#Aspirine végétale, #antidouleur naturel

Par La Rédaction, le 04 sept 2017 à 06h00 dans SANTE | 0 commentaire

Conseils ALJOIMOUR :


> Aspirine végétale, un antidouleur naturel


Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion – Paris – La Normandie




Autrefois plante sacrée des druides, la reine-des-prés tapisse nos campagnes, altière et aromatique. 

Antalgique et anti-inflammatoire, cette authentique aspirine végétale prend soin de vos articulations. Grande diurétique, elle aide à éliminer tout en douceur.

Avec son port élégant, couronné de blanc, et son odeur raffinée, la reine-des-prés est parfois surnommée « belle des prés » ou « fleur des abeilles ». 

Plante mellifère de la famille des rosacées, elle se plaît dans les prairies humides, au bord des chemins ou dans les fossés et fleurit de juin à septembre partout en France sauf dans le bassin méditerranéen, trop sec.

Au Moyen Âge déjà, on l’utilise pour ses vertus aromatiques et décoratives mais aussi tinctoriales.

Elle parfume les recettes de bières et d’hydromels et donne une coloration jaune vive aux textiles. Censée porter bonheur, on la trouvera longtemps dans les bouquets des mariées.

C’est au milieu du XIXe que cette fleur sauvage commence à se faire connaître pour ses vertus santé, grâce aux travaux de l’abbé Obriat, qui révèle ses propriétés anti-inflammatoires. 

L’un des noms vernaculaires de la reine-des-prés, « spirée ulmaire », renvoie à ses grappes de fruits, enroulées en hélice. C’est cette forme spiralée qui a aussi donné son nom à l’aspirine. Et pour cause : la reine-des-prés contient de l’acide salicylique.