzzi, courants rapides, cascade alpine, pluie tropicale, hammam), je finis inévitablement par trépigner d’impatience… tout comme lorsque je suis contraint de rester allongé sur une plage.