Le fuel du #stress

Par La Rédaction, le 15 août 2017 à 06h00 dans SANTE | 0 commentaire

Conseils ALJOIMOUR :


> Voici un article excellent sur le stress et des moyens d'y faire face


Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion – Paris – La Normandie



Attila, chef des Huns, vous voyez le genre ?
Il fut à la civilisation européenne naissante du Ve siècle un fléau si puissant que sa légende noire allait se perpétuer jusque dans les livres scolaires.

Pendant des siècles, on y raconterait l’histoire d’un homme « amené par sa monture favorite, Balamer, guidé par le vent jusqu’à l’épée de Tengri » et dont on dirait que, là où il passe, « l’herbe ne repousse jamais » (pareil qu’avec le Roundup de Monsanto !).

Eh bien, pour moi, l’équivalent moderne d’Attila… c’est le stress ! Oui, oui ! Et vous allez voir qu’il fait même bien plus de dégâts que le petit barbare des plaines en son temps.


Entre deux astuces « pour séduire un mec »

Des chercheurs des universités de Stanford et Harvard affirment que face à des conditions stressantes au travail, notre espérance de vie peut diminuer de 33 ans (vous avez bien lu : trente-trois ans !!!).

On sait aussi que le stress est à l’origine de nombreuses maladies chroniques ou aiguës. Le stress peut impacter tous les systèmes : la digestion, la glycémie, l’équilibre du cholestérol ou la vitalité générale etc.

•    Il accélère la progression du cancer de la prostate [1]
•    Il augmente le risque de maladies coronaires et peut agir comme déclencheur d’un événement cardiaque majeur [2]
•    D’une manière générale, le stress diminue l’efficacité du système immunitaire [3], nous empêchant de combattre convenablement les maladies passagères (grippe, bronchites, etc.) et les dégénérescences liées à l’âge ou à l’environnement, le redouté cancer en particulier.


Le stress est un immense problème de santé publique.

Et pourtant on continue de le traiter comme si c’était une maladie banale, « neutre ». Un petit truc à régler avant les vacances… 

Le genre qu’on retrouve à la une de tous les magazines féminins entre un sujet sur la perte de poids « pour un maillot d’été » et un autre sur « les 10 trucs qui marchent pour séduire un mec ».


Seulement le stress, c’est beaucoup plus grave.