La #scarlatine est de retour

Par La Rédaction, le 28 août 2017 à 06h00 dans SANTE | 0 commentaire

Conseils ALJOIMOUR :


> Un article intéressant pour ceux qui ont des petits pour apprendre à gérer la scarlatine de façon naturelle


Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion – Paris – La Normandie




Lorsque nos enfants sont frappés d’une maladie, nous sommes désireux de trouver la bonne solution pour les ramener à la santé. 

Lorsque la scarlatine frappe, caractérisée par une éruption cutanée, des démangeaisons et des douleurs, nous nous précipitons avec frénésie pour essayer d’y mettre fin. 

Cette frénésie est devenue plus courante depuis 2015 car il y a eu une forte augmentation des cas de scarlatine, causée par une nouvelle souche agressive. [1] 

Heureusement, nous avons parcouru un long chemin depuis le moyen âge pré-antibiotique et avons développé des moyens d’à la fois traiter les symptômes et de guérir l’infection.


Comment attrape-t-on la scarlatine?

La bactérie Streptocoque commune (le même type qui provoque une pharyngite), infecte les enfants en sécrétant une toxine

Les enfants qui sont sensibles à cette bactérie attraperons la scarlatine. [2] Il en résulte une éruption cutanée semblable à un coup de soleil sur le visage, le cou, le dos et la poitrine, alors que la zone autour de la bouche n’est pas affectée.

Après six jours, la peau commence à se détacher, parallèlement à d’autres symptômes:


Symptômes courants

Souvent, la scarlatine est accompagnée des symptômes suivants :
1.    Eruption cutanée rouge
2.    Visage rouge
3.    Gorge irritée
4.    Peau qui gratte
5.    Glandes du cou gonflées
6.    Fièvre élevée (38 °C)
7.    Douleur abdominale


Que faire si mon enfant a la scarlatine?