DIOXINES - cette substance hautement #cancérogène ?

Par La Rédaction, le 03 août 2017 à 06h00 dans SANTE | 0 commentaire

Conseils ALJOIMOUR :


> Mesdames, si vous utilisez la marque de tampons Tampax, lisez cette info avec soin, et voyez d'autre marques qui respectent votre personne en ne vous mettant pas en danger avec des fibres synthétiques


Alain TOUIZER

Naturopathie à La Réunion – Paris – La Normandie



Les Tampax représentent un marché colossal et leur secret de fabrication est farouchement conservé par Procter & Gamble, le fabriquant de la marque TAMPAX, leader mondial du marché, (ainsi que des lessives et détergents…..). 

Or, qui sait que ces cartouches si absorbantes et si pratiques sont imbibées… de DIOXINES – cette substance hautement cancérogène ?

Le cancer du col de l’utérus est le second cancer féminin, et une femme meurt du cancer de l’utérus toutes les deux minutes dans le monde ! Y aurait-il un rapport ??? La moyenne des femmes ayant cinq jours de menstruation par mois durant 38 ans, utilisera donc statistiquement 11.000 tampons au cours de sa vie.

Ce produit d’hygiène intime féminin est classé par la FDA (Food and Drug Administration) comme un instrument médical. 

Ainsi, les fabricants ne sont pas tenus de se conformer aux mêmes règles d’étiquetage que celles en vigueur pour les aliments, médicaments ou cosmétiques. 

Tout comme pour les tests de toxicité dans la distribution alimentaire, les tests d’ordre chimique sur les tampons sont réalisés par les fabricants ou des chercheurs privés qui sont payés par ceux qui fabriquent et vendent les tampons

A noter que Procter & Gamble tient à garder secrète la recette de sa soupe chimique vu que les seules femmes américaines rapportent deux milliards de dollars par an pour leurs serviettes hygiéniques et leurs tampons chimiques.


Enquête sur la composition des Tampax